Changer d'édition

Un stade national beaucoup plus cher
Luxembourg 2 min. 08.07.2019

Un stade national beaucoup plus cher

Un stade national beaucoup plus cher

Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 08.07.2019

Un stade national beaucoup plus cher

Nadine SCHARTZ
Nadine SCHARTZ
Le conseil municipal de Luxembourg approuve un crédit supplémentaire de 18 millions d'euros pour le nouveau stade national de football et de rugby. Mais des erreurs ont été commises.

Traduction: Sophie Wiessler

Le futur stade national de football et de rugby de Kockelscheuer sera beaucoup plus cher que prévu. En conséquence, le conseil municipal de la capitale a dû approuver un crédit supplémentaire de 18,45 millions d'euros lundi soir.


Dans un peu plus d'un an les travaux du nouveau stade national de football et de rugby seront achevés de l'autre côté de l'A6
Du retard dans les travaux du nouveau stade national
Les travaux du futur stade national de football et de rugby tournent à plein régime à Kockelscheuer. Mais la construction a pris du retard. Les premières balles ne fuseront probablement pas sur sa pelouse avant le second semestre 2020.

Déjà en avril dernier, lors d'une inspection de l'arène, réalisée selon les plans des architectes allemands Gerkan Marg + Partner et de la société luxembourgeoise Beng, la bourgmestre, Lydie Polfer avait déclaré que le stade ouvrirait tardivement et avec un budget excessif.

«Il y a eu ici des erreurs», a souligné l'échevin de la Ville, Laurent Mosar (CSV). «Des erreurs de calculs de bureaux d'étude», composés de partenaires allemands et luxembourgeois, a-t-il ajouté.

«Impossible d'arrêter la construction»

Simone Beissel (DP), conseillère sportive, a également déclaré: «Nous ne pouvons plus arrêter la construction à ce stade, mais nous devons maintenant la terminer de la meilleure manière possible».

Comme cela a été souligné à plusieurs reprises au cours de la réunion, les dépenses liées à l'établissement du budget pour le projet définitif sont dues à un «manque de planification approfondie de la part des bureaux responsables, ce qui a systématiquement généré des coûts supplémentaires pour plusieurs corps de métier et en particulier pour les architectes». 

27,5%de coûts supplémentaires 

Pour rappel, lors de sa séance du 5 décembre 2016, le conseil municipal a voté un budget de 61,15 millions d'euros - 60,35 millions d'euros pour le stade et 791.826 euros pour le parking adjacent. Aujourd'hui, cependant, ce budget a été dépassé de 27,5%, de sorte que les coûts prévus s'élèvent à 76,92 millions d'euros.


Neien Stadion op der Cloche d’or - Photo : Pierre Matgé
Stade national: encore un an avant les premiers ballons
Les travaux du nouveau stade national de football et de rugby à Kockelscheuer se déroulent comme prévu.

Il y a plusieurs raisons à cela. Par exemple, à la demande de la police, des caméras compatibles avec le système de surveillance existant, le Visupol, doivent être installées (coût supplémentaire: 823.914 euros). L'extension des réseaux radio Wifi, ou encore de la 5G coûtera 1,3 million d'euros supplémentaires.

Ajoutez à cela, l'éclairage de la façade (843.104 euros), l'augmentation du nombre de comptoirs de boissons (550.072 euros), la conversion des sièges fixes en strapontins (412.206 euros) et l'équipement du business club pour une capacité de 500 personnes (591.348 euros).

Mais ce n'est pas tout: le coût de la façade a été sous-estimé de 1,4 million d'euros, entre autres choses. Par ailleurs, 1,89 million d'euros supplémentaires sont prévus pour la conception d'une place polyvalente devant le stade. 

«Échec sur toute la ligne»

Les conseillers communaux étaient également loin d'être d'accord avec ces coûts supplémentaires. Tom Krieps (LSAP), par exemple, a parlé d'un bureau de planification qui «échoue sur toute la ligne».

Au final, le crédit supplémentaire de 16,56 millions d'euros pour le stade et de 1,89 million d'euros a été accepté, avec quatre abstentions par le LSAP et David Wagner (Déi Lénk). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Du retard dans les travaux du nouveau stade national
Les travaux du futur stade national de football et de rugby tournent à plein régime à Kockelscheuer. Mais la construction a pris du retard. Les premières balles ne fuseront probablement pas sur sa pelouse avant le second semestre 2020.
Dans un peu plus d'un an les travaux du nouveau stade national de football et de rugby seront achevés de l'autre côté de l'A6
UE: même travail, coût inégal
Eurostat a publié ce lundi une nouvelle étude comparant les coûts de main-d'œuvre dans les 28 États membres. Le Luxembourg occupe la troisième place après le Danemark et la Belgique.