Changer d'édition

Statec: 1 personne sur 5 menacée de pauvreté
Luxembourg 2 min. 15.10.2015

Statec: 1 personne sur 5 menacée de pauvreté

Statec: 1 personne sur 5 menacée de pauvreté

Photo: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 15.10.2015

Statec: 1 personne sur 5 menacée de pauvreté

Le Luxembourg se porte bien sur le plan économique. Depuis des années, l'emploi progresse régulièrement. Même en pleine crise économique, de nouveaux emplois étaient créés, davantage que dans les autres pays d'Europe. Depuis 2009, l'emploi au Grand-Duché a progressé d'au moins 16%.

(mig/AF) - Le Luxembourg se porte bien sur le plan économique. Depuis des années, l'emploi progresse régulièrement. Même en pleine crise économique, de nouveaux emplois étaient créés, davantage que dans les autres pays d'Europe. Depuis 2009, l'emploi au Grand-Duché a progressé d'au moins 16%.

Au fil des années, le nombre de salariés frontaliers est resté stable: 42% de la population active du pays.

Les secteurs les plus actifs sont les secteurs scientifique et technique, la santé, les services socio-éducatifs, l'industrie hôtelière et la restauration collective.

Parmi les industries les moins dynamiques figurent l'industrie, la construction et le secteur des transports ainsi que les assurances, la finance.

Avec un taux de chomâge de 5,9% (chiffre de l'Organisation internationale du travail), le Luxembourg se place en 4e position du classement européen derrière l'Allemagne, l'Autriche et Malte.

Baisse du pouvoir d'achat

Si les salaires, depuis 2000, ont augmenté de 46%, le pouvoir d'achat n'a en revanche gagné que 8% sur la même période.

Le risque de pauvreté reste élevé malgré tout puisqu'un citoyen sur cinq (19%) est menacé de pauvreté et d'exclusion sociale. En 2003, la proportion se situait à 15,8%.

Selon la définition européenne, les personnes les plus exposées sont celles qui gagnent, aides sociales comprises, moins de 60% du salaire minimum (1.716 euros) et ont du mal à assumer les dépenses de base (loyer, chauffage, eau…) ainsi que les personnes âgées de moins de 60 ans vivant en foyer avec une faible allocation de chômage.

En 2014, le taux de pauvreté était de 16,4% au Luxembourg, 16,9% en 2013. Les étrangers sont deux fois plus exposés que les Luxembourgeois à ce risque de pauvreté (22,2% contre 9,1%). Pour les gens avec un faible niveau d'étude, ce taux atteint 20,8%.

Chômage et faibles revenus

Le chômage est bien sûr un facteur important. Dans chaque foyer où le chef de famille se retrouve au chômage, il existe un risque de pauvreté. Cependant, même les foyers où tous les occupants ont un travail sont exposés à ce risque. 85% des foyers exposés à un risque de pauvreté ont un revenu moyen situé entre 1.000 et 1.716 euros par mois (sous la ligne de la pauvreté). 


Sur le même sujet

Pauvreté au Luxembourg: 29% de la population "à risque"
Le 17 octobre marque la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté. A cette occasion, le STATEC se penche sur la cohésion sociale au Luxembourg et montre que, contrairement aux idées reçues, une large partie des résidents ont du mal à joindre les deux bouts.
Au Luxembourg selon l'UNICEF: En quatre ans, 8.000 enfants pauvres en plus
La pauvreté des enfants a augmenté dans 23 pays entre 2008 et 2012. Au Luxembourg, elle touchait auparavant un enfant sur cinq, elle touche désormais plus d'un enfant sur quatre. En quatre ans, 2,6 millions d’enfants sont tombés sous le seuil de pauvreté dans les pays riches, ainsi que l'indique le dernier rapport de l'organisation.