Changer d'édition

Un été pour découvrir le Luxembourg à vélo
Luxembourg 3 min. 05.06.2020

Un été pour découvrir le Luxembourg à vélo

Le gouvernement propose un été en selle pour relancer le tourisme.

Un été pour découvrir le Luxembourg à vélo

Le gouvernement propose un été en selle pour relancer le tourisme.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 05.06.2020

Un été pour découvrir le Luxembourg à vélo

Anne-Sophie de Nanteuil
Anne-Sophie de Nanteuil
Surfant sur le succès des deux-roues pendant le confinement, le gouvernement entend développer le concept avec le programme «Vëlossummer 2020» présenté vendredi.

A défaut d'adaptations dans la capitale, c'est à l'échelle du pays que des pistes cyclables temporaires verront le jour. Telle est du moins la proposition du gouvernement pour des «Vakanz doheem» avec son programme Vëlossummer 2020. Quelques jours après avoir annoncé le doublement de la prime vélo, François Bausch (Déi Greng) et Lex Delles (DP) ont ainsi présenté trois nouvelles mesures visant à inciter les résidents et habitants de la Grande Région à visiter le Grand-Duché à la force du mollet. 

Pour pousser les touristes à pédaler, 16 tronçons routiers seront ainsi temporairement réservés aux cyclistes, sauf exceptions, à savoir les bus RGTR et les riverains. Ces pistes cyclables viendront compléter les quelque 600 kilomètres de pistes cyclables déjà en service, mais permettront surtout de rejoindre à vélo les principaux points d'intérêt touristiques du pays, comme le Mullerthal, Mondorf ou Junglinster. Et ce, tout au long du mois d'août. 

Ou du moins, elles le pourraient. Car pour l'heure, il ne s'agit là que d'une proposition de «sécurisation du trafic cycliste» faite aux communes qui ont jusqu'au 22 juin pour s'y opposer par courrier. 

Après accord de ces dernières, une partie des voies publiques sera ainsi mise à disposition des cyclistes. En parallèle, des «déviations locales» seront proposées aux voitures leur permettant à elles aussi de rejoindre les lieux touristiques, tout comme les hôtels, restaurants et cafés de la région. Des navettes spécifiques au transport de vélos sont par ailleurs d'ores et déjà mises en place pour tout l'été afin de relier Ettelbruck à Troisvierges. Un service gratuit néanmoins réservé aux cyclistes.  


Le tourisme de proximité, atout du Luxembourg
La pandémie de covid-19 va obliger le secteur à se réinventer. Et pour mener à bien sa mission, le pays affiche ses spécificités: proximité, nature et fidélité de ses visiteurs. Une opportunité à saisir selon le ministre du Tourisme Lex Delles (DP) et le directeur du LCTO Tom Bellion.

Et ceux qui souhaiteront faire durer le plaisir pourront prolonger leur périple l'esprit léger. Ou plutôt le dos. Dès le 23 juin, le ministère du Tourisme lance en effet un service de transport de bagages destiné aux randonneurs ou cyclistes désireux de découvrir le Luxembourg en plusieurs étapes. Baptisé «Move, we carry», il sera gratuit jusqu'à la fin de l'année. Vos bagages seront ainsi déposés directement à votre hôtel avant 16 heures. Une belle occasion pour les résidents et les frontaliers de profiter du bon de 50 euros offert pour une nuitée par le gouvernement. 

Par ce plan, le gouvernement entend compléter sa stratégie de relance du tourisme en jouant sur la proximité, la nature et la fidélité de ses visiteurs. Mais il ambitionne surtout un «tourisme qualitatif» dont le vélo a pour sûr un rôle à jouer. Car selon le ministre du Tourisme, outre l'engouement pour les deux-roues des résidents pendant le confinement, près d'un touriste sur dix qui passe une nuit au Luxembourg ferait un tour en vélo. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plus de 9.000 aides pour l'achat de vélo électrique
Avant même que l'Etat ne vienne doubler le montant de ses primes, les adeptes du pédalage assisté avaient déjà trouvé le bon filon. Pour 2019, ce sont ainsi 1,64 million d'euros de soutiens qui ont été accordés.
Aide doublée pour l'achat d'un vélo électrique
La prime d'Etat pourra désormais monter jusqu'à 600 euros et 50% du prix de vente. Et pas la peine de se précipiter pour aller choisir son vélo ou son Pedelec, l'offre est valable jusqu'à mars 2021.
Superdelite GT Rohloff HS mit GX-Option
Le tourisme de proximité, atout du Luxembourg
La pandémie de covid-19 va obliger le secteur à se réinventer. Et pour mener à bien sa mission, le pays affiche ses spécificités: proximité, nature et fidélité de ses visiteurs. Une opportunité à saisir selon le ministre du Tourisme Lex Delles (DP) et le directeur du LCTO Tom Bellion.
Le succès du vélo ne se dégonfle pas
De mémoire de cyclistes, jamais Luxembourg n'a connu autant de pédaleurs. La tendance avait débuté alors que le confinement n'était pas encore aussi allégé et fait son chemin depuis.
entre Mamer et Kopstal : Alles op de velo. Photo Charles Caratini
Les nouvelles pistes cyclables en salle d'attente
Plusieurs municipalités, en Europe comme de l'autre côté de l’Atlantique, ont profité du virus pour accélérer la mise en place d'infrastructures dédiées à la mobilité douce. Si le Luxembourg prône habituellement les alternatives à la voiture, le silence semble toutefois de mise au sein du gouvernement. Du moins, pour le moment.
Radweg Kirchberg, Verkehr, Mobilität, Transport, fahrrad, Mobilité, piste cylable,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort