Changer d'édition

Un nouveau siège pour le Forum pour l'emploi
Luxembourg 5 min. 21.02.2022
Déménagement

Un nouveau siège pour le Forum pour l'emploi

Le directeur Pit Winandy, le président Aly Kaes et le secrétaire Claude Bertemes (de gauche à droite) sur le chantier du nouveau bâtiment du Forum pour l'emploi à Hosingen.
Déménagement

Un nouveau siège pour le Forum pour l'emploi

Le directeur Pit Winandy, le président Aly Kaes et le secrétaire Claude Bertemes (de gauche à droite) sur le chantier du nouveau bâtiment du Forum pour l'emploi à Hosingen.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 5 min. 21.02.2022
Déménagement

Un nouveau siège pour le Forum pour l'emploi

Le Forum pour l'emploi construit actuellement son nouveau siège à Hosingen, où près de 500 emplois supplémentaires seront ainsi créés d'un seul coup.

(MKa avec Marc HOSCHEID) - Quels que soient son expérience professionnelle ou son niveau d'études, chacun peut perdre son emploi pour diverses raisons et est alors heureux d'être aidé. Outre le service de l'emploi, l’asbl le Forum pour l'emploi, entre autres, veille à ce que les personnes concernées ne passent pas entre les mailles du filet social. L’association emménagera probablement à la fin de l'année prochaine dans un nouveau siège dans la zone industrielle de Hosingen. En réalité, il était prévu d'ouvrir les portes un peu plus tôt, à l'occasion du 25e anniversaire du Forum en mars/avril, mais la pandémie a contrecarré les plans des responsables.


ADEM - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le taux de chômage n'a pas pointé aussi bas depuis 2009
Le taux de chômage du Grand-Duché poursuit sa décrue en janvier 2022, pour s'établir à 4,9%, son plus faible taux depuis 13 ans.

Le nouveau bâtiment doit être adapté aux défis complexes et en constante évolution du marché du travail; ainsi, d'un seul coup, plus de 500 emplois supplémentaires seront créés à Hosingen. Ceux-ci se répartissent en deux catégories. 106 personnes sont employées à plein temps par le Forum, elles s'occupent en moyenne de 418 personnes qui doivent être préparées pour le premier marché du travail. Les demandeurs d'emploi sont placés par l'agence pour l'emploi (ADEM) en raison d'une convention avec le ministère du Travail.

30% des demandeurs d'emploi obtiennent un emploi

Selon Pit Winandy, directeur du Forum, le défi particulier réside dans le fait que les qualifications des demandeurs d'emploi sont parfois très différentes les unes des autres et qu'il y a un fort taux de fluctuation. Chaque mois, le forum accueille en moyenne 30 nouveaux demandeurs d'emploi. Ceux-ci reçoivent un contrat de travail à durée déterminée et peuvent être employés ou formés par le Forum pendant deux ans au maximum.

«Environ 30% des personnes que nous accompagnons obtiennent ensuite un emploi et plus de 80% d'entre elles sont toujours dans la même entreprise après six mois, d'autres ont changé d'employeur mais sont toujours employées», explique Pit Winandy. «Il faut toutefois garder à l'esprit que 35 à 40% des personnes prises en charge ne sont pas du tout employables. Cela est principalement dû à des handicaps physiques et à un manque de connaissances linguistiques. Malgré cela, on veut continuer à contribuer à l'intégration des «cas difficiles» dans le monde du travail et à renforcer ainsi leur estime de soi.»


9.10.2018 Luxembourg, ville, Kirchberg, Verkehr, Bus, Busse, private Busunternehmen, Kollektivvertrag, Beruf, Sales-Lentzphoto Anouk Antony
Pourquoi les conducteurs de bus se font rares au Luxembourg
Le travail de chauffeur de bus perd de son attrait – alors même que le nombre d'itinéraires à desservir augmente.

C'est dans ce contexte qu'a été fondée en 2003 à Allerborn l'entreprise de maraîchage «Am Gaertchen». A l'avenir, les légumes seront cultivés à Hosingen et vendus sur place dans un petit magasin. Le service de bus à la demande Bummelbus existe déjà depuis 2001 et est désormais proposé dans 43 communes. Ce service permet de placer un grand nombre de collaborateurs dans les entreprises de bus. Comme le secteur de l'horeca a également un grand besoin de main-d'œuvre, une cantine est également en cours de construction à Hosingen. S'y ajoutent une blanchisserie et le service aux citoyens, qui effectue divers travaux, par exemple dans le domaine du jardinage. Il n'y a pas de profil classique du chômeur, car selon la situation économique globale, des personnes très différentes perdent leur emploi.

Aide à la fabrication de boîtes pour vaccins

La flexibilité du forum est illustrée par le fait qu'il a aidé sans hésiter l'entreprise voisine B Medical Systems à fabriquer des boîtes pour le stockage et le transport de vaccins contre le covid.

En ce qui concerne les contremaîtres, on a parfois du mal à trouver de nouveaux collaborateurs, selon Pit Winandy. Cela s'explique d'une part par le fait qu'une grande flexibilité est requise et d'autre part par le fait qu'il n'est pas toujours facile de travailler avec des personnes sans emploi qui changent constamment. L'encadrement se fait selon un concept uniforme.

Selon Aly Kaes, président du Forum, on ne sait pas encore à combien s'élèveront les coûts de construction du bâtiment de 7.000 mètres carrés à Hosingen : «On avait prévu 13 à 14 millions d'euros, mais ce sera légèrement plus cher. Dans le pire des cas, le prix sera d'au moins 20 millions d'euros, mais nous espérons nettement moins», explique Aly Kaes. Le but est de gérer les fonds publics avec sérieux.

Voici à quoi ressemblera le futur bâtiment du Forum pour l'emploi à Hosingen.
Voici à quoi ressemblera le futur bâtiment du Forum pour l'emploi à Hosingen.
Illustration: Scaht

En ce qui concerne l'espace de stationnement, le Forum espère qu'un parking de réception plus grand sera créé au rond-point Schinker. Ce projet est déjà discuté depuis longtemps, mais ne s'est pas concrétisé. La commune de Park Hosingen devrait persévérer dans cette voie et s'adresser à l'État. Environ 150 places de stationnement seront créées sur le site de la zone industrielle. Cependant, tous les employés ne disposent pas d'un permis de conduire, de sorte que l'on réfléchit également à une navette de bus entre la gare de Kautenbach et Hosingen.

L'avenir du bâtiment de Diekirch est encore incertain

Le Forum pour l'emploi a été créé le 18 mars 1998 en même temps que le projet Arcade à Ettelbruck. La pierre d'achoppement était le fait que les syndicats trouvaient le placement des chômeurs par l'ADEM trop passif. «Le 1er avril 1998, nous avons commencé à travailler avec deux collaboratrices dans le bureau du LCGB à Ettelbruck, puis, après quelques mois, nous avons déménagé dans les locaux de l'ancienne usine Mapre à Diekirch», se souvient Aly Kaes. Ceux-ci avaient et ont toujours l'avantage d'être situés à proximité de la gare de Diekirch, mais ne répondent plus aux exigences modernes.

Les locaux actuels de Diekirch ne répondent plus aux exigences actuelles.
Les locaux actuels de Diekirch ne répondent plus aux exigences actuelles.
Photo: Marc Hoscheid

On ne sait pas encore ce que deviendront les locaux de l'actuelle centrale de Diekirch. Il est possible que des logements y soient construits, ce qui correspondrait au moins à la pratique suivie depuis plusieurs années dans la Nordstad, qui consiste à délocaliser des entreprises de l'agglomération pour y créer des logements supplémentaires.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Comité de conjoncture a décidé de permettre à 1.338 entreprises de bénéficier des dispositions particulières décidées à l'entame de la crise sanitaire. Les demandes sont en hausse par rapport au mois dernier.
L'Horeca a été relativement épargné par ces liquidations.