Changer d'édition

Un nouveau centre pénitentiaire pour désengorger Schrassig
Luxembourg 26.03.2014 Cet article est archivé

Un nouveau centre pénitentiaire pour désengorger Schrassig

Un nouveau centre pénitentiaire pour désengorger Schrassig

Photo: LW archives
Luxembourg 26.03.2014 Cet article est archivé

Un nouveau centre pénitentiaire pour désengorger Schrassig

Le gouvernement prévoit de construire un deuxième établissement pénitentiaire au Luxembourg.

Le gouvernement Bettel l'avait annoncé dans son accord de coalition: un nouveau centre pénitentiaire sera construit pour désengorger l'actuel, qui se situe à Schrassig.

Un projet de loi a été déposé par François Bausch, ministre du Développement durable, en février dernier. Le nouveau centre sera construit à Sanem et pourra accueillir 400 détenus dans quatre pavillons différents.

Un autre bâtiment, construit à proximité du centre pénitentiaire, pourra héberger jusqu'à 60 policiers.

Moins de temps passé en cellule

Au sein de la prison, l'accent sera mis sur la vie en communauté.

"Les détenus devraient passer le moins de temps possible dans leurs cellules dont la surface est de 10 à 11 m2", peut-on lire dans le projet de loi, "des cellules pour deux personnes ainsi que des cellules spécialement équipées pour des personnes handicapées sont prévues".

Des infrastructures sportives et logistiques ainsi qu'un espace visiteurs, un institut de formation et une administration complèteront le tout.

Prix estimé de l'ensemble: 91 millions d'euros.