Changer d'édition

Tour Infinity au Kirchberg: Fort-Brescia pose la première pierre de son bijou
Luxembourg 10 3 min. 27.04.2017

Tour Infinity au Kirchberg: Fort-Brescia pose la première pierre de son bijou

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le quartier du Kirchberg va accueillir un nouvel immeuble conceptualisé par un architecte de renom, Bernardo Fort-Brescia. "Infinity", la tour connectée de 25 étages et de 150 appartements va s'ériger au milieu d'autres bâtiments de prestige et sa première pierre sera posée ce jeudi soir.

Comment son architecte a-t-il pensé l'édifice et comment l'a-t-il imaginé entouré des oeuvres de Ieoh Ming Pei, Dominique Perrault ou de Ricardo Bofill?

La Cour de justice européenne créée par Dominique Perrault, le Mudam dessiné par Ieoh Ming Pei, la Philharmonie imaginée par Christian de Portzamparc et "La Porte" conceptualisée par Ricardo Bofill. Autant de bâtiments qu'on reconnaît entre mille à travers le monde entier et qui ont été réalisés par des architectes célèbres. Vous trouverez ci-dessous, une carte vous indiquant où se trouvent ces bâtiments au Kirchberg.

Ce jeudi soir, c'est la plus grande tour résidentielle du Luxembourg qui va être mise à l'honneur: la première pierre de sa construction va être déposée et son architecte, Bernardo Fort-Brescia, a fait le voyage depuis Miami pour y assister.

Il nous a accordé en exclusivité une interview dans laquelle il explique son projet et sa vision du Luxembourg.

  • En quoi le Luxembourg et sa culture ont-ils été une source d'inspiration pour la conception de la tour Infinity?C'est la géographie même du Luxembourg qui m'a donné l'inspiration pour ce projet immobilier. Les rochers déchiquetés de la capitale qui font d'elle une forteresse entourée de canyons m'ont inspiré. La tour sera le premier gratte-ciel du pays et les gens qui y résideront pourront voir au-delà de ces rochers chargés d'histoire et de mythes. Culminant à plus de 100 mètres et avec une superficie totale de 33.300 m2, l’immeuble se composera de trois volumes: appartements, commerces et bureaux.
  • Le projet va cohabiter avec d'autres bâtiments prestigieux: le Mudam, la Philharmonie, la Cour de justice européenne. Dans quelle mesure cela a-t-il influencé votre travail de création?

J'ai voulu être très respectueux de ces bâtiments et c'est pour ceci que j'ai cherché à faire d'Infinity, une tour qui s'intègre dans cet espace sans cacher les autres bâtiments. Notre plan d'aménagement a été pensé comme un ensemble et c'est pour ceci que les structures inférieures de notre tour sont traitées comme une cinquième façade puisqu'elles sont en pleine vue depuis les tours. Elles ont des toits de verdure qui donnent l'illusion de voir des collines.

  • En quoi la tour Infinity est-elle représentative d'une nouvelle manière de se loger et de penser l'espace urbain?

Notre concept se veut de l'ordre de l'urbanisation durable et de la mobilité douce. Les gens aiment de plus en plus vivre près de leur travail, utiliser les transports en commun et diminuer leur dépendance à la voiture. Ils aiment aussi vivre dans des lieux où la lumière est naturelle. J'ai pensé "Infinity" selon ces critères. Elle sera également la première tour à utiliser un système de conciergerie privée ce qui contribuera grandement à la qualité de vie de ses habitants.

  • Dans quelle mesure votre projet architectural réhabilite-t-il le concept de rue commerçante dans un quartier qui en est pour l'instant dépourvu?

Le futur arrêt «Philharmonie/Mudam» se trouve aux pieds de la tour dans un environnement urbain, culturel et architectural de premier plan. Les habitants auront à proximité immédiate des restaurants et des boutiques sur une surface commerciale de 6.500 m2. Un parvis de 1.950 m2 va permettre une connexion entre la rue du Fort Niedergrünewaldet le boulevard J.F Kennedy.

  • Comment définiriez-vous votre rapport à l'architecture?

L'architecture est toute ma vie. Contrairement à d'autres professions, ce que nous faisons reste longtemps et j'essaye le plus possible de me mettre dans la peau des gens qui vont vivre, travailler ou même passer par mes créations. Etre architecte, c'est créer une meilleure société grâce à des bâtiments beaux et fonctionnels.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans les coulisses d'une tour infiniment luxueuse
Juste à l'entrée du Kirchberg, le projet «Infinity» prend forme. La tour de bureaux sera finie «fin octobre», le centre commercial «ouvrira à Noël» et la luxueuse tour résidentielle de 25 étages sera livrée «à la mi-2020». Visitez le chantier de l'intérieur.
Kirchberg: de nombreux projets à venir
Amener davantage de monde à vivre au Kirchberg: c'est l'un des objectifs fixés par le Fonds Kirchberg par le biais de nombreux projets. Petit tour d'horizon des aménagements à venir dans ce quartier dans les années à venir.