Changer d'édition

«Un projet de loi déséquilibré»
Luxembourg 16.03.2012 Cet article est archivé

«Un projet de loi déséquilibré»

Pour la CSL, l'impact de la nouvelle formule de calcul correspondrait à «une diminution de 14 % de la pension en 2052

«Un projet de loi déséquilibré»

Pour la CSL, l'impact de la nouvelle formule de calcul correspondrait à «une diminution de 14 % de la pension en 2052
Luxembourg 16.03.2012 Cet article est archivé

«Un projet de loi déséquilibré»

La CSL (Chambre des salariés du Luxembourg) a rendu hier un avis négatif sur le projet de loi portant réforme de l'assurance pension.

La CSL (Chambre des salariés du Luxembourg) a rendu hier un avis négatif sur le projet de loi portant réforme de l'assurance pension.

Pour la CSL, ledit projet est «déséquilibré, car, malgré l'organisation tripartite de la Sécurité sociale, les mesures sont à la seule charge des assurés».

En outre, «ce qui est présenté comme un "système de pension à la carte" ne contient aucune disposition sur une augmentation des recettes, pas davantage que sur une amélioration des conditions de travail des travailleurs âgés, et pas non plus d'évaluation des implications de la réforme sur les revenus et les taux d'emploi et de pauvreté».

Pour la CSL, l'impact de la nouvelle formule de calcul correspondrait à «une diminution de 14 % de la pension en 2052 pour un assuré de 60 ans partant à ce moment à la retraite après 40 années de cotisation».


Sur le même sujet