Tourisme à Luxembourg

Explorez 1.000 ans d'histoire sur le circuit Wenzel

Vue sur une partie du circuit Wenzel.
Vue sur une partie du circuit Wenzel.
Photo: Pierre Matgé

Les casemates et les fortifications du Luxembourg existent depuis des siècles, mais c'est seulement à partir des années 1990 que des travaux ont été entamés afin de mettre en valeur ces trésors à moitié cachés. 

En 1994, le quartier de la Vieille Ville et les fortifications du Luxembourg ont été désignés patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. Entre-temps, plusieurs initiatives avaient été lancées afin d'encourager le tourisme dans ce secteur. Parmi celles-ci, le circuit Wenzel, un sentier de trois kilomètres créé le long des fortifications de Luxembourg, édifiées par Wenceslas II, duc de Luxembourg de 1383 à 1419, et qui a donné son nom au circuit Wenzel.

Le dépliant touristique promet 1.000 ans d'histoire en 100 minutes et tient sa promesse: le sentier Wenzel est faisable à pied en 1h40. Toutes les informations sont fournies par l'Office du tourisme en français, anglais ou allemand notamment. 

Suivez les signes marqués d'un «W» qui indiquent la suite du circuit Wenzel.
Suivez les signes marqués d'un «W» qui indiquent la suite du circuit Wenzel.
Photo: Jessica Love

Immersion dans le passé

La balade commence sur le rocher du Bock, en l'an 963, alors qu'une ancienne forteresse romane est acquise par le comte Sigefroid, fondateur de ce qui allait devenir Luxembourg. Il construit son château au sommet des fortifications, dont trois côtés sont bordés par la vallée de l'Alzette. La vue porte loin sur d'éventuelles attaques, le château bénéficie d'une position quasi-imprenable. 

D'ici, le sentier nous amène au 17e siècle en poursuivant son chemin le long de la Corniche, un mur de défense qui offre une large vue sur la vallée en contrebas. Il faut suivre les disques marqués d'un «W» afin de poursuivre le circuit. Vous passez devant le musée de l'Histoire de la ville de Luxembourg puis sous le pont du Grund, un édifice du 17e siècle. Le circuit se poursuit à gauche.

Vous descendez maintenant vers le «Stierchen», un pont du 15e siècle qui enjambe l'Alzette et s'intègre aux fortifications Wenzel qui courent jusqu'au plateau du Rham. Ces murs atteignaient autrefois 875 mètres de long, reliaient 37 tours et 15 portes. Ils étaient protégés en plus par des douves, mises au jour par des archéologues au début des années quatre-vingt-dix. 

Le pont du Stierchen conduit les promeneurs jusqu'au «Tutesall», autrefois utilisé comme écuries, au 14e siècle. Là, des panneaux dépeignent la vie de l'époque, de l'autre côté du mur Wenzel, de l'uniforme porté par les gardes aux dangers affrontés par les messagers ou les marchands lorsqu'ils s'éloignaient des murs protecteurs de la cité. Aujourd'hui, le Tutesall fait partie du complexe culturel de l'Abbaye de Neumunster, elle-même riche d'histoire: ancienne abbaye bénédictine, elle a tour à tour servi de prison puis d'hôpital pour des besoins civils ou militaires. 

De l'autre côté de la vallée

En montant sur le plateau du Rham, le circuit vous amène auprès d'édifices militaires du 17e siècle le long de la vallée de l'Alzette, offrant une vue panoramique sur le côté opposé à la Corniche. 

Le long du circuit Wenzel.
Le long du circuit Wenzel.
Photo: Pierre Matgé

En redescendant dans la vallée, le circuit continue le long du passage Märchen où les patrouilles de gardes se relayaient pour surveiller le sud-est de la ville, par-delà la rivière Alzette. Après cela, vous pourrez voir les vestiges d'une écluse dans le quartier du Grund, prévue pour contenir les eaux de l'Alzette et de la Pétrusse et former ainsi une ligne de défense supplémentaire autour de la cité.

Retour à aujourd'hui

Le circuit Wenzel emprunte l'actuelle rue Saint-Ulric dans le Grund jusqu'au point où l'Alzette et la Pétrusse se rejoignent. Avant de rejoindre l'arrêt de bus ou le parking, les promeneurs traverseront la rue jusqu'à l'ascenseur du Plateau du Saint-Esprit. 

Ici, la promenade s'achève par l'ancien emplacement d'une citadelle et de bâtiments militaires construits par le fameux Vauban en 1684. Les bâtiments militaires resteront utilisés jusqu'en 1967…

Pour plus d'informations…

Des circuits guidés sont proposés depuis l'Office du tourisme de Luxembourg, place Guillaume II, chaque mercredi et samedi à 15 heures jusqu'au 6 novembre. Le tarif est à partir de 18 euros par adulte. Toutes les informations sur les tarifs et le tour sont sur le site de l'Office du tourisme.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.