Changer d'édition

Un nouveau remaniement gouvernemental sur les rails?
Luxembourg 2 min. 22.10.2019 Cet article est archivé

Un nouveau remaniement gouvernemental sur les rails?

Etienne Schneider pourrait quitter le gouvernement avant la fin de son mandat.

Un nouveau remaniement gouvernemental sur les rails?

Etienne Schneider pourrait quitter le gouvernement avant la fin de son mandat.
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 22.10.2019 Cet article est archivé

Un nouveau remaniement gouvernemental sur les rails?

Après les dernières nominations aux ministères de la Justice et du Logement, le gouvernement Bettel pourrait encore subir un petit lifting. Etienne Schneider (LSAP) ne devrait pas aller au bout de son mandat.

(ER) - Les changements au sein du gouvernement ne sont peut-être pas terminés. Après les nominations de Sam Tanson (Déi Gréng) et Henri Kox (Déi Gréng) aux ministères de la Justice et du Logement, les ministères de l'Economie et de la Santé pourraient connaître de nouveaux responsables. 


Un remaniement de gouvernement sans surprise
Ce vendredi, le Premier ministre Xavier Bettel a annoncé la nouvelle composition officielle. François Bausch devient vice-Premier ministre, Sam Tanson (Déi Gréng) prend le portefeuille de la Justice tandis que Henri Kox fait son entrée à la tête du ministère du Logement. Une recomposition verte au sein de la coalition.

Selon RTL, le LSAP aurait déjà tenu des réunions au plus haut niveau sur les possibles noms qui pourraient assumer des responsabilités au sein du gouvernement à la place d'Etienne Schneider

Ce dernier a annoncé en 2018 qu'il n'irait pas au bout de son mandat jusqu'aux élections législatives de 2023. Il était à la base du référendum de 2015 qui visait une limitation de deux mandats pour les membres du gouvernement. Si sa proposition a été refusée, il veut rester fidèle à ses principes.   

Angel et Fayot pressentis

Outre la fonction de ministre de l'Économie, Etienne Schneider occupe également le poste de vice-Premier ministre et se trouve à la tête du ministère de la Santé. A charge pour le LSAP de lui trouver un ou plusieurs successeurs. 

Parmi les noms qui circulent, celui de Marc Angel revient souvent. Il prendra le relais de Nicolas Schmit au Parlement européen lorsqu'il quittera son siège à Strasbourg pour devenir commissaire européen. Le deuxième meilleur élu sur la liste du Centre a rappelé lundi sur Radio 100,7 qu'il pourrait revenir «plus tôt» à Luxembourg pour remplacer Etienne Schneider.

Selon Le Quotidien de ce mardi, Lisa Kersch pourrait reprendre le poste d'eurodéputé de Marc Angel. Par contre, le retour aux affaires de l'ancienne secrétaire d'État Francine Closener est acté. Elle rejoindra la Chambre des députés en remplacement de Marc Angel.  

L'autre possible «ministrable» des socialistes n'est autre que leur nouveau président Franz Fayot. Mais pour Etienne Schneider, il n'y a pas d'urgence. «J'ai répété maintes fois que je ne dépasserais pas les dix ans en tant que ministre et il reste encore deux ans, alors pas de stress», a déclaré le vice-Premier ministre à nos confrères. 


Sur le même sujet

Le parti socialiste se prépare à l'élection d'un nouveau président prévue le 8 mars. Le député-maire de Dudelange, Dan Biancalana, président faisant fonction fait le point sur un parti à la recherche d'un nouveau souffle après le départ ou le repli de plusieurs de ses cadres.
Lok ,Sueden ,  ITV Dan Biancalana u. Paul Nosbusch , Schaffung Posten Arbeitspsychologe Gemeinde Düdelingen , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le ministre de l'Economie et de la Santé a annoncé, ce lundi, qu'il déposerait sa démission auprès du Grand-Duc le 4 février 2020. Le gouvernement de Xavier Bettel perd aussi un de ses vice-Premier ministres.
La date du départ du ministre de l'Economie du gouvernement devrait être connue ce 23 décembre. Etienne Schneider (LSAP) a prévu de donner plus de détails sur ses futurs projets lors d'un point presse.
POL - Débats Budget 2019,  Etienne Schneider, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Etienne Schneider (LSAP) a démenti les informations selon lesquelles il quitterait ses fonctions gouvernementales au 3 février 2020 et assure également ne «pas négocier de poste». Référence à un transfert potentiel vers un poste d'administrateur d'ArcelorMittal.
Politik, Sommerinterview Etienne Schneider, Minister für Wirtschaft und Gesundheit, Vizepremierminister. Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort
Ce vendredi, le Premier ministre Xavier Bettel a annoncé la nouvelle composition officielle. François Bausch devient vice-Premier ministre, Sam Tanson (Déi Gréng) prend le portefeuille de la Justice tandis que Henri Kox fait son entrée à la tête du ministère du Logement. Une recomposition verte au sein de la coalition.