Changer d'édition

Tout ce qu’il faut savoir sur la pension luxembourgeoise
Luxembourg 7 min. 07.05.2022
En finir avec les malentendus

Tout ce qu’il faut savoir sur la pension luxembourgeoise

Les pensions luxembourgeoises sont relativement élevées. La pension mensuelle minimale s'élève actuellement à 2.035 euros et la pension mensuelle maximale à 9.422 euros.
En finir avec les malentendus

Tout ce qu’il faut savoir sur la pension luxembourgeoise

Les pensions luxembourgeoises sont relativement élevées. La pension mensuelle minimale s'élève actuellement à 2.035 euros et la pension mensuelle maximale à 9.422 euros.
Photo: Getty Images
Luxembourg 7 min. 07.05.2022
En finir avec les malentendus

Tout ce qu’il faut savoir sur la pension luxembourgeoise

Le Luxembourg a le salaire minimum le plus élevé d'Europe et la pension minimale est également appréciable. Mais comment l'obtenir? Place aux modalités pratiques grâce à notre guide.

(MKa avec Marlene BREY) - Après les fêtes de fin d'année, lorsque toute la famille s'est retrouvée autour de la table, les collaborateurs de la Caisse nationale d'assurance pension (CNAP) font toujours le même constat: «La pension est apparemment un grand sujet de discussion. Car c'est à ce moment-là que les téléphones de la centrale chauffent à nouveau», s'amuse Patrice Oster, un collaborateur.

La pension luxembourgeoise est convoitée par beaucoup - et souvent mal comprise. Les mêmes questions reviennent sans cesse à la hotline et sur les forums. Pas étonnant: le thème de la pension est complexe, surtout au Luxembourg où près de la moitié des pensions versées sont des «pensions mixtes» provenant de plusieurs pays.


Les frontaliers trouveront les réponses à leurs questions
Pour assister les frontaliers messins dans le sujet complexe qu'est la fiscalité, l'Eurométropole de Metz organise une session d'informations.

C'est pourquoi le Luxemburger Wort a rassemblé les questions les plus importantes et les a adressées aux experts du CNAP avec comme objectif de proposer un guide donnant un premier aperçu du sujet.

Une précision tout d'abord pour tous les frontaliers: en Allemagne, on parle de pension, mais seuls les fonctionnaires y perçoivent une pension. Au Luxembourg, c'est différent. On y parle en principe de pension de façon générale.

Les fameuses dix années

La question que l'on trouve toujours en ligne est la suivante: combien de temps doit-on avoir travaillé au Luxembourg pour avoir droit à la pension? Le chiffre magique de dix ans est alors mentionné à intervalles réguliers. De quoi s'agit-il?

«Dix ans, c'est la condition au Luxembourg pour pouvoir bénéficier de la pension de retraite à partir de 65 ans. Ces dix années, soit 120 mois d'assurance, ne doivent pas nécessairement être accomplies au Luxembourg. Elles peuvent aussi être remplies en les cumulant soit avec des pays de l'UE, soit avec d'autres pays avec lesquels le Luxembourg a conclu une convention de sécurité sociale», explique Patrice Oster.

Une autre condition pour pouvoir faire valoir un droit à la pension au Luxembourg: il faut avoir travaillé au moins douze mois au Grand-Duché.

Minimum 2.035,19 euros, maximum 9.422,19 euros

Les pensions luxembourgeoises sont relativement élevées. La pension mensuelle minimale s'élève actuellement à 2.035,19 euros bruts, la pension mensuelle maximale à 9.422,19 euros bruts. De plus, les pensions sont liées à l'indice, elles augmentent donc automatiquement lorsqu'il est déclenché.

Maintenant, la question probablement la plus importante pour beaucoup - et un malentendu fréquent: si on a travaillé dix ans au Luxembourg, on reçoit automatiquement la pension minimale luxembourgeoise?


Die Projektionen gehen davon aus, dass bis 2070 die Zahl der Aktiven um 0,6 und die der Pensionäre um 2,3 Prozent pro Jahr steigt.
Les réserves pour les pensions épuisées en 2048
Le ministre des Affaires sociales Claude Haagen (LSAP) a présenté ce mardi le bilan de l'assurance pension. A partir de 2027, le taux de cotisation de 24% ne sera probablement plus suffisant.

«Non, bien sûr que non», déclare Patrice Oster pour dissiper ce rêve. «On ne peut obtenir une pension minimale complète que si l'on peut justifier de 40 années d'assurance au Luxembourg. On peut en obtenir la moitié à partir de 20 ans d'assurance et de manière échelonnée: celui qui a travaillé 25 ans ici reçoit 25 quarantièmes de la pension minimale. Si l'on a travaillé moins de 20 ans ici, on ne reçoit pas de supplément minimum».

Combien vais-je gagner?

Les diplômés universitaires commencent par travailler dans une banque, puis se déplacent vers la place financière la plus proche. Les coiffeurs, les cuisiniers et les serveurs font la navette pendant quelques années. Comment découvrent-ils le droit à la pension qu'ils ont acquis?

Des exemples de calcul sont donnés sur le site Internet du CNAP. Mais ceux-ci ne concernent que les actifs qui ont travaillé exclusivement au Luxembourg. Et il faut bien l'avouer: les formules semblent assez fastidieuses.

Pour les pensions mixtes, le calcul est beaucoup plus compliqué, car le nombre d'années de travail et le lieu de travail sont déterminants. Mais en règle générale, on peut dire que pour une année d'assurance avec un revenu correspondant au salaire minimum non qualifié, la pension brute mensuelle s'élève à environ 50 euros.

Pas de calculateur en ligne pour les pensions

Les personnes qui souhaitent savoir exactement combien elles toucheront à la retraite peuvent envoyer une demande au CNAP dès l'âge de 55 ans. Malheureusement, il n'existe pas de calculateur en ligne qui permette de voir ce que l'on obtient si l'on a travaillé dans plusieurs pays, et le CNAP n'en met pas non plus un à disposition pour le Luxembourg.

D'autres pays l'ont déjà fait. L'assurance pension allemande, par exemple, propose un «estimateur de pension». Pourquoi n'y a-t-il rien de tel sur le site de la CNAP? «Un calculateur ne serait jamais qu'un gadget, il ne peut pas refléter la réalité des parcours de vie et ne remplacerait pas le contact avec le CNAP», explique Alain Reuter, président du CNAP. «Un dossier sur deux est très compliqué».

58% des futurs pensionnés ont travaillé dans au moins deux pays

La CNAP est une caisse de pension particulière. Près de 58% des pensions présentent des parcours d'assurance mixtes. De nombreux travailleurs ont travaillé dans deux pays de l'UE ou plus. Les règles de l'UE s'appliquent d'ailleurs également à la Suisse, au Liechtenstein, à l'Islande, à la Norvège et à la Grande-Bretagne. Souvent, un pays tiers avec lequel le Luxembourg a conclu un accord bilatéral, comme les États-Unis, vient s'ajouter à la liste.

Un coup d'œil sur les données de la CNAP montre que le rêve d'une pension luxembourgeoise confortable ne se réalise donc pas pour beaucoup.


Woman With Protective Face Mask Buying Vegetables At Supermarket In The New Normal
Le taux d'inflation a continué de grimper en avril
Les prix des produits pétroliers et alimentaires continuent d'augmenter, même si la hausse est moins marquée que le mois précédent pour les carburants.

Le montant mensuel moyen des pensions avec des périodes de travail exclusivement effectuées au Luxembourg est de 2.998,20 euros bruts. Pour tous ceux qui n'ont pas travaillé toute leur vie ici, le montant n'est pas aussi élevé.

En cas de parcours d'assurance mixte, le montant moyen versé est de 1.280,40 euros bruts. C'est la part que reçoivent les bénéficiaires luxembourgeois, auxquels s'ajoutent les montants provenant des autres pays.

«Une grande partie des pensions que nous versons ne sont que des pensions partielles, parce que les gens ont par exemple travaillé dix ans ici. Ces dix années représentent alors dix quarantièmes d'une pension. Si quelqu'un a passé un an et demi au Luxembourg, 18 mois sur 480 sont versés après une pension luxembourgeoise. C'est pourquoi de nombreux montants que nous versons sont même inférieurs à 100 euros», explique Alain Reuter.

Faire prendre en compte le temps partiel

Le travail indépendant et le travail à temps partiel jouent également un rôle. Pour qu'un mois d'assurance soit pris en compte, un salarié doit travailler au moins 64 heures par mois, un indépendant au moins dix jours civils.

Il existe encore un levier pour augmenter ce à quoi on a droit: le rachat de périodes d'assurance. Celui qui s'est occupé de ses enfants et n'a pas travaillé pour cette raison peut racheter des périodes d'assurance pour partir à la retraite au plus tôt à 60 ans. Une condition est toutefois que la personne ait réduit ou arrêté de travailler pour des raisons familiales.


15.11. Wirtschaft / Finanzbeilage /Wirtschaftbeilage / Patrimoine /  Rentner / Rente  Foto: Guy Jallay
Les inégalités de genre se maintiennent à la retraite
Le Luxembourg est champion d'Europe en ce qui concerne les écarts de pension entre les hommes et les femmes, selon les derniers chiffres d'Eurostat. Pour Georges Engel, ces disparités devraient s'estomper dans les prochaines années.

Il est également possible de racheter des périodes d'assurance si quelqu'un a travaillé dans un pays avec lequel le Luxembourg n'a pas de convention de sécurité sociale, comme le Pérou, et s'y est fait payer. Il peut alors racheter ces périodes d'assurance ici.

Introduire une demande à temps

Une fois la vie active terminée, il y a encore quelques dernières choses à prendre en compte: «Il arrive régulièrement que les personnes concernées ne fassent pas de demande, surtout en préretraite», observe Patrice Oster. Elles pensent que l'argent sera versé automatiquement. «Mais les pensions ne sont versées que sur demande», souligne-t-il.

Les futurs retraités font leur demande dans leur pays de résidence ou dans le dernier pays où ils ont travaillé. Ils apprennent alors également la date exacte à laquelle ils ont droit à une pension. «Ne déposez pas votre demande de pension deux jours avant votre 65e anniversaire», souligne Alain Reuter, «cela ne se passerai pas sans accroc» .

Une fois que tout est réglé, il ne reste souvent plus qu'une question - et elle est très souvent posée, comme le savent les collaborateurs de la caisse de pension: quand la pension sera-t-elle versée? La réponse est finalement très simple: à la fin du mois, en règle générale le troisième avant-dernier jour de travail et toujours pour le mois à venir. Si la pension part à l'étranger, cela peut prendre un peu plus de temps pour que l'argent arrive sur le compte bancaire.

Cet article a été rédigé pour l'édition allemande du Luxemburger Wort, traduit et édité pour la version française du site.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Il s'insurge contre l'immobilisme des politiques face au trésor disponible pour les retraites et contre la pension maximale de 8.525 euros. Robert Urbé, ancien président de Caritas, propose des solutions pour financer plus longtemps des retraites décentes.
›› SOUS LE POUCE
›› SOUS LE POUCE, rubrique spécialement dédiée au mobile, fait le tour de l'actu du jour, en bref, pour vous tous les soirs à 17 heures. Alors que s'est-il passé ce mardi 10 janvier 2017?