Changer d'édition

Un deuxième mois marqué par la baisse du chômage
Luxembourg 2 min. 20.07.2020 Cet article est archivé

Un deuxième mois marqué par la baisse du chômage

Le Luxembourg affiche 19.876 demandeurs d'emploi au 30 juin 2020.

Un deuxième mois marqué par la baisse du chômage

Le Luxembourg affiche 19.876 demandeurs d'emploi au 30 juin 2020.
Chris Karaba
Luxembourg 2 min. 20.07.2020 Cet article est archivé

Un deuxième mois marqué par la baisse du chômage

L'Adem a communiqué ses chiffres concernant le marché de l'emploi pour juin 2020. Comme pour mai dernier, la tendance est à une très légère diminution. Une petite surprise vu le contexte économique difficile lié à la crise du covid-19.

(ER) - 20.209 en avril,  19.876 en juin, le nombre de demandeurs d'emploi est en légère baisse au Luxembourg selon les derniers chiffres communiqués ce lundi par l'Adem. Au 30 juin 2020, le nombre de demandeurs d'emploi résidents se chiffre à 19.876. Par rapport à mai 2020, il s'agit d'une légère baisse de 333 personnes, soit 1,6%. 

Les différentes mesures mises en place par le gouvernement permettent d'amortir, pour l'instant, les conséquences économiques de la pandémie de covid-19. Ainsi, 14.709 entreprises ont eu recours au chômage partiel durant le mois de juin, ce système a notamment permis le versement de 361.853 salaires.  

Une embellie qu'il convient toutefois de tempérer. En comparant avec le mois de juin 2010, il s'agit d'une hausse de 4.839 personnes, soit de 32,2%. Ce sont surtout les jeunes (-30 ans) qui sont frappés par le chômage, soit 51,9%, viennent ensuite les 30-44 ans avec 35%.   

Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le Statec, s'établit à 7%, comme en avril. Cette hausse du chômage observée pendant le mois de juin provient principalement d'une baisse des sorties vers l’emploi, plutôt que d’une hausse des nouvelles inscriptions. 

Durant le mois dernier, l'Adem a ouvert 1.898 nouveaux dossiers de demandeurs d'emploi résidents, soit une baisse de 2,3% par rapport à juin 2019. En même temps, le nombre de clôtures de dossiers a baissé en passant de 2.611 en juin 2019 à 1.487 en juin 2020. 


Le chômage bondit... et recule !
Avec une hausse, sur un an, de 33,6% du nombre de demandeurs d'emploi inscrits au Luxembourg, certains pourraient crier à la catastrophe. Sauf que, paradoxalement, par rapport au mois dernier, le nombre de chômeurs a diminué, pour s'établir à 20.209.

Le nombre de demandeurs d'emploi résidents qui bénéficient de l’indemnité de chômage complet a progressé de 3.030 ou de 42% sur un an et dépasse désormais la barre des 10.000 personnes. Quant au nombre de non-résidents, qui ne sont ni affectés à une mesure d'emploi et ni en congé de maladie ou de maternité, il est aussi en hausse, soit une progression de 1.094 personnes (+44,5% par rapport à il y a douze mois).

A noter encore que l'Adem a créé durant le mois de juin 2020, 3.003 postes. Sur une année, il s'agit d'une diminution de 16,5%. Néanmoins, par rapport à mai 2020, le nombre de postes déclarés a progressé de 694 unités (30%).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La tendance amorcée en mai dernier s'est perpétuée le mois dernier. Le Luxembourg comptait 17.875 résidents demandeurs d'emploi au 30 septembre, soit une diminution de 3,5% par rapport à fin août, selon les données de l'Agence pour l'emploi.
Wirtschaft, Jugendarbeitslosigkeit in der Corona-Krise, Adem, Arbeitslos, Arbeitsamt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Avec un peu plus de 20.200 chômeurs inscrits, l'Agence pour l'emploi fait face à un nombre de dossiers à traiter inédit en plus de vingt-cinq ans. Entretien avec Isabelle Schlesser, directrice de l'Adem pour évaluer les dispositifs à prendre pour contrecarrer cette vague de chômage.
online,fr, Isabelle Schlesser, Direktorin der ADEM, Arbeitslosigkeit Monat Mai  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Avec un taux de chômage à 6,9% de la population active, le Luxembourg subit fortement l'impact de la crise. Mais l'ADEM constate que le phénomène est plus lié aux difficultés à retrouver un emploi qu'à cause de nouvelles inscriptions.
An employee works on steel bars at a factory in Hangzhou, in China's eaastern Zhejiang province on May 15, 2020. - China's industrial output returned to growth for the first time this year in April, official data showed on May 15, but another sharp drop in retail sales indicated crucial consumer demand remains weak, which could scotch hopes for a quick economic recovery. (Photo by STR / AFP) / China OUT
Entre 2008 et 2016, les demandeurs d'emploi de niveau supérieur à BAC+4 ont été multipliés par 4,39. Un chiffre à la hausse pour tous les jeunes ayant fait des études supérieures.