Changer d'édition

Un cluster pousse Robert-Schuman à fermer un service
Luxembourg 22.10.2020

Un cluster pousse Robert-Schuman à fermer un service

L'ensemble des personnels et des patients accueillis en "orthopédie" a fait l'objet d'un dépistage.

Un cluster pousse Robert-Schuman à fermer un service

L'ensemble des personnels et des patients accueillis en "orthopédie" a fait l'objet d'un dépistage.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 22.10.2020

Un cluster pousse Robert-Schuman à fermer un service

L'hôpital du Kirchberg a été contraint de fermer, ce jeudi, son unité orthopédie. Une mesure faisant suite à la détection de trois cas positifs au sein du service, deux malades et un personnel.

(pj) Deuxième cluster découvert en milieu hospitalier en deux jours. Voilà un  nouveau signe que l'épidémie de covid gagne du terrain dans bien des secteurs au Luxembourg. Si mercredi, c'est le CHL qui signifiait la découverte de huit cas positifs au virus du côté de son service ''Traumatologie et chirurgie vasculaire", jeudi voilà le site du quartier des affaires des Hôpitaux Robert-Schuman qui indique d'autres cas de contamination.

Cette fois, le dépistage a mis en évidence trois cas d'infection (contre huit au CHL), et ceci limité au seul service ''orthopédie". Depuis, l'établissement du Kirchberg n'accueille plus de nouveaux patients dans cette unité 5A et l'ensemble des interventions prévues dans cette partie du bâtiment ont été repoussées à une date ultérieure. 


Lokales, Einweihung Santé Services, Schutzmaske Fabrik, covid-19, Coronavirus, Xavier Bettel und Lex Delles, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les masques chirurgicaux «made in Luxembourg» en vogue
Mise en place durant le printemps, la ligne de production de protections buccales de Santé Services tourne à plein régime. Les responsables de l'entreprise attendent à présent le feu vert pour la fabrication de protections FFP2.

Les deux malades et le personnel testés positifs ont bien entendu, eux, été placés à l'isolement. Sachant aussi que l'hôpital a procédé au dépistage des 22 autres patients accueillis dans le service. Tous présentant alors un résultat négatif. Hormis ce service, les hôpitaux Robert-Schuman assurent pouvoir mener le reste de leurs activités de façon habituelle.

Après s'être focalisé sur les clusters en milieu scolaire, le pays découvre donc que l'hôpital peut donc être lui aussi un lieu à risque épidémique. Une vérité que vient corréler le fait que 99% des 74 cas de maladie professionnelle liée au covid reconnus jusqu'à présent par l'AAA (Association d'Assurance Accident) concernent des personnels soignants. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un attentisme surprenant face à l'explosion du covid
Alors que le nombre d'infections en 24 heures a bondi (246 cas, un record), la ministre de la Santé n'a pas annoncé de nouvelles mesures sanitaires. Et rien à attendre avant la semaine prochaine, a indiqué Paulette Lenert.
PK Paulette Lenert.Corona Wochenbericht. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les hôpitaux recrutent pour affronter la deuxième vague
Cellule de crise réactivée, nombre de lits occupés surveillé de près et glissement vers une nouvelle phase dans l'organisation hospitalière. Face à la hausse attendue de nouveaux patients covid-19, les principaux acteurs s'organisent et cherchent à se renforcer avec une «cinquantaine de personnes».
Lokales, Corona-Virus Covid19,  Covid-Intensivstation CHDN Ettelbrück, ( schriftliches Einverständnis des Patienten zum publizieren des Bildes ) Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Un cas covid en pédiatrie, pas d'inquiétude au CHEM
Malgré un cas de contamination apparu au sein de son personnel soignant, le service pédiatrique de l'hôpital eschois continue de fonctionner normalement. Aucune maman, ni aucun bébé, n'a dû être placé en quarantaine.
Lokales, Installation neuer Scanner im CHEM, Corona Virus, Covid-19, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les hôpitaux s'associent dans la lutte contre l'épidémie
Une asbl composée des présidents des quatre groupes hospitaliers se propose d'élaborer un concept d'infrastructure pour la gestion des pandémies au Luxembourg. Elle aurait aussi pour objet de gérer le «stock national», c'est-à-dire le matériel indispensable en période de crise sanitaire.
Lokales, CHL Centre, Centre Hospitalier de Luxembourg, Coronavirus, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort