Changer d'édition

Un cinquième homme sur les lieux de l'explosion de Waldhof
Luxembourg 02.03.2019 Cet article est archivé

Un cinquième homme sur les lieux de l'explosion de Waldhof

L'explosion au dépôt de munitions a tué deux hommes et blessé deux autres, dont un gravement.

Un cinquième homme sur les lieux de l'explosion de Waldhof

L'explosion au dépôt de munitions a tué deux hommes et blessé deux autres, dont un gravement.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 02.03.2019 Cet article est archivé

Un cinquième homme sur les lieux de l'explosion de Waldhof

Un autre militaire était présent lors de l'explosion du 14 février, a indiqué le ministre de la Défense François Bausch, invité de RTL samedi. Il a porté secours aux blessés.

Il y avait un cinquième militaire au dépôt de munitions de Waldhof, lors de l'explosion de la grenade qui a fait deux morts et deux blessés dont un grave le 14 février, a indiqué le ministre de la Défense François Bausch, invité de l'émission Background am Gespräch sur RTL samedi. 

Ce cinquième sous-officier était sorti du hangar lors de l'explosion et n'a pas été touché. Il a pu en revanche intervenir rapidement pour venir en aide à ses collègues.

Le sous-officier qui a failli perdre la vie a subi une longue opération. Il est à présent sorti du coma et sera à nouveau opéré dans les prochaines semaines; son état s'est amélioré. 

Quant à la cause de l'explosion, le ministre n'a pas souhaité s'exprimer ou donner davantage d'informations sur le déroulé des faits car une enquête est en cours.  


Sur le même sujet

Ce qui a pu provoquer l'explosion de Waldhof
De nombreuses questions restent en suspens après l'explosion accidentelle d'un obus jeudi, qui a provoqué la mort de deux hommes. Les vieux explosifs sont très instables, nous explique un expert. Et il y en a beaucoup dans la région.
Jeudi matin à Waldhof, l'explosion d'une vieille bombe de la guerre a tué deux démineurs et blessé deux autres militaires, dont un gravement.
La douleur et des questions après l'explosion du Waldhof
Après la terrible explosion au dépôt de munitions du Waldhof qui a coûté la vie à deux des siens, la famille de l'Armée luxembourgeoise est meurtrie. Tous ses drapeaux sont en berne. Les deux sous-officiers blessés sont toujours hospitalisés. L'enquête, elle, se poursuit.
Comment l'obus a-t-il pu exploser au dépôt de munitions du Waldhof alors qu'il n'y avait plus de détonateur? C'est une des questions-clefs auxquelles va tenter de répondre l'enquête.
Les principaux points sur l'explosion mortelle du Waldhof
Les deux officiers décédés dans l'explosion au Waldhof ce jeudi matin étaient des démineurs expérimentés. Une enquête devra déterminer les circonstances exactes de l'explosion, a indiqué le ministre de la Défense François Bausch.
Une explosion survenue dans un hangar près des réserves de munitions a fait deux morts et deux blessés dont un grave, jeudi matin.
Deux morts dans une explosion à Waldhof
Vers 10h30 ce jeudi, une détonation s'est produite sur le site de stockage de munitions de l'armée luxembourgeoise, sur le territoire de la commune de Niederanven. Deux soldats ont trouvé la mort en manipulant un obus.
Waldhaff , Militärlager Armee  , Explosion Munition , 2 Tote , 2 Verletzte , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort