Changer d'édition

Un nouveau site internet pour apprendre à sauver des vies

Un nouveau site internet pour apprendre à sauver des vies

Photo: Guy Jallay
Luxembourg 08.09.2018

Un nouveau site internet pour apprendre à sauver des vies

Ce samedi 8 septembre, c'est la journée mondiale des premiers secours. Organisée depuis l’an 2000, elle a pour objectif de sensibiliser la population à l’importance des gestes de premiers secours. A cette occasion, un nouveau site dédié est lancé au Luxembourg.

En cas d’urgence, chaque seconde compte et peut être décisive afin de sauver la vie d’une personne en besoin.

L’accent au niveau mondial sera en 2018 mis sur les accidents de la route qui coûtent chaque année la vie à 1.34 million de personnes. Chacun d’entre nous pouvant être le témoin d’un accident de la route ou autre et de ce fait être amené à porter secours à d’éventuelles victimes, il est essentiel qu’un maximum de personnes soient formées aux gestes de premiers secours.

En 2017, près de 11.000 personnes ont participé avec succès aux 650 cours de premiers secours proposés au Luxembourg.

Un nouveau portail en ligne unique est donc lancé ce samedi 8 septembre. Accessible en langue française et allemande, il permet au grand public de trouver le calendrier des différents cours proposés (22 cours soit près de 600 places sont d’ores et déjà proposés), de se renseigner par rapport aux objectifs et contenus des cours et de s’inscrire en ligne.

Il est important de noter: 

  • que les cours de premiers secours sont gratuits pour le grand public
  • qu’un seul modèle de cours unique de 16 heures est dorénavant proposé aussi bien pour le grand public que les entreprises
  • que ce cours reste valable pour une durée de 5 ans non renouvelable
  • que les personnes ayant déjà passé avec succès un cours de premier secours ne perdent pas le bénéfice de leur formation qui reste valable 5 ans à partir de l’obtention
  • que les inscriptions se font dorénavant en ligne et obligatoirement à l’avance avant le début de chaque session.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet