Changer d'édition

Un château d'eau futuriste pour le ban de Gasperich

Un château d'eau futuriste pour le ban de Gasperich

Luxembourg 19.02.2013

Un château d'eau futuriste pour le ban de Gasperich

Il mesurera 60 mètres de haut et pourra stocker quelque 100 mètres cubes d'eau. Le bâtiment donnera une nouvelle identité au secteur.

La Ville de Luxembourg a tranché en faveur d'un projet architectural qui devrait être l'emblème future du ban de Gasperich, au sud de la capitale. Il 'agit d'un gigantesque château d'eau de 60 mètres de haut où seront stockés quelque mille mètres cubes d'eau.

Ce monument va être érigé selon les plans de l'architecte Jim Clemes, présentés en coopération avec le bureau Schroeder et associées, T/E/S/S Atelier d'ingénierie et Licht Kunst Licht AG.

Le jury s'est mis d'accord sur ce projet, en particulier sur la fonction monumentale du château d'eau, qui évoque un donjon. De nuit, il devrait éclairer le ban à la manière d'un phare.

Le ban de Gasperich doit connaître une véritable mue cette année et devrait peu à peu voir sortir de terre des logements, un nouveau parc, un cours d'eau renaturisé, un centre commercial, un complexe comprenant des bureaux, un centre de fitness, un centre de conférences, un hôtel et le lycée Vauban. Le projet aujourd'hui le plus avancé est celui du nouveau siège et de l'Académie européenne de PriceWaterhouseCooper.