Changer d'édition

Un pont futuriste pour relier Howald à Gasperich
Luxembourg 4 3 min. 25.08.2020

Un pont futuriste pour relier Howald à Gasperich

Le nouveau pont en forme de Y, marqué en brun, passera au-dessus de l'autoroute A3.

Un pont futuriste pour relier Howald à Gasperich

Le nouveau pont en forme de Y, marqué en brun, passera au-dessus de l'autoroute A3.
Crédit: Schroeder & Associés / Bureau Greisch
Luxembourg 4 3 min. 25.08.2020

Un pont futuriste pour relier Howald à Gasperich

L'Etat investira sept millions d'euros dans le futur ouvrage reliant les deux quartiers. Mais le ministère de la Mobilité doit aussi prévoir un peu d'argent pour l'achat de terrains indispensables au futur passage du tram.

(pj avec Rita Ruppert) - Avant la fin de l'année, le nom du constructeur du futur ouvrage assurant la liaison entre Gasperich et Howald sera connu. Une étape de plus dans la progression du troisième tronçon du tramway de la capitale, l'axe devant courir depuis la gare centrale vers la Cloche d'Or. Pour les travaux du pont, le calendrier indique toujours un lancement du chantier début 2021. Et l'Etat a donc déjà prévu d'investir sept millions d'euros pour qu'un nouveau pont vienne enjamber l'A3.

Si les lignes futuristes de l'ouvrage en Y (signées du cabinet d'architecture Greisch) sont maintenant connues, François Bausch (Déi Gréng) se montre impatient. Et le ministre de la Mobilité de commenter: «Cette structure est extrêmement importante pour assurer la liaison des transports publics entre Howald et le Ban de Gasperich». En plus, l'objet long de 73 mètres sera beau, ce qui ne gâche rien.

Déjà, les architectes ont réparti les voies de la future construction. Une bande de 6,20m de large sera réservée aux cyclistes et aux piétons circulant vers le Ban de Gasperich et le Lycée technique du Centre. Bus et tram se partageront le restant des 18m de largeur. Et les voitures? Aucune n'empruntera cet axe dont la réalisation devrait être achevée en 450 jours

Mais le ministre écolo devra encore se montrer patient avant de couper le ruban inaugural du pont. Car, en amont, il lui faut encore acquérir quelques parcelles. Ainsi, le Fonds Olos n'a pas encore dit oui pour céder un terrain se situant juste au pied de la future réalisation. Idem pour d'autres emprises rue des Scillas qui, elle aussi, verra passer le tram demain. A cette phase, le ministre de la mobilité a donc choisi de lancer une «procédure d'utilité publique» et la procédure d'expropriation en septembre. 


Howald s'apprête à changer radicalement de visage
Empruntée d'ici fin 2022 par le tram sur une partie de son tracé, la rue des Scillas qui relie Hesperange à Bonnevoie va connaître d'importantes transformations. Élargie et transformée, la route accueillera de nouveaux bâtiments en lieu et place de la zone d'activité en place à l'heure actuelle.

Ce recours pouvant durer le timing du chantier a été adapté en fonction. Ainsi, assure François Bausch :«Le pont sera construit de manière indépendante. Dans un premier temps, l'espace routier sera construit de telle sorte que le site du Fonds Olos ne soit pas nécessaire et que nous puissions avancer avec la ligne de tramway». 

Pour le reste des travaux, il faudra aussi détourner le cours du ruisseau Drosbach, faire la place pour les voies depuis le pont Buchler le long des voies et élargir la rue des Scillas, ce qui ne devrait plus tarder.

Sinon, Howald suffoquera dans le trafic

François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics

Et le ministre de la Mobilité de prévenir : «La deuxième partie de la nouvelle N3, à partir de Bonnevoie en direction de la rue des Scillas, sera compliquée à mettre en oeuvre. En effet, les travaux devront être menés sans couper le trafic routier.» Sans même parler de ces trois groupements de propriétaires différents qu'il faut encore convaincre de vendre leur terrain. Mais pas question de revenir sur ce projet car, insiste le vice-Premier ministre écolo : «Sinon, Howald suffoquera dans le trafic».

Selon le calendrier actuel, la première partie de la nouvelle N3, allant jusqu'au Lycée technique de Bonnevoie, sera achevée d'ici fin 2021. Ensuite, les travaux du Pôle d'échange Bonnevoie devraient eux aussi se terminer. Sachant que le tramway reste attendu devant l'établissement scolaire pour l'été 2022. Le terminus du tronçon, à Kockelscheuer près du nouveau stade national, reste fixé à fin 2023.

 La nouvelle N 3 doit remplacer la route de Thionville comme principal axe de circulation. «C'est aussi important parce que sinon Howald suffoquerait dans le trafic», dit Bausch. Une fois achevée, la route de Thionville doit être déconstruite pour réduire la circulation. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La gare centrale se transforme à allure modérée
En chantier depuis la fin 2018, les deux hectares du site des anciens ateliers CFL se métamorphosent encore et toujours. Si une nouvelle voie est en service depuis décembre 2019, trois autres viendront compléter le dispositif d'ici le changement d'horaire en 2021, avant une transformation complète attendue pour 2024...
Wort.fr, Travaux extension quais gare centrale, Baustelle CFL, Bahnhof, Hauptbahnhof, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La longue et douloureuse gestation du stade national
Entamés en 2017, les travaux de la nouvelle enceinte sportive, destinée à accueillir aussi bien les matches de football que ceux de rugby, devraient s'achever au printemps prochain. Retour sur la genèse et les aléas d'un projet ô combien difficile à mener avant une nouvelle visite de chantier ce jeudi.
Fußballstadion Kockelscheuer - Stade de Foot  Kockelscheuer - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le paysage de la capitale ne cesse d'évoluer
Si l'économie luxembourgeoise a été mise à mal par la crise sanitaire, les modifications du tissu urbain témoignent des efforts consentis depuis la première phase du déconfinement par le secteur du bâtiment.
 L'avenue de la Liberté.
Howald se dotera bien d'une nouvelle skyline
Un mois après la publication du PAP destiné à construire cinq immeubles le long de la rue des Scillas, une seule réclamation a été déposée. Cette dernière ne serait «pas de nature à empêcher la mise en oeuvre du projet», assure le bourgmestre d'Hesperange.
Le pont Büchler continue de grandir
Le chantier, prévu sur 650 jours, a atteint son premier quart. Les travaux entrepris ont consisté à détruire une partie de l'ouvrage, repositionner des piles de soutien en vue du prochain élargissement du pont, à 42 mètres.
L'ouvrage doit gagner 19 mètres de largeur en 650 jours. Pas si simple.
Visite virtuelle de la nouvelle N3, futur axe capital
Nouvelle porte d'entrée à Luxembourg-Ville, la future route doit, d'ici 2023, relier la gare centrale à Howald, via la rue des Scillas. Partiellement longé par le tram, le projet vise à réorganiser la circulation dans le sud de la capitale pour faire la part belle à la mobilité douce.
En tram à Bonnevoie en septembre 2021
C'est un segment compliqué sur le parcours du tram, qui relie la place de la Gare à Bonnevoie (Dernier Sol) et enjambe les voies ferrées. Mardi, les travaux de rénovation de ce grand pont rouge, le pont Buchler, ont commencé.
Der Pont Buchler nach seiner Erneuerung im Jahr 2021: Zwei Spuren für die Tram, zwei Spuren für Autos und Busse Richtung Bahnhof und vier Spuren Richtung Bonneweg. Zudem ein Fahrradweg und mehr Platz für Fußgänger.