Changer d'édition

Toujours des incertitudes autour de l'Hôtel de la Poste
Luxembourg 2 min. 23.01.2020

Toujours des incertitudes autour de l'Hôtel de la Poste

Le bâtiment est maintenant inoccupé depuis plus de deux ans.

Toujours des incertitudes autour de l'Hôtel de la Poste

Le bâtiment est maintenant inoccupé depuis plus de deux ans.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 23.01.2020

Toujours des incertitudes autour de l'Hôtel de la Poste

Une pétition publique a été lancée pour que le monument historique ne soit pas cédé, tout ou partie, à des investisseurs privés. Mais l'hypothèse la plus avancée parle de l'ouverture d'un «hôtel-boutique».

(pj avec Nadine SCHARTZ) Le paysage hôtelier de la capitale va connaître de profonds bouleversements. L'arrivée du premier Mama Shelter au Kirchberg, la nouvelle mainmise du groupe Batipart sur les établissements de Luxembourg, la réouverture attendue de l'hôtel Alfa face à la gare notamment. Et au milieu de tout ça, reste la question du devenir de l'ancien siège de Post Luxembourg, rue Aldringen. Oui, un établissement hôtelier devrait y voir le jour. Mais quand et sous quelle forme restent des interrogations sans réponse.

Mercredi, au cours d'un point presse, la bourgmestre a réaffirmé son attachement à voir l'ancien Hôtel de la Poste trouver une vocation d'accueil d'un établissement de haut rang. Et Lydie Polfer (DP) de balayer au passage certains plans qui ont circulé dotant le monument historique d'une coupole de verre géante. Vraiment pas à son goût. 


La place Aldringen au fil du temps
C'est le début d'une nouvelle ère pour le quartier situé entre le boulevard Royal et la rue Aldringen. Alors que la cérémonie d'inauguration du nouveau bâtiment Royal-Hamilius a lieu vendredi, retour sur le passé mouvementé du quartier, en images.

Mais sur le dossier, l'élue n'a qu'un avis consultatif. En effet, même si elle a déserté les lieux depuis un peu plus de deux ans maintenant, Post Luxembourg reste la propriétaire du site situé à l'arrière du centre commercial Royal Hamilius. Post peut donc agir à sa guise. Et à ce jour la piste la plus probable s'oriente vers l'ouverture d'un hôtel-boutique. Le futur ex-ministre de l'Economie, Etienne Schneider (LSAP), l'a évoqué dans une réponse parlementaire, et l'hypothèse d'un «usage mixte» n'a pas été démentie par Claude Strasser.

Ainsi, au micro de RTL, le directeur général de la Poste a souligné qu'un projet était en cours d'élaboration qui rendrait justice à la grande valeur du bâtiment historique. Mais de cinq étoiles à attendre sur place, le responsable avouant souhaiter que le lieu reste en partie ouvert au public.

Pétition en cours

A ce sujet, sur le site de la Chambre, une pétition publique est d'ailleurs ouverte à la signature réclame qu'aucune vente des lieux ne soit destinée à un investisseur privé. «Car en tant que bâtiment historique et central de la ville, mais aussi de tout le pays, chaque citoyen doit avoir le droit de participer à l'avenir du bâtiment et de l'utiliser librement. Le bâtiment est au service du public depuis plus de 100 ans, et il le restera», motive l'auteur de la requête, Bob Picard. 

Ce dernier explique : «Mettre le bâtiment à disposition du public répondrait aux besoins des citoyens à de nombreux égards. Qu'il s'agisse de logements abordables, de bureaux ou de studios pour les nombreuses asbl dans le domaine social notamment pour lesquelles il est difficile de s'installer à Luxembourg-ville». Pour l'heure, la demande a recueilli 525 soutiens.


Sur le même sujet

Annonce à venir sur l'ancien siège de la Poste
L'avenir du bâtiment emblématique de l'Hôtel de la Poste, rue Aldringen, se dessine doucement mais sûrement en coulisses. Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg, devrait faire une annonce officielle dans les semaines à venir
online.fr,Postgebäude Stadt Luxemburg,P&T, Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'avenir encore incertain de l'Hôtel de la Poste
L'affectation de l'ancien siège social de Post Luxembourg reste encore floue. Des discussions sont toujours en cours mais on pourrait y retrouver des commerces, des bureaux ou diverses formules de restauration.
Batipart possédera 20% des chambres d'hôtel
Le groupe de gestion immobilière a annoncé, ce jeudi, qu'il avait fait l'acquisition des deux Sofitel, des trois Novotel du Luxembourg et du futur hôtel «Mama Shelter» prévu pour 2020. De quoi lui assurer la main sur un millier de chambres d'hôtel. Et ce n'est pas tout.
Les deux Sofitel de la capitale passent entre les mains de Batipart.