Changer d'édition

Tout savoir sur les masques «faits maison»
Luxembourg 1 3 min. 09.04.2020 Cet article est archivé

Tout savoir sur les masques «faits maison»

Se référant à l'OMS, le ministère de la Santé recommande désormais le port d'un masque «fait maison».

Tout savoir sur les masques «faits maison»

Se référant à l'OMS, le ministère de la Santé recommande désormais le port d'un masque «fait maison».
Photo: Shutterstock
Luxembourg 1 3 min. 09.04.2020 Cet article est archivé

Tout savoir sur les masques «faits maison»

Le port du masque est un «geste de barrière additionnel» pour combattre la propagation du coronavirus. Y compris pour les gens en bonne santé. Comment en fabriquer un soi-même ? Quand le porter ? Faut-il le laver ? Réponses.

(MF) – Vu qu'aucun vaccin ou traitement n'existe encore contre le covid-19 et que les masques chirurgicaux se font toujours attendre au Luxembourg, les gestes sanitaires de barrière sont plus importants que jamais. Suivant l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la direction de la Santé recommande désormais l'usage des masques artisanaux par le grand public. 

1) Qu'est-ce qu'un masque «alternatif» ?

Les masques «non médicaux», fabriqués soi-même, peuvent avoir la forme d'un masque en tissu fait maison ou d'un simple tissu couvrant la bouche et le nez. Ce type de masque aide à retenir les gouttelettes qui sont propagées lorsqu'on parle, éternue ou tousse. 

Photo: Guy Wolff

Les masques «alternatifs» sont à distinguer des masques dits chirurgicaux et des masques respiratoires, les fameux FFP2 qui sont prioritairement réservés aux médecins et soignants. Les «retards d'approvisionnement de ces deux types de masque «risquent de durer encore quelques semaines», a fait savoir le ministère de la Santé le 8 avril. 

2) Qui peut utiliser un masque fait maison ? 

Chacun de nous lorsqu'il se sent malade, lorsqu'il se rend au supermarché ou dans tous les endroits publics où la distanciation interpersonnelle est difficile à respecter et s'il souhaite contribuer à l'effort pour stopper la propagation du covid-19. 

Rappelons que le virus peut se transmettre même en l'absence de symptômes.  Le port du masque fabriqué avec du tissu «peut donc se justifier en cas de situation d'approvisionnement tendue», pose le ministère, et à condition de l'utiliser en complément aux autres gestes barrières. Il pourra ainsi aider à éviter la transmission du virus par les personnes qui sont porteuses du virus sans le savoir et contribuera à ralentir la propagation du virus.

Photo: ministère de la Santé

Attention néanmoins au faux sentiment de sécurité, car il «n'existe pas de preuve scientifique permettant d’affirmer que ce masque protège contre les virus respiratoires» souligne le ministère de la Santé. 

3) Comment bien s'en servir ?

Pour que le masque alternatif soit efficace, il faut le positionner de façon qu'il couvre la bouche et le nez. Il faut commencer à le fixer soigneusement pour éviter toute ouverture entre votre visage et le masque et règle d'or, éviter de toucher votre masque pendant que vous le portez.

Le masque d'initiative personnelle apporte généralement une touche de fantaisie qui fait du bien en ce moment.
Le masque d'initiative personnelle apporte généralement une touche de fantaisie qui fait du bien en ce moment.
Photo : AFP

Important: quand vous voulez retirer votre masque, ne touchez pas la partie avant mais défaites-le de l'arrière. N'oubliez pas de bien vous laver les mains ensuite. Et lavez votre masque tous les jours et à une température de 60° minimum.   

4) Comment fabriquer son propre masque ?

Les exemples et initiatives - y compris à la prison de Schrassig - mais aussi les remerciements aux doigts de fées ne manquent pas ces jours-ci sur les réseaux sociaux et sur notre Live. Pas besoin d'être une grande couturière pour confectionner son masque de protection mais il vaut mieux disposer d'une machine à coudre! Sauf si l'on décide de se servir d'un bout de tissu sans faire de couture.

Pour vous aider un tutoriel vidéo a été élaboré pour soutenir le projet #BitzDoheem, organisé par la FNEL et les Lëtzebuerger Guiden a Scouten, avec le soutien logistique de la part de la POST. Les volontaires pour la confection de masques peuvent même s'inscrire via GovJobs.   

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

 

A noter que mercredi 8 avril, le conseil de gouvernement a adopté un projet de règlement grand-ducal autorisant le port de masques d'hygiène et masques de protection respiratoire dans l'espace public. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le covid-19 compte trois nouvelles victimes
Le répit n'aura été que temporaire: dimanche, les autorités ont annoncé que le pays déplorait désormais 107 décès en lien avec l'épidémie. 65 personnes restent hospitalisées en raison du virus.
A scientist wearing her Personal protective equipment (PPE) enters the lab at the Szentgothai Research Center of Pecs University, in Pecs, Hungary on May 13, 2020 during their diagnostic activity to locate the nature of the virus strain and the connection to novel coronavirus COVID-19. (Photo by KAROLY ARVAI / POOL / AFP)
La propagation luxembourgeoise du covid-19 à la loupe
Les résidents qui n'ont aucun symptôme ou très peu seront au centre de la nouvelle étude lancée par Research Luxembourg. Ce suivi de 1.500 participants permettra d'évaluer les dynamiques de la propagation du COVID-19 dans la population.
Bientôt 1.500 Luxembourgeois testés
Le ministère de la Santé est sur le point de lancer une vaste étude pour voir combien de personnes sont immunisées contre le covid-19. Seule certitude pour l'heure : il s'agira d'un test sanguin.
A medical staff member collects blood samples on a resident to detect the COVID-19 (novel coronavirus) in the sports hall of the small town of Robbio, northern Italy, on April 4, 2020, as part of an initiative of the mayor, as Italy's three-week lockdown to stop the spread of COVID-19 has been extended through at least mid-April. (Photo by Miguel MEDINA / AFP)
Du matériel chinois pour aider le Luxembourg
Le pays attend une livraison importante de fournitures médicales en provenance de Chine pour lundi. Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn (LSAP), l'a confirmé au Luxemburger Wort.
An employee wearing a face mask sews surgical masks at a leather workshop turned into a mask factory, close to Vigevano, Lombardy, on March 19, 2020 during the country's lockdown within the new coronavirus pandemic. - A crafts company specialized in the production of leather goods and accessories for the automotive and clothing sector, has now turned its activity to the production of surgical masks on behalf of a company from the nearby town of Galliate, in the wake of the needs following the coronavirus pandemic. (Photo by MIGUEL MEDINA / AFP)
Le Luxembourg combat le coronavirus
Avec des dizaines d'infections officiellement recensées, le Grand-Duché a choisi de prendre des mesures drastiques pour limiter la propagation du covid-19. Des mesures qui impactent le quotidien des 614.000 résidents et des 200.000 frontaliers du pays.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Dankeschön an die Helfer  , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort