Changer d'édition

Steve Duarte serait sur la liste des 22.000 djihadistes
Luxembourg 15.03.2016 Cet article est archivé

Steve Duarte serait sur la liste des 22.000 djihadistes

Le jeune homme de 27 ans, Steve Duarte, apparaîtrait sur la liste diffusée la semaine dernière et contenant les noms de 22.000 djihadistes.

Steve Duarte serait sur la liste des 22.000 djihadistes

Le jeune homme de 27 ans, Steve Duarte, apparaîtrait sur la liste diffusée la semaine dernière et contenant les noms de 22.000 djihadistes.
Capture d'écran
Luxembourg 15.03.2016 Cet article est archivé

Steve Duarte serait sur la liste des 22.000 djihadistes

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le nom de Steve Duarte figurerait sur la liste diffusée par Sky News et révélant les noms de 22.000 djihadistes.

Le nom de Steve Duarte figurerait sur la liste diffusée par Sky News et révélant les noms de 22.000 djihadistes.

La chaîne d'information Sky News a affirmé la semaine dernière, avoir mis la main sur des documents contenant les noms de 22.000 membres de l'Etat islamique (EI), une fuite potentiellement dévastatrice pour le groupe jihadiste, selon des experts.

Les documents en question contiennent les noms, adresses ou encore numéros de téléphone des recrues, sont des formulaires remplis par des ressortissants de 55 pays ayant rejoint l'EI. Le nom de Steve Duarte y serait bien présent, comme le note le Tageblatt.

Le djihadiste est apparu dans une récente vidéo de l'Etat islamique et a menacé le Portugal. Steve Duarte est originaire de Meispelt  et a publié, en janvier dernier sur internet, une vidéo de huit minutes où cinq djihadistes cagoulés sont mis en scène. Il y apparaît en meneur de groupe et s'exprime en français: il profère des menaces à l'encontre des infidèles au Portugal, en Espagne et en France.

Il fait également mention des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La chaîne d'information Sky News a affirmé mercredi avoir mis la main sur des documents contenant les noms de 22.000 membres de l'Etat islamique (EI), une fuite potentiellement dévastatrice pour le groupe jihadiste, selon des experts.
Sky News habe die Daten auf einem elektronischen Speichermedium zugespielt bekommen, heißt es.