Changer d'édition

Trois cas luxembourgeois restent traqués par Europol
Luxembourg 1 2 min. 06.12.2021
Justice

Trois cas luxembourgeois restent traqués par Europol

Actuellement, le site web «Europe's Most Wanted» recherche 62 fugitifs.
Justice

Trois cas luxembourgeois restent traqués par Europol

Actuellement, le site web «Europe's Most Wanted» recherche 62 fugitifs.
Luxembourg 1 2 min. 06.12.2021
Justice

Trois cas luxembourgeois restent traqués par Europol

Ils s'appellent Edinjo Pulti, Aldo Iamandi et Yeon Choy Teoh. Pour des crimes ou tentatives de meurtre commis au Grand-Duché, ces trois hommes font partie des profils dangereux recherchés par les enquêteurs européens.

(pj avec Steve REMESH) S'il est une chose que n'apprécient guère les criminels en fuite, c'est bien la visibilité. Et cela les enquêteurs d'Europol l'ont bien compris d'où, depuis six ans, la mise à jour régulière du portail européen de recherche ciblée Europe's Most Wanted. Son but : afficher publiquement le visage des délinquants les plus recherchés d'Europe. Et le procédé fonctionne, comme l'a démontré l'arrestation du Luxembourgeois Jean-Marc Sirichai Kiesch, en Espagne, après 16 ans de cavale. Même si, depuis, Madrid a choisi de libérer l'intéressé...


Fin de cavale pour Cihan Guzel
Condamné à 22 ans de prison dans le contexte de l'affaire dite «G4S» et en fuite depuis janvier 2018, le «most wanted» luxembourgeois a été arrêté ce dimanche dans le sud de l'Espagne.

Pour Noël, le site internet a décidé de ne pas faire de cadeau aux voyous en relançant une campagne de clips pour attirer l'attention sur les profils recherchés pour la gravité des délits commis. Et de dénoncer au passage le fait que ces bandits violents ou criminels vivent parfois des vies bien paisibles à l'abri des conséquences de leur sombre passé.

L'une des vidéos de la campagne, intitulée «Hiding In Plain Sight», met ainsi en scène un meurtrier travaillant désormais comme boucher; la deuxième un pharmacien recherché pour trafic de drogues et la troisième un trafiquant d'êtres humains aujourd'hui chauffeur Uber... Parmi les 62 visages mis en lumière figurent trois Luxembourgeois : Edinjo Pulti, Aldo Iamandi et Yeon Choy Teoh.

Edinjo Pulti, Albanais du Kosovo à l'origine, a fait son entrée dans ce Top européen depuis quelques semaines seulement. Pourtant, son cas a fait grand bruit au Grand-Duché. L'homme avait été impliqué dans une rixe entre deux bandes albanaises à Pétange, en pleine rue à l'été 2020. Echanges de coups de couteau, course-poursuite, collision frontale entre véhicules : au final, l'intéressé se retrouve traqué pour avoir tenté de tuer plusieurs de ses adversaires du jour avant de prendre la fuite. Son frère, qui aurait également participé à la bagarre, a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à quitter le Kosovo pour le Monténégro. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Dans le ''trio luxembourgeois'' des recherchés figure également le présumé tueur à gages des triades chinoises, Yeon Choy Teoh. Aujourd'hui âgé de 57 ans, il a participé en 2003 à une extorsion de fonds sanglante à Mamer. Condamné en 2008 à une peine de douze ans de prison, il est entré dans la clandestinité. Le dernier «most wanted» du pays a pour nom Aldo Iamandi. Le 24 novembre 2020, il aurait tiré sur un homme à Remich. Iamandi aurait en outre été impliqué dans une nouvelle fusillade en Albanie, alors qu'il était déjà recherché dans toute l'Europe.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.