Changer d'édition

Trafic routier ou ferroviaire perturbé: Retards répétés au travail: cela peut aller jusqu'au licenciement
Luxembourg 14.12.2017

Trafic routier ou ferroviaire perturbé: Retards répétés au travail: cela peut aller jusqu'au licenciement

Attention à ne pas prendre à la légère les retards dus aux conditions de circulation sur la route ou sur les rails

Trafic routier ou ferroviaire perturbé: Retards répétés au travail: cela peut aller jusqu'au licenciement

Attention à ne pas prendre à la légère les retards dus aux conditions de circulation sur la route ou sur les rails
AFP
Luxembourg 14.12.2017

Trafic routier ou ferroviaire perturbé: Retards répétés au travail: cela peut aller jusqu'au licenciement

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
La loi luxembourgeoise est claire: seule la composante "imprévisible" est prise en considération pour éviter le licenciement du salarié en cas de retards répétés au travail.

(ChB) - Depuis une semaine maintenant, suite au droit de retrait exercé par certains personnels de la SNCF en réaction à l'agression d'une contrôleuse sur la ligne 90, les usagers du TER Metz-Luxembourg supportent des conditions de transport extrêmes et  subissent des retards en cascade.

A bout de nerfs, ils craignent non seulement pour leur sécurité à bord des rames mais aussi pour leur travail. Alors, que dit exactement la loi dans ces cas-là? 

Clairement, seule la composante "imprévisible" du retard peut être prise en considération pour éviter le licenciement du salarié en cas de retards répétés au travail.

Dans le cas qui nous intéresse, la SNCF communique tous les soirs à l'avance sur les conditions de circulation du lendemain, le salarié est donc censé prendre ses dispositions pour pouvoir arriver à l'heure à son poste de travail.

Ainsi, si les retards survenus les premiers jours de la "grève" ne peuvent pas être des motifs valables de licenciement ou de non-rémunération, des retards répétés, alors que le salarié sait que la situation est chaotique chaque matin, peuvent l'être.

Le site public guichet.lu donne tous les détails nécessaires à ce sujet. Il est ainsi conseillé au salarié: 

  • d'informer au plus vite son employeur,
  • de se constituer une preuve de la cause de l’absence ou du retard,
  • de chercher un autre moyen pour se rendre à son travail.

Quant à la rémunération, la prestation de travail n'ayant pas lieu, l'employeur est libre de verser ou non le salaire concernant les heures non prestées.


Sur le même sujet

Entre Metz et Luxembourg: Le trafic des TER toujours perturbé
Le trafic ferroviaire restait perturbé lundi matin sur la ligne Metz-Luxembourg, après le droit de retrait exercé par des contrôleurs à la suite de l'agression d'une collègue, mais en voie d'amélioration avec «plus de trois trains sur quatre» en circulation, a indiqué la SNCF.
«Un peu plus de trois trains sur quatre», circulent ce lundi matin entre Metz et Luxembourg, assure la SNCF.