Changer d'édition

Un nouvel outil pour faciliter les projets communs dans la Grande Région
Luxembourg 22.02.2018

Un nouvel outil pour faciliter les projets communs dans la Grande Région

(de g. à dr.) Stephane Perrin, vice-président du Conseil départemental de la Meuse; Daniela Schmitt, secrétaire d'État de la Rhénanie-Palatinat ; Jean-Luc Bohl, vice-président de la Région Grand Est ; Isabelle Weykmans, vice-ministre-présidente de la Communauté germanophone de Belgique ; Jean-Luc Marx, préfet de la région du Grand-Est ; Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures ; Corinne Cahen,  ministre de la Grande Région, présidente du Sommet de la Grande Région ; Claude Wallendorff, vice-président du Conseil départemental des Ardennes ; René Collin, ministre du gouvernement de Wallonie ; Patrick Weiten, président du Conseil départemental de la Moselle ; Roland Theis, secrétaire d’État à la Justice et des Affaires européennes ; Mathieu Klein, président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle

Un nouvel outil pour faciliter les projets communs dans la Grande Région

(de g. à dr.) Stephane Perrin, vice-président du Conseil départemental de la Meuse; Daniela Schmitt, secrétaire d'État de la Rhénanie-Palatinat ; Jean-Luc Bohl, vice-président de la Région Grand Est ; Isabelle Weykmans, vice-ministre-présidente de la Communauté germanophone de Belgique ; Jean-Luc Marx, préfet de la région du Grand-Est ; Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures ; Corinne Cahen, ministre de la Grande Région, présidente du Sommet de la Grande Région ; Claude Wallendorff, vice-président du Conseil départemental des Ardennes ; René Collin, ministre du gouvernement de Wallonie ; Patrick Weiten, président du Conseil départemental de la Moselle ; Roland Theis, secrétaire d’État à la Justice et des Affaires européennes ; Mathieu Klein, président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle
SIP / Charles Caratini
Luxembourg 22.02.2018

Un nouvel outil pour faciliter les projets communs dans la Grande Région

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Imaginée par le Luxembourg et reprise récemment dans une communication de la Commission européenne, une nouvelle convention pourrait bien faciliter à l'avenir la tâche des élus de la Grande Région.

(ChB) - Ce jeudi, les membres du sommet de la Grande Région se sont réunis au château de Senningen sur invitation de la présidente Corinne Cahen.

Parmi les nombreux sujets abordés, les élus soutiennent la proposition d'un nouvel instrument, baptisé european cross-border convention, proposé par le Luxembourg au cours de sa présidence du Conseil de l'Union européenne en 2015. Cet outil permettrait, sur une base volontaire et en accord avec les autorités compétentes, que la réglementation d'un État membre s'applique dans l'État membre voisin pour un projet ou une action spécifique.

Corinne Cahen a aussi présenté les travaux de la présidence luxembourgeoise du sommet à travers quelques manifestations à venir:

  • un grand colloque de la Jeunesse le 9 mai lors de la journée de l'Europe: des jeunes de la Grande Région débattront de l’avenir de la construction européenne, de la numérisation, de l'égalité des chances et d’un aménagement du territoire sans frontières
  • l'Automotive Day le 7 juin prochain par le Luxembourg Automobility Cluster en collaboration avec Goodyear et Autoregion, le meta-cluster de la Grande Région. Plusieurs conférences aborderont des sujets techniques, tels que l’intelligence artificielle, la connectivité et la cybersécurité, ainsi que les technologies de vision et de détection. Il y aura également des démonstrations de la conduite autonome et des voitures téléguidées
  • le prochain sommet intermédiaire de la Grande Région le 21 juin 2018 à la Chambre de commerce sera organisé en marge du Forum économique transfrontalier "Greater Region goes digital": tables rondes, ateliers thématiques et rencontres B2B au programme. 


Sur le même sujet