Changer d'édition

Une nouvelle adresse à la carte du Royal-Hamilius
Luxembourg 17.01.2022
Vie commerciale

Une nouvelle adresse à la carte du Royal-Hamilius

L'établissement offrira une vue imprenable sur la capitale à sa clientèle.
Vie commerciale

Une nouvelle adresse à la carte du Royal-Hamilius

L'établissement offrira une vue imprenable sur la capitale à sa clientèle.
Photo : Marc Detiffe
Luxembourg 17.01.2022
Vie commerciale

Une nouvelle adresse à la carte du Royal-Hamilius

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Un nouveau restaurant (baptisé le "Six-Seven") devrait ouvrir en juillet 2022. Mais le secret entoure toujours l'identité de l'investisseur qui a choisi de miser sur le rooftop des Galeries Lafayette de Luxembourg-Ville.

A ses pieds et à sa tête, le Royal-Hamilius n'a pas encore achevé son développement. Porteur du projet pour 270 millions d'euros, le groupe immobilier Codic le reconnaît volontiers : il préférerait voir des enseignes affirmées s'installer en rez-de-chaussée du bâtiment livré voilà deux ans plutôt que de multiplier les pop-up stores éphémères. Mais pour ce qui concerne la commercialisation de son ultime étage, un projet a été finalisé.


Les Steffen remettent le couvert au Royal-Hamilius
Dans la famille, on connaissait le père Frank, le fils Tom voilà maintenant la fille Lisa. C'est elle qui vient de mettre à sa sauce le nouveau restaurant du groupe. Au cœur de la capitale, la "Mezzanine du boulevard" ouvre le 6 janvier.

«L'investisseur ne souhaite pas dévoiler son identité», souffle Vincent Beck, directeur général Luxembourg pour Codic. «Mais il s'agit d'une signature de la restauration internationale qui communiquera quand elle le désirera.» Une chose est sûre : des ouvriers travaillent déjà à l'aménagement du restaurant qui offrira un superbe panorama aux gourmands qui grimperont jusqu'aux sixième et septième étages du bâtiment du boulevard Hamilius pour y déjeuner. Mais le premier service du Six-Seven n'est pas encore pour demain. Juillet si tout va bien, «cet été» plus sûrement...

 Ainsi semble se lever la ''malédiction'' qui pesait jusqu'alors sur ce rooftop à la vue imprenable. Car des annonces sur ce site, il y en a déjà eu de nombreuses. Ainsi, jusqu'à l'automne 2020, l'enseigne de restauration Manko était encore à la carte. Patatras, le groupe s'est finalement désisté. Et depuis les noms de possibles repreneurs de ce lieu clos et avec terrasses (700 m2 au total) se murmuraient, sans jamais se confirmer. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour ses 30 ans, le promoteur immobilier (notamment à l'origine du Royal-Hamilius) a jeté son dévolu sur le quartier en plein développement au sud de la capitale. Pour du bureau essentiellement, mais aussi des commerces et un hôtel.
Ce que l'ouzo est en Grèce ou la bière en Allemagne, le crémant l'est au Luxembourg. Constant Infalt, père du Crémant de Luxembourg, revient sur les débuts de cette boisson faisant désormais partie intégrante de la culture grand-ducale.
Constant Infalt hat den Crémant de Luxembourg groß gemacht.
Le chantier titanesque du centre-ville s'achève, six mois avant l'ouverture officielle des commerces. Découvrez, en avant-première, l'intérieur des locaux qui surplombent la capitale luxembourgeoise.
Lol, Projet Royal-Hamilius , Straussfeier , Visite , Galerie Lafayette , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Les projets immobiliers se multiplient
Une vingtaine de maisons bordant la route d’Esch, à proximité de la voie ferrée et du magasin Delhaize, sont aujourd’hui abandonnées : une situation étrange dans une ville où la demande de logements explose, mais temporaire car le long de cette route, les projets immobiliers foisonnent et certains ont déjà démarré.
Nouvel immeuble prévu à la place des numéros 262 à 270 route d'Esch