Changer d'édition

Un emprunt durable pour 1,5 milliard d'euros
Luxembourg 2 min. 08.09.2020

Un emprunt durable pour 1,5 milliard d'euros

Cinq mois après avoir obtenu un premier emprunt de 2,5 milliards d’euros à taux négatif, Pierre Gramegna s'apprête à recevoir 1,5 milliard d’euros à taux négatif.

Un emprunt durable pour 1,5 milliard d'euros

Cinq mois après avoir obtenu un premier emprunt de 2,5 milliards d’euros à taux négatif, Pierre Gramegna s'apprête à recevoir 1,5 milliard d’euros à taux négatif.
Photo: SIP / archives
Luxembourg 2 min. 08.09.2020

Un emprunt durable pour 1,5 milliard d'euros

Quelques jours seulement après avoir défini un cadre strict pour les obligations durables, Pierre Gramegna a annoncé lundi soir un emprunt durable à taux négatif.

(ASdN) - Une pièce en trois actes. Après l'annonce du cadre strict des obligations durables et la confirmation du triple A du pays, Pierre Gramegna (DP) a annoncé, lundi, avoir finalisé pour le Luxembourg «un emprunt de 1,5 milliard d’euros» qui «contribuera à financer et refinancer des projets à caractère durable». Le ministre des Finances présentera ce mardi matin aux députés les détails d'émission de ce premier emprunt du genre pour le Grand-Duché, et même en Europe. 

Il n'aura donc fallu que quelques jours au gouvernement pour passer à l'action.  D’une durée de douze ans, l'emprunt émis bénéficie d’un taux d’intérêt négatif de -0,123%. Six banques ont contribué à l'opération, à savoir la Spuerkeess, la BIL, BGL BNP Paribas, Société Générale et Deutsche Bank.

Un cadre solide et une place consolidée

Le ministère des Finances se félicite au passage que «la demande d'obligations durables a dépassé rapidement l’offre». Un succès qui traduirait ainsi à la fois «l’intérêt que les investisseurs portent à ce nouveau type d’emprunt», mais aussi «la confiance des marchés dans l’économie luxembourgeoise». 

Pour le ministre des Finances, le Luxembourg contribue à «accélérer le développement de ce nouveau segment» et de «consolider davantage la position de sa place financière» pour une transition vers un avenir plus durable. L’emprunt sera d’ailleurs coté à la Bourse de Luxembourg, «première plateforme au monde exclusivement dédiée aux instruments financiers verts, sociaux ou durables», indique le ministère des Finances.


Faillite Chaussures  Geox - Belle étoile - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'Etat luxembourgeois ouvre grand les robinets financiers
Le ministre des Finances voit filer les dépenses publiques plus vite que prévu à l'heure de présenter son budget 2020. Mais le déficit constaté aujourd'hui, aux yeux de Pierre Gramegna «renforce la capacité de l’économie de redémarrer».

Le Grand-Duché n'en est toutefois pas à son premier emprunt cette année. En avril, l’État avait déjà concrétisé un emprunt de 2,5 milliards d’euros en moins de 24 heures à un taux, lui aussi, négatif de -0,035%. 

Cependant, il est à noter qu'au printemps dernier, le gouvernement avait sollicité un recours à l'emprunt total de trois milliards, le pays en est déjà à quatre désormais pour la période de crise. Sans oublier la souscription d'un autre emprunt, fin 2019 cette fois, pour 1,7 milliard d'euros et, déjà, à taux négatif. Toutefois, le Luxembourg reste bien loin du taux d'endettement désormais autorisé par l'Union européenne pour que les Etats membres puissent passer les difficultés actuelles. 

Il convient également de remarquer que le gouvernement de Xavier Bettel n'a toujours pas fait état de ce qu'il comptait faire -ou non- de la ligne de crédit de 100 millions d'euros octroyée au pays dans le cadre du Plan de relance européen de 750 milliards d'euros décidée en juillet dernier.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg conserve son triple A
Fitch et DBRS Morningstar ont annoncé vendredi le maintien de la notation «AAA» du Luxembourg, et ce avec perspective stable. Malgré le contexte de crise, les deux agences de notation considèrent ainsi que le pays dispose de la capacité nécessaire pour faire face aux conséquences économiques de la pandémie du covid-19
Fitch, Ratingagentur
Le pays souscrit pour 2,5 milliards d'emprunt
Pour soutenir l'économie du pays à faire face aux répercussions du coronavirus, le Luxembourg a réussi à se voir prêter 2,5 milliards d'euros mais à taux négatif. Tout bénéfice donc pour la trésorerie de l'Etat.
Spuerkees,BCEE,Gare,Foto:Gerry Huberty
La Région bruxelloise croule sous l’emprunt
Selon l’opposition libérale, les politiques lancées par la nouvelle majorité reposent sur un financement bancal et menacent de ce fait l'équilibre financier de la capitale et de sa Région.
L'endettement de la Région bruxelloise ne trouve pas de solution, à en croire l'opposition politique.
Le Luxembourg emprunte à taux négatif
Le gouvernement a sept ans pour rembourser 1,7 milliard d’euros demandés auprès d'un consortium de banques. Pour la première fois, le taux demandé est négatif: -0,247%.
Pierre Gramegna, le «grand argentier» luxembourgeois, a réussi un joli coup. Une première même.
Finance: Le Luxembourg lance la première Bourse "verte"
Le Luxembourg Green Exchange est la première bourse au monde à ne proposer que des investissements certifiés verts. Avec cette nouvelle plate-forme, la Bourse de Luxembourg entend devenir le précurseur d’une finance au service de l’environnement.
14.3. Wi / Inauguration Bourse de Luxembourg / Nouveau Siege Foto:Guy Jallay - LuxX