Changer d'édition

Test obligatoire pour s'occuper des plus fragiles
Luxembourg 2 min. 07.06.2021

Test obligatoire pour s'occuper des plus fragiles

La mesure s'appliquera au personnel et visiteurs des maisons de retraite, centres d'accueil pour personnes handicapées, et même dans les hôpitaux

Test obligatoire pour s'occuper des plus fragiles

La mesure s'appliquera au personnel et visiteurs des maisons de retraite, centres d'accueil pour personnes handicapées, et même dans les hôpitaux
Photo:dpa
Luxembourg 2 min. 07.06.2021

Test obligatoire pour s'occuper des plus fragiles

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Visiteurs et personnel travaillant auprès de personnes âgées ou handicapées devront montrer patte blanche, prévoit la prochaine loi covid. Objectif: éviter la formation de clusters alors que les restrictions sanitaires sont assouplies.

Si l'heure est à l'assouplissement des mesures sanitaires, le ministère de la Santé n'entend pas pour autant relâcher sa vigilance. Le gouvernement a décidé d'inclure un projet de loi visant à protéger les personnes vulnérables dans sa prochaine loi covid, selon un article publié lundi sur le site de la Chambre.


Covid, old people
Bien peu de personnels vaccinés auprès des seniors
Alors que les maisons de retraite et de soins luxembourgeoises ont enregistré 346 des 806 décès en lien avec l'infection covid, le ministère de la Famille relève qu'à peine plus de la moitié des salariés y sont vaccinés.

Portée à l'origine par Michel Wolter (CSV), la mesure oblige toute personne souhaitant entrer dans une maison de retraite, un centre psycho-gériatrique ou encore une structure d'hébergement pour personnes handicapées, à justifier son état de santé. Et le vaccin ne suffit pas: les visiteurs, les prestataires externes et le personnel devront présenter un test rapide négatif. 

«Etre vacciné n'empêche pas de transmettre le covid», rappelle Michel Wolter, ajoutant que les personnes âgées ne développaient «pas toujours des anticorps efficaces pour faire face au virus». D'autant qu'au 18 mai dernier, seuls 59% des salariés des maisons de retraite s'étaient portés volontaires à la vaccination. La ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), est allée dans son sens en étendant même la mesure aux établissements hospitaliers, à en croire le site de la Chambre. Si le nombre de tests hebdomadaires qu'auront à effectuer les employés reste «à définir», le député CSV «se réjouit de l'inclusion de la mesure dans la loi covid». «Le seul bémol est que ce projet aurait dû être instauré trois mois plus tôt, pour protéger nos aînés», regrette Michel Wolter.

Avec ce nouveau cordon sanitaire, le gouvernement entend endiguer toute forme de cluster, et surtout préserver les plus vulnérables contre les variants. «Les mutations exigeraient toujours une précaution et protection accrues», souligne l'article publié sur le site de la Chambre. Le variant Delta (nouveau nom du variant indien) inquiète particulièrement le gouvernement luxembourgeois, en raison de sa récente recrudescence. Si bien que depuis lundi les passagers en provenance du Royaume-Uni doivent observer une quarantaine obligatoire de sept jours. A noter que les députés doivent voter la future loi covid «vendredi ou samedi après-midi», selon le site de la Chambre.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Face à la multiplication récente des infections liées au variant delta, le gouvernement annonce vendredi soir l'obligation faite aux voyageurs ayant séjourné outre-Manche de réaliser un test «dans les plus brefs délais». L'obligation de quarantaine stricte fait aussi son apparition.
Lokales, Findel, Ferien-Rückkehrer, Corona-Zeiten Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Si la déclinaison britannique du SARS-CoV-2 représente à ce jour plus de trois quarts des infections recensées, son homologue indien a connu au cours de la semaine écoulée une forte progression. Au point que le Premier ministre et la ministre de la Santé appellent à la plus grande vigilance.
A partir du 13 juin, il suffira de disposer d'un QR code certifiant de sa vaccination, de sa guérison ou de sa non-contagion au covid pour bénéficier de plus de facilités au quotidien. Notamment au restaurant ou lors des rassemblements.
24.05.2021, Berlin: Thuy Nhi Nguyen (M), Kellnerin, bedient im Berliner Bezirk Prenzlauer Berg in einem Restaurant für asiatische Fusionsküche Gäste. Foto: Christoph Soeder/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que les maisons de retraite et de soins luxembourgeoises ont enregistré 346 des 806 décès en lien avec l'infection covid, le ministère de la Famille relève qu'à peine plus de la moitié des salariés y sont vaccinés.
Covid, old people
Justifier son état de santé pourrait bientôt être obligatoire pour le personnel travaillant auprès de personnes âgées ou handicapées. La proposition, présentée ce mardi en commission de la santé, vise à éviter la formation de nouveaux clusters dans ces structures sensibles.
Même si la vaccination a prioritairement visé les personnes âgées résidant en établissement de longs séjours, le ministère de la Famille ne constate pas d'accalmie sur le front des infections collectives.
Eugene, 86 years old, and his wife talk with a firefighter nurse before receiving a dose of the Pfizer/BioNTech Covid-19 vaccine at home on March 30, 2021 in Saint-Bonnet-en-Champsaur, southeastern France. (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)