Changer d'édition

Un ambassadeur, Gilles Muller et 40 réfugiés au Postlaf
Luxembourg 14 2 min. 17.03.2019

Un ambassadeur, Gilles Muller et 40 réfugiés au Postlaf

L'ancien joueur de tennis professionnel, Gilles Muller (à gauche) et l'ancien footballeur Marc Oberweis (à droite) côte à côte dans l'effort.

Un ambassadeur, Gilles Muller et 40 réfugiés au Postlaf

L'ancien joueur de tennis professionnel, Gilles Muller (à gauche) et l'ancien footballeur Marc Oberweis (à droite) côte à côte dans l'effort.
Photo: Ben Majerus
Luxembourg 14 2 min. 17.03.2019

Un ambassadeur, Gilles Muller et 40 réfugiés au Postlaf

Maurice FICK
Maurice FICK
L'ambassadeur du Royaume-Uni, John Marshall, l'ex-tennisman, Gilles Muller, l'ex-cycliste, Laurent Didier, ont franchi la ligne d'arrivée du Postlaf, remporté par Yonas Kindé. La course, côté people.

«Finalement nous avons eu beaucoup de désistements pour blessures et maladie», susurre presque Caroline Theves en charge de la communication chez Caritas. Elle parle des personnalités issues du monde politique, économique et sportif qui devaient initialement prendre le départ ce dimanche du 24e Postlaf, sous les couleurs de l'équipe de Caritas Luxembourg.

«La» course d'ouverture de la saison sur route au Luxembourg qui, contrairement au cross national annulé à cause des vents forts une semaine auparavant, a bien eu lieu ce dimanche 17 mars à la Cloche d'Or malgré vent et pluie drue.

Parmi les 2.332 téméraires qui ont franchi la ligne d'arrivée, se trouvaient 40 réfugiés issus de différents foyers de Caritas Luxembourg qui ont mouillé le maillot de l'équipe. C'est leur «ambassadeur-vedette», le coureur d'origine éthiopienne qui s'est réfugié au Luxembourg, Yonas Kindé qui a porté au plus haut les couleurs de Caritas. Sur la première marche du podium! Yonas Kindé a remporté la course en à peine un peu plus d'une demi-heure! En 31 minutes et 41 secondes exactement.

Autre «vedette» du Team Caritas, l'ambassadeur du Royaume-Uni, John Marshall, n'a pas failli à sa mission de représentativité. Il a couvert les 10 km en 46 minutes et 24 secondes et fini en 406e position au classement général.

La plus rapide de la course, chez les femmes a été sa compatriote Stephanie Barnes qui a couvert les 10 km en pile 36 minutes. L'athlète britannique qui vit au Luxembourg s'est classée 25e au classement général.

Suivent au classement féminin Jenny Gloden du Celtic Diekirch (37'52'') et Eva Daniels de l'équipe Peters Sports qui se classe 58e au général (37'57''), juste derrière Gloden.

Dans la course se sont également fait remarquer des «people» luxembourgeois. Dont l'ancien joueur de tennis professionnel et nouveau capitaine de l'équipe luxembourgeoise de Coupe Davis, Gilles Muller. Le jeune retraité heureux a fini 786e de ce Postlaf et a couvert les 10 km en un honorable chrono de 51'11".

Il aura une revanche à prendre sur Marc Oberweis l'année prochaine. L'ancien footballeur avec lequel il a partagé son effort, a fini... 784e dans le même temps.

A noter la grande forme de l'ancien cycliste professionnel, Laurent Didier, qui a terminé à une très belle 34e place au classement général devant plusieurs athlètes de renom.

2.600 euros et des promesses

Partenaire de l'événement depuis 2007, Caritas Luxembourg, fait rimer le Postlaf avec solidarité. Des 2.400 coureurs qui ont rallié l'arrivée, 1.900 ont choisi de traverser le tapis donateur à la fin de la course, faisant du coup une promesse de don.

Caritas précise que «plus de 260 participants ont également fait don des 10 euros de location de leur chip».

L'argent collecté permettra à de jeunes enfants du Bangladesh dont les parents travaillent dans l’industrie textile d’être pris en charge dans des crèches et garderies spécialement mises en place par Caritas Luxembourg.



Sur le même sujet