Changer d'édition

«Trop tôt pour promouvoir la destination Luxembourg»
Luxembourg 2 min. 09.04.2021

«Trop tôt pour promouvoir la destination Luxembourg»

Lex Delles incite résidents et frontaliers n'ayant pas encore utilisé leurs vouchers pour une nuitée gratuite à s'en servir, "par solidarité".

«Trop tôt pour promouvoir la destination Luxembourg»

Lex Delles incite résidents et frontaliers n'ayant pas encore utilisé leurs vouchers pour une nuitée gratuite à s'en servir, "par solidarité".
Photo : SIP
Luxembourg 2 min. 09.04.2021

«Trop tôt pour promouvoir la destination Luxembourg»

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le ministre du Tourisme se veut encore prudent dans les efforts de publicité pour attirer les voyageurs au Grand-Duché. Ce qui n'empêche pas de préparer certaines initiatives.

«Moi, ce que je retiens c'est que nous sommes toujours en situation de crise sanitaire. Cela invite à la prudence.» Et qu'il porte la veste de ministre des Classes moyennes (en charge notamment des restaurateurs et cafetiers) ou la casquette de ministre du Tourisme, Lex Delles (DP) répète inlassablement ce message : «L'heure n'est pas venue de faire semblant, d'agir comme si l'épidémie était derrière nous». 


Lokales, Touristen, Tourismus, Sicht auf den Grund ,Altstadt  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le tourisme doit se réinventer
Fortement impacté par la pandémie, le secteur a pu bénéficier de nombreuses aides, rappelle Lex Delles, mardi, face aux députés. Mais pour survivre, il devra aussi faire preuve «d'innovation et de créativité».

Ainsi, pas question pour lui de demander à ses services de déployer des efforts en termes de Nation branding. Trop tôt encore. Si dans les années passées, il était à cette époque plus que temps de signaler à l'étranger les charmes du pays, en ce mois d'avril 2021, le ministre entend repousser ce calendrier. «Faire une campagne proactive maintenant, ce serait jeter l'argent par la fenêtre. Et nous avons besoin de ces euros pour autre chose, à commencer le soutien aux infrastructures liées à la venue des touristes».

Alors, à ses interlocuteurs qui, parfois, le pressent à lancer des campagnes publicitaires au-delà des frontières, Lex Delles tempère : «Disons que la stratégie sera ''Rêvez-en maintenant, mais voyagez plus tard''». Il sera bien temps de vanter les charmes des Rives de Clausen, de la Petite Suisse, des sentiers du Sud ou de la Vallée des sept châteaux quand le covid se tiendra à bonne distance, «et que les consignes sanitaires pour les visiteurs seront moins exigeantes».

En attendant, le ministre garde un œil sur l'état de santé des structures d'accueil du pays. Campings, auberges de jeunesse, gîtes mais aussi hôtels qui ont connu des jours meilleurs. «Au moins, dans le respect de certaines règles sanitaires, ils ont pu continuer leur activité. A moindre niveau, mais c'était déjà mieux sans doute qu'une fermeture administrative». Et de rappeler au passage que parmi les aides covid certaines (dont la prise en charge des coûts non couverts) sont venues aider le secteur.

Pour l'été qui s'annonce, le ministre promet de remettre en selle l'initiative VëloSummer. «Avec plus de parcours ouverts pour découvrir le pays à vélo». Une prochaine présentation détaillera les itinéraires retenus.


Luxemburg. Mullerthal. Schiessentümpel. Photo: Guy olff
La randonnée gagne de plus en plus de terrain
Nul doute, les sentiers pédestres marchent au Luxembourg. L'an dernier, le réseau luxembourgeois de près de 5.000 kilomètres de petits chemins a vu défiler les amateurs de marche, faisant partir en flèche les statistiques.

Tout comme il reste persuadé que la prolongation des «bons pour une nuitée» (jusqu'au 15 septembre) permettra certainement d'orienter certains vacanciers vers la destination Luxembourg. Il reste encore près de 620.000 bons en circulation (soit 31 millions d'euros d'aides indirectes dont pourraient bénéficier les structures). 

«Il faut vraiment que les résidents et les frontaliers qui n'ont pas encore utilisé leur voucher de 50 euros le fassent maintenant, pour une nuitée, un week-end ou un séjour plus long. Le gouvernement a fait un effort dès le début de la crise avec ces bons, les citoyens doivent aussi partager cet acte de solidarité», pousse le ministre. En attendant, ce vendredi, il va s'octroyer son premier verre en terrasses de l'année!

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les députés européens ont voté jeudi le recours à une procédure d'urgence. Le Parlement entend ainsi accélérer la mise en place du certificat vert numérique. L'objectif: relancer le tourisme d'ici à l'été.
WI,Flughafen Luxemburg,Findel.Luxairport, Urlaub, Reisende,Covid19,Corona,Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Luxembourg City Tourist Office a annoncé, ce vendredi, reprendre ses visites guidées. Dès lundi, les curieux pourront à nouveau découvrir la capitale aux côtés des guides de l'office du tourisme.
Lokales, Touristen, Tourismus, kleine Gruppe für Visite, Palast ,sie waren alle einverstanden für das Foto, Luxemburgische (Vakanz Doheem) und deutschsprachige Toruisten Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort