Changer d'édition

Un programme de haut vol pour la fin du mois de juillet
Luxembourg 15 5 min. 27.07.2022
Nos bons plans de la semaine

Un programme de haut vol pour la fin du mois de juillet

«Cargolux est la plus grande société all cargo airline en Europe», souligne René Thill.
Nos bons plans de la semaine

Un programme de haut vol pour la fin du mois de juillet

«Cargolux est la plus grande société all cargo airline en Europe», souligne René Thill.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 15 5 min. 27.07.2022
Nos bons plans de la semaine

Un programme de haut vol pour la fin du mois de juillet

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Voici une sélection d'activités à planifier pour profiter pleinement de cette fin de mois de juillet. Au programme: le musée d'aviation de Mondorf-les-Bains, un saut en parachute et les concerts à ne pas rater.

Si l'été rime souvent avec des voyages dans de lointaines destinations, les nombreuses grèves des compagnies aériennes risquent de gâcher vos vacances cette année. Pourquoi ne pas profiter pour découvrir ou redécouvrir quelques endroits insolites du Luxembourg ?


Les voyageurs devront s'armer de patience cet été
L'été s'annonce compliqué pour le secteur du transport aérien. Grève de certaines compagnies aériennes et pénurie de personnel font craindre des files d'attente à rallonge au Findel.

Au lieu de patienter des heures à l'aéroport, nous vous proposons cette semaine de vous plonger dans l'histoire de l'aviation au Fligermusée de Mondorf-les-Bains. Et si ce musée se trouve dans cette commune à quelques pas de la France, ce n'est pas un hasard.

Le premier aéroport se trouvait à Esch-sur-Alzette

«Le premier vol au Luxembourg a eu lieu à Mondorf-les-Bains en 1910 grâce au directeur des Thermes Charles Bettendorf, un passionné de l'aviation. Il a réuni des pilotes, c'était une grande fête et l'intérêt a été porté même jusqu'à la famille grand-ducale», raconte René Thill, auteur de l'exposition 100 ans d'aviation au Luxembourg.

Photo: Thomas Berthol

Autre date marquante de la décennie qui suit: en 1920, le jeune boxeur et gymnaste Gust Kayser réalise le premier saut en parachute au Luxembourg, en l'occurrence à Esch-sur-Alzette. C'est aussi dans la commune eschoise où est installé le premier aéroport luxembourgeois dans les années 30. «C'était alors aussi un aéroport international qui était marqué sur les cartes. Les liaisons ne pouvaient se faire que de jour parce qu'il n'y avait pas d'éclairage la nuit et c'est ici qu'a eu lieu le premier vol Luxembourg-Londres. Des bandes sonores américaines interdites par l'Église anglicane ont été envoyées via ce système.»

Mais après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement décide, après avoir consulté l'aéroclub de l'époque, de faire construire un aéroport au Findel pour se rapprocher de la capitale. Celui d'Esch est ensuite devenu problématique, notamment à cause des lignes à haute tension, explique le guide du musée. «En 1962, il y a eu la création de Luxair. Qui était demandeur à l'époque? L'industrie comme l'Arbed et autres, car si on veut avancer économiquement, il faut pouvoir faire venir les gens au Luxembourg.» En 1970, c'est au tour de Cargolux de voir le jour, une entreprise que connaît bien René Thill, car il y a travaillé en tant que manager au Cargocentre Luxair jusqu'en 2011. «Cargolux est la plus grande société all cargo airline en Europe et compte avec ses 30 avions du type Boeing 747 parmi les plus grands ''players'' au monde.»

Cargolux ne transporte d'ailleurs pas uniquement des marchandises, mais également des animaux dont «environ 2.500 chevaux qui transitent annuellement par le Luxembourg». Avec le recul sur ces 100 ans d'histoire d'aviation au Luxembourg, René Thill confirme que le Grand-Duché a réussi à devenir l'aéroport de référence dans toute la Grande Région. «Le but du Luxembourg a été clair, c'est d'avoir un transporteur public qui permet de rendre le pays attractif en Europe.»

Au-delà de cette rétrospective, le musée expose aussi différents objets comme les sièges grand-ducaux du Boeing 737-500 destinés au grand-duc Jean. Contrairement aux autres sièges, il n'y a ici qu'une rangée de deux sièges au lieu de trois et ils bénéficient d'une table au milieu. Les visiteurs verront également à l'étage du musée le premier ULM du Luxembourg qui pèse 80 kilos, ainsi que d'autres objets historiques du patrimoine aéronautique.

Pour les passionnés de sensations fortes, partons à présent à Noetrange, dans le nord du pays, où il est possible de sauter en parachute avec le Cercle Para Luxembourg ouvert tous les weekends et jours fériés. Un saut en tandem filmé coûte par exemple 275 euros. Une activité en famille ou entre amis qui vous laissera sans aucun doute des souvenirs inoubliables.

 Un saut en tandem filmé coûte 275 euros à Noertrange.
Un saut en tandem filmé coûte 275 euros à Noertrange.
Photo: Cercle Para Luxembourg

Après ces escapades dans les airs, revenons les pieds sur terre avec une riche programmation musicale cette semaine. À commencer par les derniers concerts du «Klangbuer-Mansfeld Sessions» qui se terminent le 31 juillet. Les amateurs de jazz pourront trouver leur bonheur ce mercredi et jeudi soir avec le Funky Jazz Night au parc Mansfeld de 18h à 22h.

Ceux qui préfèrent la musique classique pourront profiter de la série «Concerts de Midi» à la Villa Vauban ce vendredi 29 juillet avec le Duo de percussions «Point Fourteen». Autre rendez-vous à ne pas manquer à partir de ce vendredi, le coup d'envoi des Congés Annulés, le festival d'été des Rotondes. Cet événement estival dure jusqu'au 24 août, mais attention certains concerts sont déjà complets.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cette étouffante vague de chaleur étant désormais derrière nous, voici une sélection d'activités à planifier pour profiter pleinement de cette fin de semaine. Au programme: un musée, une sortie familiale et un événement.
L'été est bel et bien là, les vacances scolaires démarrent, alors place à la détente. Voici notre sélection de la semaine: un musée en fil rouge, et une balade au fil de l'eau et le concert d'une légende pour compléter la proposition.
Ce week-end, c'est la 20e édition de L'Invitation aux Musées: tous les musées du Luxembourg ouvrent leurs portes gratuitement. Des sorties à faire en famille, entre amis ou en solitaire.
Au musée de la Ville de Luxembourg, les visiteurs ont pu découvrir, entre autres, l'exposition La ville industrielle
En 2015, l’entreprise de conseil britannique «Skytrax» a à nouveau réalisé une enquête auprès des passagers pour déterminer les meilleurs aéroports du monde. Dans la catégorie des aéroports accueillant moins de 5 millions de passagers par an, le Luxembourg se classe au 7ème rang mondial, soit un gain de deux places par rapport à 2014. 
L'aéroport de Luxembourg poursuit son ascension dans le classement de Skytrax. (Photo: Guy Jallay)