Changer d'édition

Trois lycées à remettre au propre
Luxembourg 2 min. 16.08.2021
Rentrée J-30

Trois lycées à remettre au propre

Voilà à quoi ressemblaient certaines classes du lycée Emile-Metz, le 15 juillet dernier.
Rentrée J-30

Trois lycées à remettre au propre

Voilà à quoi ressemblaient certaines classes du lycée Emile-Metz, le 15 juillet dernier.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 16.08.2021
Rentrée J-30

Trois lycées à remettre au propre

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A la suite des inondations, le ministère de l'Education doit porter ses efforts sur l’assèchement, le nettoyage et la remise en place de trois établissements. Les écoles du fondamental impactées étant, elles, à la charge des communes.

Un mois après le déluge qui s'est abattu sur le pays, l'heure est encore aux travaux pratiques dans certains établissements d'enseignement. Car si la pluie aura causé pour près de 120 millions d'euros de dégâts aux privés, l'Etat devra aussi éponger une partie des dommages causés aux infrastructures sous sa responsabilité. Les voiries par exemple, mais aussi les établissements scolaires relevant du ministère de l'Education nationale. Des frais pris en charge sur l'enveloppe gouvernementale de 50 millions d'euros.


Le grand oral du ministre de l'Education
Pour la rentrée, Claude Meisch espère que la moitié des élèves seront vaccinés contre le covid. Un soulagement mais qui n'empêche pas le ministre de l'Education d'envisager bien des scénarios pour la prochaine année scolaire. Interview.

A un mois également du retour en classe, l'administration dirigée par Claude Meisch (DP) assure que seuls trois sites ont vraiment souffert des averses et des inondations. Deux à Echternach, épicentre de l'épisode pluvieux, un dans la capitale. 

Pour tout remettre en état, les équipes internes mais aussi les entreprises ont immédiatement été mobilisées depuis la mi-juillet. Certains artisans appelés à la rescousse ont même pu bénéficier d'une exemption exceptionnelle de congé collectif de la part de l'ITM et des partenaires sociaux. Priorité étant donnée à la réfection des pannes et travaux de remise en état avant le jour J de la rentrée. «Les travaux de réaménagement des bâtiments (infrastructures, équipement, mobilier...) tournent à plein régime. Les travaux sont coordonnés entre la direction générale des infrastructures du ministère de l'Education et l’administration des bâtiments publics», assure-t-on du côté des services scolaires.

Au lycée classique d'Echternach, le devoir de vacances consiste à assainir 28 classes mais aussi les installations sportives, la bibliothèque, la cantine scolaire et les ateliers. Autant de point souillés par la montée des eaux. Les techniciens de l'établissement sont mis à contribution, avec les employés communaux, l’administration des bâtiments publics et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse

Au lycée privé Emile-Metz, l'école privée gère elle-même sa remise à flot. Cela alors qu'au centre pour le développement intellectuel (CDI) à Echternach, il s’agit d’un immeuble loué par l'Education nationale. Là aussi donc le chantier se fait avec le propriétaire de l’immeuble mais aussi l’administration des bâtiments publics, le ministère des Finances et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

 Après ces travaux manuels, viendra l'heure de l'exercice de calcul mental. Il est encore trop tôt pour communiquer sur une estimation des dégâts.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'Université de Luxembourg reste toujours parmi les 700 meilleurs instituts d'enseignement et de recherche du monde. Le Shanghai Ranking salue notamment la qualité de sa section "Ingénierie des télécommunications".
This picture taken on October 14, 2020, at the ULB university in Brussels, shows seats blocked off in an auditorium, part of the special safety and security measures to fight against the novel coronavirus Covid-19 pandemic. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Le comité de conjoncture s'est spécialement réuni, en ce début août, pour statuer sur les mesures de chômage partiel à accorder aux sociétés dont l'activité a été impactée par les récentes averses diluviennes.
A mechanic adjusts a nozzle in a heat flux test stand at Rocket Factory Augsburg in Augsburg, southern Germany on June 16, 2021. - Rocket Factory Augsburg is developing a low cost space rocket designed to transport micro sattelites to their desitanted orbits. Car-manufacturing powerhouse Germany could soon be set for take-off in the space sector as it looks to ride a boom in mini-launchers for small satellites and compete with major US firms such as SpaceX. (Photo by LENNART PREISS / AFP) / TO GO WITH AFP STORY by Jean-Philippe LACOUR
Ils sont restaurateurs, pâtissier-traiteur. Mais pour Maximilian von Hochberg, Tom Oberweis ou Jérémy Pastre, le déluge de la mi-juillet pèse encore sur leur activité. Témoignages.