Changer d'édition

Suzuki Vitara 48V 4WD All Grip
Luxembourg 3 min. 21.09.2020 Cet article est archivé

Suzuki Vitara 48V 4WD All Grip

Suzuki Vitara 48V 4WD All Grip

Luxembourg 3 min. 21.09.2020 Cet article est archivé

Suzuki Vitara 48V 4WD All Grip

Disponible depuis peu avec une motorisation hybride 48 Volts, le nouveau Suzuki Vitara a beaucoup progressé en sobriété. C’est ce qu’a pu constater notre lectrice, Catherine, propriétaire d’un S-Cross essence depuis juillet 2018.

Désireux d’électrifier sa gamme, Suzuki vient de lancer une nouvelle motorisation à hybridation légère 48 Volts sur ses Swift Sport, S-Cross et Vitara. Elle est basée sur le bloc thermique Boosterjet 1.4 développant 129 chevaux pour un couple de 235 Nm. Le tout associé à un moteur électrique de 13,5 chevaux et 50 Nm.

Couple et accélérations

En pratique, la voiture récupère l’énergie habituellement perdue lors des décélérations pour la stocker dans une batterie d’une capacité de 8 Ah. Cette énergie est ensuite utilisée en support du moteur thermique jusqu’à 2.000 tr/min ; régime à partir duquel le turbo se met en action. En plus d’offrir davantage de couple au démarrage grâce à l’alterno-démarreur électrique, l’hybridation 48V procure des accélérations plus franches tout en limitant considérablement la consommation. Pour mesurer les atouts de cette nouvelle motorisation comparée à un bloc-essence « classique », nous avons confié un Vitara Hybrid 48V 4x4 AllGrip à Catherine. Institutrice, elle effectue des petits trajets quotidiens pour se rendre au travail. Voilà qui convient parfaitement au nouveau Suzuki Vitara Hybrid.

Imperceptible

A la remise des clés du Vitara, notre essayeuse est plutôt nerveuse : « Je dois vous avouer que je n’ai jamais conduit de voiture hybride et que j’ai quelques appréhensions quant à son fonctionnement ». Mais nos explications ont vite fait de la rassurer : « Je pensais qu’il fallait recharger le Vitara avec une prise de courant, ce qui allait me poser problème vu la configuration de mon habitation. Heureusement, il est parfaitement autonome et sa batterie se recharge en roulant. C’est beaucoup plus simple ! »… Dès les premiers kilomètres, notre essayeuse est ravie : « L’hybridation ne complique pas la conduite. Le Vitara se montre toujours aussi agréable et même un peu plus, puisque l’électricité le rend plus souple et plus vif. Il réagit plus vite à l’accélération, surtout en ville et le frein moteur est plus présent durant les décélérations. On s’y habitue très vite. »

En confiance

Les proportions du Vitara, sa maniabilité et son ergonomie ont également séduit notre lectrice : « J’aime beaucoup ce véhicule, car il est à la fois spacieux à l’intérieur et compact à l’extérieur. Sa direction est directe et précise, ce qui lui permet de se faufiler partout, comme si on était à bord d’une citadine. Mais ce que j’apprécie par-dessus tout dans le Vitara, c’est la position de conduite surélevée. A bord, je me sens parfaitement en confiance et en sécurité. Cette impression est renforcée par l’extrême confort des sièges, qui sont, en plus, luxueux, en finition cuir et Alcantara ».

Une remarquable sobriété

À l’usage, le principal intérêt du système hybride 48V du Vitara est sa remarquable sobriété : «Cette semaine, j’ai parcouru environ 400 km sur route et autoroute. La consommation s’est révélée très raisonnable : 6 à 7 litres aux 100 km, une moyenne inférieure à celle de ma S-Cross, ce qui est étonnant vu le gabarit supérieur du Vitara et qu’il s’agit en plus d’une version 4x4!». A ce propos, la transmission intégrale est un vrai «+» lorsque le franchissement est difficile ou l’adhérence plus faible, notamment lorsqu’il neige. Un simple bouton placé près du levier de vitesses permet de sélectionner le mode de traction le mieux adapté aux conditions. «J’emmène très souvent mes enfants qui ont 20 mois et 9 ans. Leur sécurité est primordiale». Et Catherine de conclure : «Cette version hybride est réellement épatante, je suis conquise!»…