Changer d'édition

Travaux : Des fissures au boulevard Royal
Luxembourg 08.03.2016 Cet article est archivé

Travaux : Des fissures au boulevard Royal

D’importantes fissures et un léger tassement de la route ont été constatés au boulevard Royal en Ville.

Travaux : Des fissures au boulevard Royal

D’importantes fissures et un léger tassement de la route ont été constatés au boulevard Royal en Ville.
Lex Kleren
Luxembourg 08.03.2016 Cet article est archivé

Travaux : Des fissures au boulevard Royal

D’importantes fissures et un léger tassement de la route ont été constatés au boulevard Royal en Ville. Les Ponts et Chaussées ont indiqué que le niveau de la route a été rectifié lundi soir et qu'il n'y a aucun risque à circuler boulevard Royal.

Trafic perturbé au boulevard Royal en Ville : d’importantes fissures et un tassement de la route ont été constatés à l’intersection du boulevard Royal et de l’avenue Emile Reuter ce lundi.

Les Ponts et Chaussées ont indiqué qu’il n’y avait aucun danger et que la chaussée allait être remise à neuf à cet endroit. Les travaux risquent de durer plusieurs jours.

Lex Kleren

Jointe au téléphone, la responsable presse du ministère du Développement durable, Dany Frank, a indiqué que les causes de ces fissures seraient vraisemblablement dues aux travaux pour le parking souterrain.

La société de construction Codic a expliqué via communiqué que ce sont bel et bien les travaux entrepris par leur société qui sont à l'origine de ces fissures.

"En vue de la construction de la rampe d’accès, avenue Emile Reuter, du futur parking Royal-Hamilius et afin d’éviter la fermeture du Boulevard Royal, Codic et ses conseils ont opté pour la construction d’un tunnel dont la mise en place se fait par poussage sous le boulevard.

Cette méthode de travail a toutefois donné lieu à un début de tassements en surface à certains endroits."

Mais la situation semble sous contrôle mardi après-midi. Le niveau de la chaussée a été surveillé toute la journée. Il n'y a "aucun danger à circuler sur ce boulevard et la rue ne connaîtra plus d'affaissement à l'avenir".

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.