Changer d'édition

Tram: début des travaux mi-2014
Luxembourg 3 min. 10.05.2012

Tram: début des travaux mi-2014

A Montpellier, les lignes 3 et 4 ont été mises en service le 7 avril. A Luxembourg, les voitures bénéficieront bien d' "un design luxembourgeois", assure le responsable voie ferrée chez LuxTram.

Tram: début des travaux mi-2014

A Montpellier, les lignes 3 et 4 ont été mises en service le 7 avril. A Luxembourg, les voitures bénéficieront bien d' "un design luxembourgeois", assure le responsable voie ferrée chez LuxTram.
Photo: Maurice Fick
Luxembourg 3 min. 10.05.2012

Tram: début des travaux mi-2014

"D'ici la fin 2012" le GIE LuxTram aura ficelé toutes les études pour déposer le projet de loi de la construction du tram léger à Luxembourg. La première ligne fonctionnera en 2017 indique LuxTram sur son nouveau site. Ce sera "dans le style" du tram qui circule à Montpellier, glisse Norry Neyen.

La première ligne du futur tram qui reliera la Gare de Luxembourg au Kirchberg, via le centre-ville et la place de l'Etoile, entrera en service en 2017. C'est ce qu'indique LuxTram sur le calendrier publié sur son tout nouveau site internet. Le Groupement d'intérêt économique qui planifie le projet indique aussi que le démarrage des essais interviendra en 2016.

Le projet de tram dans la capitale luxembourgeoise est donc en bonne voie. Et malgré la crise, il reste une priorité pour le gouvernement. L'Etat, qui exerce la maîtrise d'ouvrage du tram, conjointement avec la Ville de Luxembourg, assumera effectivement un tiers des investissements, vient de rappeler, mardi, le Premier ministre, Jean-Claude Juncker, dans son discours sur l'état de la nation.

Le tram coûtera plus de 300 millions d'euros

Le Premier ministre n'a pas précisément chiffré ce tiers mais il dépassera en tout état de cause les 100 millions d'euros. François Bausch, échevin en charge de la mobilité dans la capitale, a expliqué dans ces mêmes colonnes il y a un mois que "nous allons payer un tiers des 300 millions d'euros prévus pour la construction du tronçon Luxexpo-gare et la mise en circulation du tram sur cette voie-là". Seul bémol, ce montant "est basé sur le prix de 2008", précise Norry Neyen, responsable voie ferrée au sein du Groupement d'intérêt économique LuxTram.

Pour l'heure, LuxTram planche sur l'ensemble des plans nécessaires "pour le dépôt du projet de loi qui interviendra d'ici la fin 2012", indique Norry Neyen. "Nous regardons par exemple à quel niveau les réseaux de gaz, d'électricité ou d'eau devront être déplacés parce qu'ils gêneront la plateforme du tram."

De son côté, le cabinet d'architectes londonien Lifschutz Davidson Sandilands est en train de dessiner les futurs arrêts et équipements des futures stations du tram. Il en desservira quatorze, dans un premier temps. Et elles bénéficieront bien d' "un design luxembourgeois", assure le responsable voie ferrée chez LuxTram.

Quant aux véhicules qui circuleront demain dans la capitale, «il ne sont pas encore définis. Pour la simple et bonne raison que nous ne voulions pas nous engager avec un fournisseur avant que le projet de loi ne soit voté».

LuxTram présente en ce moment même à la Foire de printemps à Luxexpo au Kirchberg trois maquettes de tram. De façon générale, le tram de la capitale luxembourgeoise "sera dans le style des trams qui circulent actuellement à Montpellier ou d'autres villes de cette taille, en France", résume Norry Neyen.

Les études sur les incidences environnementales en cours

Comme pour tous les grands projets, autoroutiers par exemple, il faut faire une étude sur les incidences environnementales. Elle est précisément en cours dans les bureaux de LuxTram et prend en considération les nuisances sonores, les champs électromagnétiques, les lignes de contact aériennes, etc. Il est prévu de "présenter cette étude au public avant la fin de cette année", précise Norry Neyen. Les habitants de la capitale auront ensuite un mois pour donner leur avis.

A noter enfin que ce jeudi 10 mai, de 18 à 20 heures, le ministre Claude Wiseler se retrouvera au stand commun de LuxTram et du Verkéiersverbond à la Foire de printemps pour répondre aux questions du public liées à la mobilité.

Maurice Fick


Sur le même sujet

François Bausch: "Le tram reste la priorité du gouvernement"
Le Premier ministre, Jean-Claude Juncker, assisté du ministre des Finances, Luc Frieden, et du ministre du Développement durable et des Infrastructures, Claude Wiseler, a reçu une délégation du conseil des échevins de la Ville de Luxembourg ce mardi. A l'ordre du jour: la construction du tram.