Changer d'édition

Un peu d'Histoire: la famille de Lannoy côté luxembourgeois

Un peu d'Histoire: la famille de Lannoy côté luxembourgeois

Photo: Cour grand-ducale / Christian Aschman, tous droits réservés.
Luxembourg 03.05.2012

Un peu d'Histoire: la famille de Lannoy côté luxembourgeois

En 1617, Claude de Lannoy épouse Claudine, baronne d’Eltz et dame de Clervaux,  donnant ainsi naissance à la branche luxembourgeoise de la famille de Lannoy.

La famille de Lannoy est une famille d’ancienne noblesse originaire de Lannoy près de Lille. Claude de Lannoy, comte de la Motterie, Mestre-decamp-général de l’armée des Pays-Bas Espagnols, chevalier de la Toison d’Or, par son mariage, en 1617, négocié par l’archiduc Albert d’Autriche et l’infante Isabelle d’Espagne, avec Claudine, baronne d’Eltz, dame de Clervaux, en fonda la branche luxembourgeoise.

Cette lignée, une des principales de la famille, s’établit à Clervaux de 1631 jusqu’à la moitié du XIXe siècle et fut une des familles les plus illustres et des plus puissantes de la noblesse luxembourgeoise.

Maison à tradition militaire et chapitrale jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, les de Lannoy-Clervaux ont compté par exemple deux gouverneurs du Luxembourg au XVIIe siècle. Outre leur Seigneurie de Clervaux qui s’étendait sur 689,5 ha, essentiellement de bois, et qui comprenait un château, quatre moulins et une scierie, les comtes de Lannoy-Clervaux possédaient e.a. des châteaux et des domaines à Bolland, Hamm, La Neuville, Assenois, Julemont.

Leur château de Clervaux, érigé en 1634-1635 et bel exemple de la Renaissance, fut un vaste palais élevé contre le vieux mur d’enceinte du château médiéval.

En 1854, le dernier représentant de la branche de Lannoy-Clervaux, le comte Adrien de Lannoy-Clervaux, mort sans laisser d’enfants, institua son épouse Aldegonde de Tornaco, pour son héritière universelle.

Cette disposition testamentaire donna lieu à un long procès, intenté par le comte Napoléon de Lannoy-Clervaux, cousin germain du défunt, procès qui fut tranché en faveur des héritiers, frères et sœurs, de la comtesse de Lannoy, morte pendant l’instance.

Ce fut ainsi que les grands domaines et les châteaux, dont Clervaux, les portraits et les archives des Lannoy-Clervaux passèrent dans la famille de Tornaco.