Changer d'édition

Un retour à l'école très encadré
Luxembourg 2 min. 07.01.2021 Cet article est archivé

Un retour à l'école très encadré

Si des détecteurs de CO2 seront installés dans les salles de classe, aérer régulièrement reste l'une des recommandations du ministère.

Un retour à l'école très encadré

Si des détecteurs de CO2 seront installés dans les salles de classe, aérer régulièrement reste l'une des recommandations du ministère.
Photo: Guido Kirchner/dpa
Luxembourg 2 min. 07.01.2021 Cet article est archivé

Un retour à l'école très encadré

Anne-Sophie DE NANTEUIL
Anne-Sophie DE NANTEUIL
Le 11 janvier, écoliers et lycéens reprendront le chemin de l'école. Mais cette rentrée se fera cette fois encore dans la crainte des infections covid. Le ministre Claude Meisch a détaillé les nouvelles mesures mises en place pour ce début 2021.

Après une première semaine de cours à distance, la scolarité normale des jeunes Luxembourgeois reprendra son cours dès lundi prochain. Une rentrée en présentiel annoncée par Xavier Bettel (DP) et qu'a détaillée mercredi Claude Meisch (DP) aux membres de la commission de l’Éducation.

Pour les classes de 4e à 2e, cette rentrée en présentiel ne sera que partielle. Le système en alternance fera en effet sont grand retour. En 2021, les lycéens suivront donc les cours à distance et en présentiel une semaine sur deux. 


04.01.2021, Baden-Württemberg, Ditzingen: Eine Maske hängt in einer Gemeinschaftsschule. Die Kultusminister und Kultusministerinnen der Länder beraten in Schaltkonferenz über Vorgehen an Schulen nach den Ferien. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Lundi, la cloche sonnera le retour en classe
Le 11 janvier, élèves et professeurs reprendront le chemin de l'école ou du lycée. Alors que l'appel au dépistage a été lancé à l'ensemble de la communauté scolaire, le gouvernement estime que la rentrée en présentiel est envisageable.

Pour davantage de sécurité, des détecteurs de CO2 feront leur apparition dans les salles de classe, comme annoncé fin décembre. En commençant par celles comptant «un nombre d'important d'élèves». L’installation des appareils devrait commencer dès la semaine prochaine, précise la Chambre des députés. Aucun purificateur d'air ne sera en revanche mis en place : aérer les salles de classe régulièrement reste l'une des recommandations du ministère.  

Quant aux activités péri- et parascolaires, elles seront à nouveau possibles, tout comme le sport. Mais celles-ci seront néanmoins très encadrées. Les mesures à mettre en place s'aligneront ainsi aux dispositions prévues par la future loi en ce qui concerne le rassemblement des personnes. En d'autres termes, si le sport individuel - ou en duo - sera autorisé sans distanciation sociale, ni port du masque, ce ne sera pas le cas des autres activités sportives. Pour la pratique en groupe et en terrain extérieur, les sportifs pourront s'entraîner par dix, en veillant toutefois veiller à respecter une distance de deux mètres entre chacun. 

Car la sécurité des élèves se trouve au cœur des préoccupations du ministre. Pour rappel, une deuxième grande campagne de tests a été lancée pour le personnel scolaire et les élèves en vue de la réouverture afin d’éviter que le coronavirus se propage davantage dans les enceintes scolaires. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le 11 janvier, élèves et professeurs reprendront le chemin de l'école ou du lycée. Alors que l'appel au dépistage a été lancé à l'ensemble de la communauté scolaire, le gouvernement estime que la rentrée en présentiel est envisageable.
04.01.2021, Baden-Württemberg, Ditzingen: Eine Maske hängt in einer Gemeinschaftsschule. Die Kultusminister und Kultusministerinnen der Länder beraten in Schaltkonferenz über Vorgehen an Schulen nach den Ferien. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que les écoles resteront fermées à la rentrée de janvier, le virus continuait de se propager sur les bancs de l'école quelques jours avant les fêtes de fin d'année. Entre le 14 décembre et le 20 décembre, pas moins de 640 cas ont été recensés, dont 64 enseignants.
Bildungsminister Claude Meisch (DP) hat am Donnerstag seinen Covid-Bericht zur Infektionslage seit der Rentrée aus den Schulen vorgestellt und sieht momentan keine Notwendigkeit für die Einführung eines A/B-Modells in den höheren Klassen. Aber das Stufenmodell wird angepasst.
Ce jeudi matin, les ministres de l'Education nationale et de la Santé recevront l'auteure de la pétition à succès contre la réouverture des écoles. Mais l'issue de la discussion est connue. L'école reprendra bien, tous les partis politiques y sont favorables.
Près de 6.000 élèves de terminale ont repris ce lundi le chemin des classes de cours.