Changer d'édition

Un soutien scolaire pour le fondamental
Luxembourg 2 min. 09.07.2020

Un soutien scolaire pour le fondamental

Les élèves présentant des difficultés dans l'une des trois matières que sont le français, l'allemand et les mathématiques pourront bénéficier du soutien scolaire corona

Un soutien scolaire pour le fondamental

Les élèves présentant des difficultés dans l'une des trois matières que sont le français, l'allemand et les mathématiques pourront bénéficier du soutien scolaire corona
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 09.07.2020

Un soutien scolaire pour le fondamental

Suite à la crise du covid-19, le ministère de l'Éducation nationale a émis une proposition en vue de résorber les éventuels retards liés à l'apprentissage à l'école primaire. Des cours de remédiation se dérouleront sur base volontaire, du 31 août au 11 septembre.

(JFC, avec Pierre Scholtes) - Pour beaucoup d'enfants, la crise du covid-19 a certainement constitué la plus grande rupture dans leur trajectoire scolaire jusqu'à présent. Les écoles sont restées fermées durant environ deux mois et l'apprentissage à distance est alors devenu la norme. Une situation inédite, qui a rendu les élèves dépendants du contexte familial et privé pour leur apprentissage.

A présent que les écoles ont rouvert leurs portes et que les classes sont réunies, le ministère de l'Éducation nationale entend amortir le fossé éducatif qui s'est creusé durant la crise. Pour ce faire, il propose un «soutien scolaire corona» aux 57.000 élèves de l'école primaire. Ces cours particuliers de rattrapage devraient avoir lieu avant la prochaine rentrée, du 31 août au 11 septembre. En plus de ces remédiations, les retards accumulés pendant la fermeture des classes seront comblés au cours du premier trimestre de l'année scolaire 2020-2021.


Lok ,Osten , Grevenmacher , Schulrentree nach Coronakrise im Fondamental/ Grundschule , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Corona , Schule , Kinder , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La fièvre gagne les enseignants
Il est temps que l'année scolaire s'achève, soufflent nombre d'instituteurs du fondamental. Après le confinement, les cours à distance, la reprise par demi-groupes, le retour à des classes entières et maintenant des écoliers placés en quarantaine: les syndicats enseignants notent durement l'action du ministre de l'Education.

Concrètement, chaque enseignant du fondamental sélectionnera quatre élèves par classe et par matière présentant des lacunes dans l'une des matières. La participation aux cours particuliers se fera sur base volontaire et uniquement avec l'accord des parents. Ce soutien est proposé dans les trois matières suivantes: allemand, mathématiques et français.

En principe, il sera assuré par les enseignants du primaire eux-mêmes et devrait être comptabilisé comme des heures supplémentaires. S'il s'avérait qu'il n'y a pas assez d'enseignants disponibles, le ministère fera alors appel à du personnel temporaire. Un système semblable est également à l'étude en ce qui concerne l'enseignement secondaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La fièvre gagne les enseignants
Il est temps que l'année scolaire s'achève, soufflent nombre d'instituteurs du fondamental. Après le confinement, les cours à distance, la reprise par demi-groupes, le retour à des classes entières et maintenant des écoliers placés en quarantaine: les syndicats enseignants notent durement l'action du ministre de l'Education.
Lok ,Osten , Grevenmacher , Schulrentree nach Coronakrise im Fondamental/ Grundschule , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Corona , Schule , Kinder , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Une vingtaine de classes en quarantaine au Luxembourg
Le ministre de l'Education, Claude Meisch, persiste à affirmer que dans la majorité des cas d'infection d'écolier l'origine est à trouver dans le cercle familial. Et cela même si le nombre de cas révélés parmi les élèves et les enseignants grimpe.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les classes à nouveau réunies dès le 29 juin
«Un pas de plus vers la normalité». C'est en ces termes que Claude Meisch a qualifié ce vendredi le rassemblement des groupes A et B dans chaque classe d'ici dix jours et jusqu'au 15 juillet. Un retour «justifié», selon le ministre de l'Éducation nationale, dans l'optique de la rentrée de septembre.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les écoliers luxembourgeois réfractaires au covid
D'après le dépistage effectué parmi les écoliers et élèves volontaires, les jeunes du pays sont nettement moins infectés par le covid-19 que les adultes. Le ministère de la Santé a révélé mardi les premiers bilans de ces tests effectués avant les rentrées de début mai.
Lokales, Rentrée in Bettemburg (Schoul am Duerf), Schule, Maske, Maskenpflicht, Corona, Covid-19, Schoulrentrée, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La nouvelle «normalité» se met peu à peu en place
Après le 20 avril et le 11 mai, le Luxembourg entame ce lundi le troisième épisode de son plan de déconfinement, dans un contexte de recul de la pandémie. Retour sur les bancs de l'école des élèves du fondamental, réouverture du Findel mais aussi début des tests à grande échelle figurent au programme.
Lokales, Vorbereitungen in den Schulen in Remerschen und Bech-Kleinmacher vor der Corona-Rentrée
L'apprentissage à domicile connaît un franc succès
La helpline et la plateforme «Schouldoheem» mises en place par le ministère de l'Éducation nationale en cette période de confinement semblent recueillir l'adhésion tant des élèves, que des parents et des enseignants. Le gouvernement dévoile les premiers chiffres de fréquentation.