Trafic interrompu entre Thionville et Luxembourg

Les trains circulent jusque Metz, Thionville privée d'électricité

Un train était à l'arrêt à la sortie de Thionville, en direction de Bettembourg
Un train était à l'arrêt à la sortie de Thionville, en direction de Bettembourg
Cédric Raineri

(MM/SW) - La circulation des trains est actuellement interrompue entre Thionville et Bettembourg. Une caténaire a cédé ce vendredi après-midi à Manom, après un premier incident le matin. Sa chute a entraîné une panne d'alimentation. L'information a été confirmée par la SNCF.

Dans un communiqué publié vendredi matin, les CFL précisaient que les problèmes risquaient de «persister pendant les heures de pointe» et que le rétablissement de la circulation des trains n’était prévu que pour la fin de l’après-midi. «Aucune garantie ne peut être donnée concernant le rétablissement de la circulation pour le pic des frontaliers» avaient-ils ajouté. Et pour cause...

Toujours pas d'électricité en gare de Thionville

Un nouvel incident a eu lieu à 14h. La caténaire, déjà endommagée par le pantographe de l'accident du matin, est tombée à terre. Cela a entraîné une interruption totale de la circulation, qui avait pourtant repris sur une voie. Plus aucun train ne circule entre Luxembourg et Thionville et entre Thionville et Metz.

Trois trains à unité multiple (d'une capacité d'environ 650 personnes) partent de Luxembourg vers Metz (via Longwy) à 17h, 17h30 et 18h. Un arrêt est aussi prévu à Uckange, Maizières et Hagondange. D'autres trains sont prévus au cours de la soirée, pour desservir ces mêmes villes.

Des bus de substitution en gare de Luxembourg «en réflexion»

La gare de Thionville n'ayant toujours pas retrouvé l'électricité, aucun train n'est prévu pour le moment. 

Des bus de substitution au départ de Luxembourg vers Thionville étaient «en réflexion» selon Mike Van Kauvenbergh, directeur de la communication de la CFL, à 17 heures.

Des passagers ont dû être évacués

L'origine de l'endommagement n'a pas encore été divulguée. L'équipe caténaire était sur place mais la situation n'est toujours pas revenue à la normale vendredi soir.

Les incidents ont débuté le matin, avec l'arrêt d'un train à la sortie de Thionville, en direction de Bettembourg peu après 9 heures. Selon la direction régionale de la SNCF, 160 voyageurs ont été pris en charge par les pompiers et évacués par bus.

Une des passagères à bord a annoncé sur les réseaux sociaux qu'après «2h d'attente, les passagers ont été évacués par groupe de 50 à 75 personnes.»

«On a vu une grosse étincelle, puis le train s'est arrêté»

Cédric était à bord de ce train en direction de Bettembourg. «Vers 8h52, il y a eu un gros flash avec des étincelles et le train s'est arrêté» explique le jeune homme. Un collègue à lui, monté plus tôt, évoque même des étincelles plus tôt durant le trajet, entre Maizières et Thionville.

«Ensuite, le générateur a tenu 10 minutes et on s'est retrouvé sans électricité» ajoute Cédric. Pendant près de 3 heures, les passagers ont patienté sans chauffage, ni toilettes. Le chauffeur venait régulièrement informer les passagers. «On a appris qu'une caténaire avait été endommagée. Puis on a attendu que les agents de la SNCF et les pompiers sécurisent la voie». 

A la sortie du train, les passagers ont ensuite marché le long des rails sur environ 500 mètres. «On a vu qu'il manquait un câble, ça avait l'air important. Le chauffeur n'était pas très confiant pour la circulation des trains de ce soir» conclut Cédric. 

Autres Galeries

Le #covoitMetzLux de retour

Les problèmes sur cette ligne sont très fréquents: rien d'étonnant à ce que le hashtag #covoitMetzLux, déjà employé ces derniers mois sur Twitter ait refait surface tout au long de la journée, avec un franc succès.



Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.