Changer d'édition

Ultime jour et derniers tours pour la Schueberfouer
Luxembourg 12 3 min. 11.09.2019

Ultime jour et derniers tours pour la Schueberfouer

Quelque deux millions de visiteurs ont fréquenté la 679e édition de la Schueberfouer.

Ultime jour et derniers tours pour la Schueberfouer

Quelque deux millions de visiteurs ont fréquenté la 679e édition de la Schueberfouer.
Photo: John Oesch
Luxembourg 12 3 min. 11.09.2019

Ultime jour et derniers tours pour la Schueberfouer

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La fête foraine s'arrête ce mercredi soir au terme d'une journée demi-tarif. Pour les professionnels, l'édition 2019 aura été profitable. Et le mérite n'en revient pas qu'à la météo propice.

Deux jours et deux soirées pluvieuses: voilà le seul point négatif à relever pour la 679e édition de la Schueberfouer. Pour le reste, depuis le 23 août, tout a roulé comme un manège bien huilé. Le public a bien été au rendez-vous - toujours près de deux millions de visiteurs estimés - et les affaires ont suivi. «Honnêtement, je n'ai pas trop de collègues qui sont venus en se plaignant. Même pas les habituels râleurs», sourit Charel Hary, président de la Fédération nationale des commerçants forains.

Et l'interlocuteur principal de la Ville de Luxembourg autour de l'événement de confier: «Nous avons tous bien travaillé, et c'est avec plaisir du coup que nous entamons cette dernière journée du 11 septembre avec un après-midi et une soirée demi-tarif». Car oui, il ne reste plus que quelques heures pour profiter des 263 métiers installés sur le champ du Glacis. Ce mercredi soir, après le feu d'artifice tiré depuis le pont de la Grande-Duchesse Charlotte (à 22h), les stands baisseront le rideau et les manèges éteindront leurs lumières.

Rendez-vous le 21 août 2020

La suite? La grande famille de la Schueberfouer s'éparpillera sur d'autres champs de foire. «Il faut que dimanche la place soit vide au maximum, voilà la consigne», rappelle Charel Hary. Avec ses autos tamponneuses, comme nombre de forains luxembourgeois, lui va entamer une tournée dans le pays: Ettelbruck, Echternach, Diekirch. «Les Français, eux, partent vers la Foire de Thionville puis celle d'Épinal. Certains Allemands disposeront d'un emplacement à l'Oktoberfest de Munich.»

La suite, pour la Ville de Luxembourg, consiste déjà à réfléchir à l'organisation de l'édition 2020 de la fête foraine. Le calendrier en est déjà connu: du 21 août au 9 septembre. Pour la composition, il faudra encore patienter. «Les métiers souhaitant nous rejoindre ont jusqu'à dimanche pour déposer leurs dossiers», indique Laurent Schwaller, le fonctionnaire en charge de l'organisation de l'événement.


L'Alpina Bahn, la star des grands huit arrive à la Schueberfouer
«Dans la communauté des fans de montagnes russes, c'est un manège de référence», assure l'historien et spécialiste des arts forains, Steve Kayser. Aimant de la Schueberfouer 2019, le «plus grand coaster transportable au monde» est arrivé place du Glacis.

A charge pour lui et les services de la Ville de trouver le manège qui saura attirer les foules. Incontestablement, cette année, avec l'Alpina Bahn, Laurent Schwaller avait visé juste. L'immense grand huit a attiré les amateurs de sensations fortes, et ne doit pas regretter d'avoir choisi Luxembourg plutôt que Munich pour cette période de l'année.

Pour 2019, pas moins de 800 candidats avaient postulé pour rejoindre la plus grande fête foraine de la Grande Région. Le chiffre pourrait bien être dépassé pour l'avenir. Pourquoi? «Mais parce que 2020 va être une édition du tonnerre», prédit David Wagnere, patron de la «Friture Armand». En effet, le restaurateur sait combien l'arrivée du tram a apporté un regain d'attractivité à la Schueberfouer. «Alors quand les transports seront gratuits, les gens vont se précipiter encore plus.»

L'an passé déjà, près de 490.000 voyageurs avaient accédé aux manèges via le tram. Les forains estiment que le flux a été encore plus important cette fois. «Et puis, ce qui est bien, c'est que la petite pièce que le public n'aura pas dépensée pour son parking ou pour son moyen de transport, il viendra la dépenser sur nos attractions», se frotte déjà les mains Charel Hary. 


Sur le même sujet

Une nuit avec la police de la Schueberfouer
Entre les rondes à travers les allées du Glacis, les vérifications d'identité, la recherche d'objets perdus ou les conseils de prévention, les soirées de la patrouille de la fête foraine sont particulièrement bien chargées.
Lokales - Police Patrull op der Fouer - Schueberfouer - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les reines d'un jour de la Schueberfouer
Ambiance royale à la plus grande fête populaire luxembourgeoise. Jeudi soir, les reines du vin et autres têtes couronnées du Luxembourg et de la Grande Région ont participé à la «Journée des Reines» sur le Glacis.
Weinkönigin Sophie Schons hält den Moment mit ihren Kolleginnen fest. (Nicht im Bild: Das Selfie-Handy.)
Des bourgmestres aux petits soins
Tradition oblige, les élus de 33 communes du pays ont servi mardi soir les clients de plusieurs restaurants présents à la Schueberfouer pour la bonne cause. Retour en images.
Lokales, Schueberfouer Tag der Bürgermeister, Lydie Polfer, An der Flesch,  Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
200.000 visiteurs pour le 1er week-end forain
La popularité de la Schueberfouer a vite été confirmée ces samedi et dimanche. Le public a bien répondu présent au rendez-vous des attractions. Mieux: la forte affluence n'a pas causé de problèmes de circulation.
Non, les manèges ne sont pas là que pour le plaisir des enfants.