Changer d'édition

Thierry Flamand devient le nouveau visage du CAA
Luxembourg 2 min. 30.09.2020

Thierry Flamand devient le nouveau visage du CAA

Thierry Flamand entrera en fonction le 1er janvier 2021 à la tête du "gendarme des assureurs"

Thierry Flamand devient le nouveau visage du CAA

Thierry Flamand entrera en fonction le 1er janvier 2021 à la tête du "gendarme des assureurs"
Photo: PwC Luxembourg
Luxembourg 2 min. 30.09.2020

Thierry Flamand devient le nouveau visage du CAA

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Au terme d'une longue procédure de recrutement, le Commissariat aux assurances s'est doté d'un nouveau directeur à la succession de Claude Wirion. Expert en services actuariels, il entrera en fonction le 1er janvier 2021.

L'accouchement fut particulièrement long, mais le terme est enfin échu. Au bout d'une double campagne de recrutement, le successeur de Claude Wirion à la direction du Commissariat aux assurances (CAA) vient d'être désigné. Sur proposition du ministre des Finances Pierre Gramegna (DP), le Conseil de gouvernement a en effet nommé ce mercredi Thierry Flamand en tant que président du Conseil de direction du CAA pour un mandat de six ans. Il entrera en fonction le 1er janvier 2021, date de l'admission de Claude Wirion à la retraite.

Après avoir «vivement remercié» Claude Wirion pour son «engagement exemplaire» sur plus de trois décennies passées au sein du CAA, Pierre Gramegna s'est dit ce mercredi «confiant que M. Flamand est la bonne personne pour répondre aux évolutions du marché et du cadre réglementaire». Le ministre des Finances a en outre souhaité au nouveau directeur de «continuer à assurer le succès du secteur au Luxembourg.»


Interview Claude Wirion au Commissariat aux Assurances, a Luxembourg, le 30 janvier 2015.
Le successeur de Claude Wirion se fait désirer
Clôturée le 6 juillet, la première campagne de recrutement d'un nouveau directeur du Commissariat aux assurances est restée lettre morte. Le «gendarme des assureurs» a lancé samedi un second appel à candidatures, qui court quant à lui jusqu'au 7 août.

Possédant la double nationalité luxembourgeoise et belge, Thierry Flamand excipe d'une expérience de 25 ans en conseil dans les secteurs de l'assurance, de la réassurance et des pensions, ainsi qu'une expertise approfondie en services actuariels. Après avoir commencé sa carrière en 1995 auprès d’une société luxembourgeoise de conseil en actuariat, il rejoint PwC Luxembourg, où il a exercé diverses fonctions, et a été promu au niveau d’associé en 2008. Quatre ans plus tard, il passe chez Deloitte Luxembourg. Actif au sein du département «advisory & consulting», il était jusqu'à présent «partner et insurance leader».

Thierry Flamand a également travaillé en Chine en tant que directeur financier pour un groupe international d'assurances. Ses références nationales et internationales font de lui un expert dans les questions réglementaires liées aux secteurs des assurances et des pensions. Il est diplômé en sciences actuarielles et en mathématiques de l'université libre de Bruxelles.


CdP Commissariat aux assurances:présentation du rapport. Foto:Gerry Huberty
2019, «année réussie» pour les assureurs
Malgré la tornade qui s'est abattue en août sur le sud du pays, le commissariat aux assurances annonce des bénéfices qui ont doublé en un an. Le Brexit et «l'achèvement de l'internationalisation du marché luxembourgeois» ont donné un coup de boost à tout le secteur.

Le nouveau directeur s'installe à son poste à un moment où le secteur des assurances surfe sur la vague d'une année 2019 «réussie», à l'issue de laquelle  le bénéfice après impôt a carrément doublé par rapport à 2018, passant de 649 à 1.295 millions d'euros.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

2019, «année réussie» pour les assureurs
Malgré la tornade qui s'est abattue en août sur le sud du pays, le commissariat aux assurances annonce des bénéfices qui ont doublé en un an. Le Brexit et «l'achèvement de l'internationalisation du marché luxembourgeois» ont donné un coup de boost à tout le secteur.
CdP Commissariat aux assurances:présentation du rapport. Foto:Gerry Huberty
Le successeur de Claude Wirion se fait désirer
Clôturée le 6 juillet, la première campagne de recrutement d'un nouveau directeur du Commissariat aux assurances est restée lettre morte. Le «gendarme des assureurs» a lancé samedi un second appel à candidatures, qui court quant à lui jusqu'au 7 août.
Interview Claude Wirion au Commissariat aux Assurances, a Luxembourg, le 30 janvier 2015.
Une page se tourne chez le gendarme des assureurs
Président du Conseil de direction du Commissariat aux assurances depuis 2015, Claude Wirion, âgé de 65 ans, s'apprête à partir à la retraite. Les candidats à sa succession peuvent se manifester jusqu'au 6 juillet.
Les assurances autorisées à verser des dividendes
Contrairement aux recommandations émises par la CSSF pour les banques et aux préconisations de l'autorité européenne du secteur des assurances, le commissariat aux assurances a choisi de permettre aux acteurs présents au Grand-Duché de rémunérer leurs actionnaires.
CdP Commissariat aux assurances:présentation du rapport. Foto:Gerry Huberty
Coup de frein sur l'assurance
Le deuxième trimestre 2017 de l'assurance avait été exceptionnel. Forcément, celui de 2018 souffre de la comparaison. Si l'encaissement global diminue de près de 5% sur six mois, il reste supérieur à 2015 et 2016.
La hausse des produits d'assurance non vie s'explique par la relocalisation de compagnies d'assurance au Luxembourg dans le contexte du Brexit