Changer d'édition

Toujours plus de patients pris en charge par le CHL
Luxembourg 2 min. 10.07.2019

Toujours plus de patients pris en charge par le CHL

Toujours plus de patients pris en charge par le CHL

Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 10.07.2019

Toujours plus de patients pris en charge par le CHL

2018 aura été une année record pour le Centre hospitalier de Luxembourg. Avec 170.272 malades suivis et 2.800 accouchements pratiqués, les équipes n’auront pas manqué de travail.

Le Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) est le 101ème employeur du pays, avec 2.348 collaborateurs. Mais son importance est à chercher ailleurs bien entendu. À lire le bilan 2018 du CHL, on retiendra la nouvelle hausse du nombre de patients suivis : 170.272. Mieux encore que le top atteint en 2017…

Le nombre de prises en charge ambulatoires a connu une progression importante, l’an passé (+8,4%). Mais c’est du côté des hospitalisations en hôpital de jour médico-chirurgical que la progression a été la plus conséquente (+ 22%).

Boom des naissances

L'année 2018 aura été aussi celle du lancement de DOP@MIN, le dossier patient mutualisé. Une solution informatisée qu'auront lancée ensemble le CHL et le Centre hospitalier Emile Mayrisch. 


Le dossier de soins partagés (DSP) est un dossier électronique qui regroupe toutes les données de santé d'un patient. Il doit devenir une réalité au Luxembourg courant 2019.
Le dossier de soins partagés va enfin voir le jour
Tout est prêt mais il manque toujours le cadre légal. Le dossier de soins partagés (DSP) qui sera attribué aux 850.000 affiliés à la Caisse nationale de santé doit encore être déployé au cours de cette année, avancent deux ministres.

Du côté des naissances aussi, 2018 aura marqué un boom pour les salles d’accouchement de la maternité ouverte en 2015. Pour la première fois, une maternité du pays dépasse les 2.800 accouchements pratiqués.

Même si une augmentation de 7,8% des accouchements pratiqués est constatée, les infrastructures de natalité restent encore sous-dimensionnées face à une demande toujours plus forte.
Même si une augmentation de 7,8% des accouchements pratiqués est constatée, les infrastructures de natalité restent encore sous-dimensionnées face à une demande toujours plus forte.
Photo: Guy Wolff

Le Centre hospitalier n’aura pas manqué d’investir dans de nouveaux matériels. À commencer par un PET-Scan 100 % numérique, «le plus moderne du monde». Un outil hautement performant dans la détection et l’évolution d’un cancer.

La chirurgie mini-invasive a aussi beaucoup gagné avec la mise en service d’un robot chirurgical multidisciplinaire. Le Da Vinci Xi est le 2e robot de la sorte à entrer en service dans le pays. Les Hôpitaux Robert Schuman disposant déjà d'un outil chirurgical comparable. Des engins qui ont déjà assisté les chirurgiens dans plus de 1.390 opérations (chiffres avril 2019).



Sur le même sujet

Le CHL et le CHEM veulent vous simplifier la vie
Les patients des hôpitaux du Grand-Duché devraient bientôt profiter de services plus rapides et efficaces, sans procédures supplémentaires. D'ici 2022, le nouveau Dossier Patient Mutualisé Informatisé (Dop@min) permettra de centraliser en ligne les données médicales des malades.