Changer d'édition

Trois gels hydroalcooliques retirés du marché
Luxembourg 2 min. 14.07.2021 Cet article est archivé
Contrôles sanitaires

Trois gels hydroalcooliques retirés du marché

L'emploi d'un gel hydroalcoolique reste un geste barrière recommandé.
Contrôles sanitaires

Trois gels hydroalcooliques retirés du marché

L'emploi d'un gel hydroalcoolique reste un geste barrière recommandé.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 14.07.2021 Cet article est archivé
Contrôles sanitaires

Trois gels hydroalcooliques retirés du marché

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Au Luxembourg, l'Ilnas et l'administration de l'environnement poursuivent leurs tests et ses contrôles notamment sur la qualité des produits désinfectants recommandés dans le cadre de la protection face au covid. Et pas de cadeau en cas de manquement.

Là où il y a un besoin, il y a... parfois des arnaques. Et l'Institut luxembourgeois de la normalisation, de l'accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services (Ilnas) autant que l'Administration de l'environnement sont bien placés pour le savoir. C'est en effet à ces services que revient le devoir de contrôler le respect des normes exigées pour tout produit vendu ou employé au Grand-Duché. Alors forcément, avec la crise covid, leur vigilance a notamment porté sur les masques et les gants, les gels hydrolacooliques étant analysés par l'Aministration de l'environnement.


IPO,Chamber Covid Restruktiounen,Xavier Bettel,Paulette Lenert.,Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le gouvernement a distribué 279.000 masques défectueux
En avril dernier, le Luxembourg a commandé 850.000 masques KN95 à l'étranger. Deux modèles ont dû être rappelés après leur distribution en cliniques, aux dentistes et à certaines administrations.

Ainsi, depuis mars 2020 et le début de l'épidémie au Grand-Duché, les agents de l'Administration de l'environnement ont-ils contrôlé 46 magasins, «online shops» et fournisseurs de services mettant à disposition des produits désinfectants. Des opérations qui ont permis à ce jour de constater 252 infractions.

Certes, dans la plupart des cas, l'administration a sanctionné par «des mesures administratives correctives» les faits reprochés. Autrement dit l'interdiction de mise à disposition sur le marché et retour des produits au fournisseur, voire l'élimination de la marchandise. Mais les constats ont aussi engendré 22 amendes administratives, pour un montant de 56.500 euros.

Il y a peu, l’administration de l’environnement qui a particulièrement suivi le contrôle des désinfectants au Luxembourg s a également fait partie d'une vaste opération de contrôles menée à l'échelle européenne. Sur 39 échantillons de produits et désinfectants pour les mains vendus sur le marché européen testés, le service a étudié trois produits. Les tests devant être axés notamment sur la composition chimique (teneur en substance active ; identité de la substance active), l’étiquetage mais aussi l’efficacité réelle du liquide ou gel proposé aux consommateurs.

Pour la conformité chimique, rien à redire. Mais aucun des trois produits ne disposait des notifications nécessaires pour être vendu. «Ils ont donc été retirés du marché», informe l'administration qui a également noté sur deux contenants «des manquements au niveau des étiquettes». Rien de dangereux, mais des fautes à sanctionner d'autant plus dans le climat de lutte anti-covid actuel.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour le printemps, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition des usagers aux arrêts mais aussi dans le tramway luxembourgeois. Des rames qui ont retrouvé leur public vitesse grand V.
Illustration, Stäreplaz Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Plusieurs distillateurs chauffent leurs alambics pour produire de l'alcool destiné à entrer dans la composition de désinfectants. Un changement d'activité encouragé par l'Etat en raison du manque de producteurs locaux de ce produit utile dans le cadre de la lutte contre le covid-19.
Ihre Brennereianlage hatte Caroline Van Langendonck 2014 bestellt.
Parmi les milliers d'articles qui seront vendus d'ici les fêtes une vingtaine fait l'objet d'un examen rapproché, indique l'Institut luxembourgeois de la normalisation, de l'accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services (Ilnas), lundi.
Les jouets pour enfants sont surveillés de près par le gendarme du marché luxembourgeois.