Changer d'édition

Un système réorganisé pour assurer une médecine de crise
Luxembourg 3 min. 30.03.2020

Un système réorganisé pour assurer une médecine de crise

Avec la crise sanitaire, pour les patients quelle que soit leur pathologie, la téléconsultation devient la règle.

Un système réorganisé pour assurer une médecine de crise

Avec la crise sanitaire, pour les patients quelle que soit leur pathologie, la téléconsultation devient la règle.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 30.03.2020

Un système réorganisé pour assurer une médecine de crise

Olivier TASCH
Olivier TASCH
La ministre de la Santé a détaillé, lundi, la nouvelle organisation du système de santé mise en place pour faire face à la pandémie de covid-19. Un défi logistique et administratif de taille.

Le coronavirus représente un défi pour le système de santé luxembourgeois. Afin de le relever, une réorganisation complète a été opérée ces dernières semaines. De quoi entraîner évidemment «des implications pour les patients», a reconnu la ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP), lundi. «Cela a un grand impact sur nos habitudes mais aussi sur l'agenda politique qui doit être mis en sommeil,» a-t-elle souligné en évoquant le Gesondheetsdësch. Lequel avait été lancé en février et visait précisément la réorganisation du système de santé.

En ces temps de crise, il s'agit désormais de raisonner de manière «pragmatique» et faire preuve de «flexibilité» afin de parer au plus pressé.  «Ce qui peut attendre attendra», a posé Paulette Lenert. Aussi bien dans les hôpitaux qu'au niveau de la médecine primaire.


Pressekonferent Paulette Lenert, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le Luxembourg déploie ses capacités d'accueil des malades
Le Luxembourg n'a pas compté de mort supplémentaire endéans 24 heures mais se prépare au pic de la pandémie d'ici deux semaines. Si les hôpitaux sont «loin d'être saturés» pour l'heure, la ministre de la Santé a annoncé l'ouverture de six nouvelles structures.

La ministre a ainsi souligné que le principe de la téléconsultation prime, faisant office de filtre. Le but est d'orienter utilement les patients en leur proposant une écoute professionnelle.

Selon les cas, ils pourront être dirigés vers un des quatre centres de soins avancés, recevoir la visite à domicile d'un médecin ou encore (même si cela reste l'exception) se rendre dans un cabinet médical. «Le patient ne verra pas forcément son médecin habituel. C'est le prix à payer pour gérer au mieux la crise», a déclaré Paulette Lenert.

Le réseau de soins grand-ducal se voit ainsi répartis selon cinq lignes séparées: les téléconsultations, les centres de soins avancés, les maisons de soins et de retraite, les spécialistes ainsi que les dentistes. «C'est une organisation très complexe mais l'objectif est bien de ne laisser tomber personne», a estimé la responsable de la Santé.

Evidemment, cette réorganisation du système bouleverse le quotidien des professionnels de santé, certains étant plus sollicités que d'autres. Ainsi, un appel à l'ensemble du secteur a été lancé, et pendant la durée de la crise,  une vingtaine de métiers  pourront signer un CDD avec l'Etat, contrat qui sera aligné sur la carrière de l'Etat, et valable pour deux mois. 


La réserve sanitaire se constitue au pas de course
Infirmiers, médecins spécialistes mais aussi agents administratifs. Tous les professionnels disponibles et tous les volontaires prêts à soutenir le secteur de la santé et des soins doivent se manifester rapidement sur la plateforme govjobs.lu

«Soyez disponibles, exhorte la ministre de la Santé auprès des professionnels dans «l'espoir que cela suffise». Elle n'écarte toutefois pas d'aller jusqu'à une réquisition si cela ne suffisait pas. De plus, afin de faciliter au mieux cette réorganisation en urgence, un coordinateur national du corps médical a été nommé. Il s'agit du Dr Alain Schmit, président de l'AMMD.

«Avec la situation que nous vivons actuellement, la médecine normale est elle aussi confinée, c'est pourquoi nous devons exercer une médecine de crise», a expliqué le médecin. «Mais évidemment tout commence par la prévention», a-t-il rappelé. A cet égard, la distanciation sociale, les règles d'hygiène et les mesures de protection apparaissent comme essentielles.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La téléconsultation reste la priorité
Parallèlement à la filière covid-19 qui reste en place, les cabinets médicaux et dentaires reprendront leurs activités dès lundi prochain. Idem pour les consultations dans les hôpitaux. Non sans une panoplie de mesures de protection et d'hygiène, mais «nous sommes prêts», assure Paulette Lenert.
Corona-Virus, Allgemeinarzt Patrice Anton aus Rümelingen berät seine Patienten online über die CNS Onlinekonsultation, E-Consult, Telekonsultation, médecin, téléconsultation, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Forces et faiblesses avouées du système de santé
L'absence de clarté sur le port des masques, le manque de données sur le matériel, un système qui repose en grande partie sur les frontaliers. Propulsée ministre de la Santé juste avant la crise sanitaire, Paulette Lenert, fait le point.
Coronavirus - Hôpital Kirchberg - COVID-19 Stock  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les quatre centres de soins avancés quasi opérationnels
Le dernier centre régional à grande capacité sera ouvert ce vendredi à Grevenmacher. Destinés aussi bien à accueillir des patients qui présentent des signes d'infection que d'autres, ces structures seront ouvertes douze heures par jour, weekend compris.
Lokales, Centre de soins avancés Rockhal, Belval, Esch Alzette. Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
La chloroquine, traitement miracle ou faux espoir?
Si certains veulent généraliser l'antipaludique chloroquine comme traitement contre la pandémie de covid-19, les autorités sanitaires, dont l'OMS, appellent à la prudence. Point sur l'état des connaissances actuelles sur cette substance.
Refusé au CHL après son retour de Corée
En se rendant au Centre hospitalier de Luxembourg pour savoir s'il était frappé par le coronavirus, ce voyageur n'a pas respecté les consignes sanitaires. Il a donc été renvoyé chez lui...
WOfr , Centre Hospitalier Luxembourg , CHL , Sujet Coronavirus , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Un pas de plus pour la médecine numérique personnalisée
Le dossier de soins partagé est enfin arrivé à maturité avec son lancement officiel en début d'année. Plus de 90.000 patients disposent désormais d'une version électronique de leur historique médical et d'ici 2021, tous les affilés de la CNS profiteront de ce dispositif.
 gesundheit, medizinisch, medizinische, medizinischer, medizinisches, ärztliche, bildschirm, leinwand, schirm, arzt, doktor, doktorin, dr, mediziner, tierarzt, tierärztin, veterinär, ärzte, ärztin, tech, anfassen, berühren, berührung, spur, hintergruende, hintergrund, schreibtischhintergrund, eigentlich, virtuell, virtuelle, kardiologe, herz, herzchen, kern, schriftsymbol, symbol, zeichen, maennlich, mann, männchen, männlich, männliche, digitale, digitales, finger, angehörigen, besiedeln, bevölkern, bewohnen, familie, leute, menschen, verwandten, volk, technik, technologie, arznei, medikament, medizin, rechner, molekül, druckerpresse, drängen, drücken, presse, berufsmäßig, professionell, professionelle or, profi, arbeit, arbeiten, funktionieren, trainieren, werk, wirken, examen, klausur, probe, prufung, prüfung, test, testen, netzwerk, netzwork, schaltkreis, vernetzen, mensch, menschlich, menschliche, menschlicher, menschliches, ausstellung, display, eiweiss, eiweiß, lederhaut, schnee, weiss, weiß, weiße, weiße augenhaut, weißer, weißes, weißling, futur, zukunft, zukünftig, schnittstelle, portal, kardiologie, stethoskop, diagramm, verlaufsdiagramm, grafisch, grafisch graphisch, grafische, grafisches, graphik, graphisch, daten, anzeigen, bericht, berichten, melden, meldung, mitteilung, reportage, verzeigen, anschieben, drangen, drängeln, drängen, drücken, schieben, schubs, stoss, stossen, stoß, stoßen, vordrängeln, funktionsgraph, graph, modern, modernes, dns, diagramm, karte, schaubild, kummern, kümmern, pflege, pflegen, pflegt, respektieren, sorge, sorgen, körper, person, personen, navigation, auge, beäugen, knospe, nadelöhr, pfauenauge, trieb, öhr, öse, blatt, geleiten, hand, hande, handen, handgriff, handlanger, handschrift, handvoll, händen, reichen, seite, zeiger, knopf, knospe, knöpfen, schaltfläche, taste