Changer d'édition

Un portefeuille électronique national pour début 2023
Luxembourg 2 min. 12.08.2022
Plus de 400 projets de digitalisation

Un portefeuille électronique national pour début 2023

Environ 70 projets en cours se concentrent sur l'implémentation d’une gestion électronique de documents (GED) de nouvelle génération auprès des administrations.
Plus de 400 projets de digitalisation

Un portefeuille électronique national pour début 2023

Environ 70 projets en cours se concentrent sur l'implémentation d’une gestion électronique de documents (GED) de nouvelle génération auprès des administrations.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 12.08.2022
Plus de 400 projets de digitalisation

Un portefeuille électronique national pour début 2023

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Celui-ci pourra contenir des documents digitaux validés par l'État, tels que le permis de conduire ou la carte d’identité. Ceux-ci auront la même force probante qu’un document papier et pourront être consultés même sans un accès à internet.

Ces dernières semaines, nous avons relaté à plusieurs reprises la digitalisation et de la numérisation de la société luxembourgeoise. Si, comme d'autres pays européens, le Grand-Duché peine encore à combler certaines lacunes en matière de société numérique, cela n'empêche pas le gouvernement de continuer à œuvrer pour une digitalisation accrue des services publics. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que le récent eGovernement Benchmark a classé le Luxembourg à la 3e place en termes de progrès des services publics numériques.


Belagarbeiten auf der Autobahn Arlon-Luxemburg behindern den Verkehrsfluss zwischen Strassen und Cessingen.
Le projet «5G-Planet» contre les embouteillages fantômes
Voici comment la norme de téléphonie mobile 5G rendra le trafic plus sûr et plus fluide.

De quoi satisfaire le ministre délégué à la Digitalisation Marc Hansen (DP), qui ne souhaite pas pour autant se reposer sur ses lauriers. Ce dernier a d'ailleurs annoncé, lors d'une conférence de presse, que plus de 400 projets de digitalisation sont actuellement en cours. «Dont environ 70 se concentrent sur l'implémentation d’une gestion électronique de documents (GED) de nouvelle génération auprès des administrations. Celle-ci permettra aux agents étatiques de traiter les dossiers de manière plus efficace et ainsi de réduire leurs délais de traitement.»

Un eWallet pour le premier trimestre 2023

Parmi ces projets, celui qui devrait faciliter la vie des Luxembourgeois, c'est sans doute l'instauration d'un portefeuille électronique national, plus communément appelé «eWallet». Celui-ci sera introduit au premier trimestre 2023.  Il contiendra notamment des documents digitaux validés par l'État, tels que le permis de conduire ou la carte d'identité. Ces documents auront la même force probante qu'un document papier et pourront être consultés «offline», c'est-à-dire sans accès à internet. «Bien que les résultats du benchmark soient très encourageants, nous ne perdons pas de vue que nous digitalisons pour nos citoyens et non pas pour de bons scores», a rappelé le ministre. 


Im Gesundheitswesen braucht es viel Zeit, bis neue Technologien zum Standard werden.
Les médecins passent au numérique, mais lentement
Le recours au dispositif de remboursement accéléré des frais médicaux n'est que très peu populaire auprès des médecins luxembourgeois.

Tous ces projets induisent de pas en pas l’évolution des administrations vers un secteur public fondé sur les données (data driven public secteur). Il s’agit d'une nouvelle manière de créer des services publics  numériques davantage centrés sur les besoins des citoyens et basée sur l'analyse des données acquises dans le cadre des processus digitalisés.

Par ailleurs, le ministère de la Digitalisation et le CTIE poursuivent leurs efforts pour étoffer l'offre de services proposés aux citoyens et entreprises: d'ici la fin de l’année, il sera possible de créer son espace MyGuichet.lu avec l'app MyGuichet.lu et les notifications push de l'app seront aussi activées très prochainement. «La plateforme transactionnelle étatique permettra aux citoyens d’échanger avec une administration en visioconférence au lieu d’un rendez-vous au guichet physique», conclut le ministère. Déjà au cours de l'année 2022, de nombreuses démarches administratives ont été simplifiées. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une technologie en plein essor
Le SnT de l'Université de Luxembourg a annoncé une relation stratégique pour développer cette expérience ambitieuse qui en est encore à ses balbutiements.
Im Metaverse sollen sich verschiedene Elemente von „Virtual Reality“, Blockchain und der Spielebranche verbinden. Auch im Alltag von Unternehmen könnten sich dadurch Abläufe verändern.
Après des records de fréquentation sur les sites publics, le ministre de la Digitalisation a encore plein de surprises dans sa hotte. Des ''cadeaux'' distribués l'an prochain.
IPO , Unterzeichnung Gehälterabkommen CGFP-Staat , Romain Wolff, Pierre Heiliger , Marc Hansen , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort