Changer d'édition

Syprolux estime la gratuité des transports prématurée
Luxembourg 25.11.2019 Cet article est archivé

Syprolux estime la gratuité des transports prématurée

Syprolux évoque toutes les questions en suspens pour repousser la date de la gratuité des transports.

Syprolux estime la gratuité des transports prématurée

Syprolux évoque toutes les questions en suspens pour repousser la date de la gratuité des transports.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 25.11.2019 Cet article est archivé

Syprolux estime la gratuité des transports prématurée

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
La Fédération chrétienne du personnel des transports campe sur ses positions. Elle estime que trop de questions sont encore ouvertes pour instaurer des transports publics gratuits au 1er mars 2020.

(DH) - «Votre transport gratuit, on n'en veut pas» avait scandé la Fédération chrétienne du personnel des transports en 2018. Un an après, le discours de la présidente de Syprolux Mylène Bianchy n'a pas changé d’un iota. En effet, lors du congrès de samedi, la présidente a réaffirmé son opposition à la gratuité des transports. Même si celle-ci doit être effective au 1er mars 2020.

Mylène Bianchy en a aussi profité pour établir un inventaire de questions auxquelles le ministre de la Mobilité François Bausch (Déi Gréng) devrait répondre. Et de demander, en premier lieu, comment sera calculé le tarif transfrontalier pour les salariés passant d'un côté à l'autre de la frontière 


Lokales, 1 Jahr Tram, Mobilität,Kirchberg. Foto: Gerry Huberty
Transports gratuits au Luxembourg: les réponses aux questions
La gratuité des transports est sans conteste l'une des mesures phares du gouvernement Bettel pour cette coalition 2018-2023. Le Luxembourg est en effet le premier pays à introduire une telle mesure à l'échelle nationale. Quelles en sont les modalités? Réponses.

 La présidente évoque aussi la réaction des contrôleurs en cas de mauvais comportement d'un voyageur. Le train devra-t-il être arrêté le temps d'une intervention d'une unité de police?

Au 1er mars, y aura-t-il suffisamment d'équipements pour transporter davantage de voyageurs ou le personnel concerné devra-t-il conduire des trains bondés?


Et si la gratuité des transports publics faisait grimper le nombre de voyageurs?
La gratuité des transports publics annoncée pour le 1er mars 2020 au Luxembourg aura-t-elle des répercussions sur le nombre d'usagers des CFL qui croît déjà de 3 à 5% par an? L'achat des 34 nouveaux trains Coradia suffira-t-il à répondre à cette croissance à long terme? François Bausch répond aux questions du député ADR, Jeff Engelen.

Pour ce qui est des clients qui posséderont un abonnement de première classe qui restera payant (66o euros à l'année), auront-ils droit, en cas de problème, à un bus de substitution également de première classe?

Pour rappel,  la gratuité des transports est une des mesures phares du gouvernement Bettel qui fera du Luxembourg le premier pays à introduire une telle mesure à l'échelle nationale.

«Il y aura toujours autant de personnels, notamment pour assurer la qualité de service», avait assuré François Bausch en début d'année. Dix mois plus tard, Syprolux rappelle que les CFL ont du mal à recruter faute de trouver les profils recherchés.


À eux de vous faire préférer le train
Pour répondre à la croissance constante des frontaliers français travaillant au Luxembourg, comme de ses usagers, la SNCF entend doubler ses capacités d’ici 2026. Analyse des détails de sa stratégie.



Sur le même sujet

François Bausch, le ministre des Transports, a confirmé que les CFL s'équiperont prochainement de nouveau matériel pour faire face à l'augmentation constante des passagers. La future gratuité des transports en commun, le 1er mars, devrait encore intensifier le phénomène.
Foto eines Zugs der Linie 10 (RE10) vor der Abfahrt am Bahnhof Luxemburg / Foto: Armand WAGNER
13 rames sur 25 n'étant toujours pas équipées de l'indispensable système ERTMS, une grande partie des passagers des trains express transfrontaliers devront changer de wagons sur le quai de gare à Thionville. Une bascule qui devrait durer jusqu'aux vacances de Pâques.
Neuf rames TER disposant de l'ERTMS sont actuellement en service sur le réseau franco-luxembourgeois, mais la SNCF en promet bien 12 pour le 1er janvier.
Il faudra encore attendre avant la mise en place d'une unité de police ferroviaire au Luxembourg. Pour assurer la sécurité des passagers du rail, le ministère de la Mobilité s'appuie pour l'heure sur la police «classique». Mais l'idée d'une brigade spécialisée à l'ensemble des moyens de transports n'est pas abandonnée.
L'an dernier, 28 cas de violences physiques ont été signalés au CFL pour 23 millions de passagers.
À six mois de la mise en place des nouvelles missions des chemins de fer liées à la gratuité des transports publics, Marc Wengler, directeur général des CFL, détaille les changements pour les usagers. Et évoque certaines réflexions, comme celle menée autour du siège de l'entreprise.
Lokales,CFL-Zugpersonal,Ticketverkauf,Schaffner, Bahnhof,Gare.Foto; Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'opérateur ferroviaire luxembourgeois annonce mardi un bénéfice annuel 2018 de 10 millions d'euros, une légère augmentation de ses passagers à 23,3 millions, et un taux de ponctualité constant à 89%.