Changer d'édition

Stade national: il coûtera 60 millions d'euros
Luxembourg 9 2 min. 06.06.2018 Cet article est archivé

Stade national: il coûtera 60 millions d'euros

70% du gros oeuvre est fait.

Stade national: il coûtera 60 millions d'euros

70% du gros oeuvre est fait.
Lex Kleren
Luxembourg 9 2 min. 06.06.2018 Cet article est archivé

Stade national: il coûtera 60 millions d'euros

En 2014, le budget annoncé pour la construction du nouveau stade national s'élevait à 30 millions d'euros. Quatre ans après, le budget a doublé et se fixe à hauteur de 60 millions d'euros.

(NK) - La bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer, le ministre des Sports, Romain Schneider, et le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, avaient annoncé, en 2014, un budget de 30 millions d'euros pour la construction de ce nouveau stade. Mais ce mercredi, Lydie Polfer et Romain Schneider ont annoncé un budget de 60 millions d'euros, dont 40 millions d'euros sont répartis entre l'Etat et la Ville de Luxembourg. 

Une somme conséquente pour ce stade de foot et de rugby qui remplacera le stade Josy Barthel. Situé entre la Cloche d'Or et Kockelscheuer, il est construit sur un terrain de 21,4 hectares où seront également le service des sports, un P+R de 2000 places, une gare de bus et le terminus du tram.

Une place pouvant accueillir 15.000 personnes

Au milieu des gradins en construction, entre les grues et les ouvriers, la bourgmestre a précisé l'ajout de 791.826 d'euros au budget de 60 millions d'euros du stade. Une somme entièrement financée par la Ville de Luxembourg destinée à l'aménagement de «l'aire de stationnement en place multifonctionnelle». 

A quelques pas du stade, cet espace sera composé d'environ 200 emplacements pour les véhicules officiels, de secours, de presse et bus de visiteurs. Mais il sera également exploité comme place multifonctionnelle pour différentes manifestations, comme la programmation de concerts. Une décision liée à sa capacité d'accueil de 15.000 personnes.

Les travaux toujours en cours se termineront fin 2019.
Les travaux toujours en cours se termineront fin 2019.
Noémie Koppe


La fin des travaux repoussée à 2019

La déviation sur la rue de Bettembourg et la déviation des réseaux d'énergie sont créées. Tout semblait bien parti. Mais même si les 110 ouvriers s'activent à la tâche pour finir à temps, les travaux ont tout de même pris du retard. La conséquence des intempéries en hiver mais aussi de plusieurs soumissions annulées. Pour le moment, 70% des travaux du gros oeuvre sont achevés. Les premières poutres métalliques de la toiture seront posées la semaine prochaine. Le gros oeuvre devrait être fini en janvier 2019. Concernant les travaux du terrain, des façades et des équipements, ils doivent encore être mis en soumission et être adjugés.

Les gradins, dont la capacité d'accueil est de 9.385 places assises, resteront en travaux jusqu'à la fin pour laisser le stade "ouvert et faciliter la circulation des camions" explique Carine Kieffer, employée au service bâtiments de la ville. En attendant, les automobilistes peuvent déjà apercevoir le stade, donnant un avant-goût de football pour la coupe du monde qui débute ce 14 juin. Si tout va bien, les travaux devraient se terminer fin 2019.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le nouveau stade joue encore les prolongations
Déjà reportée de fin 2019 à la mi-2020, l'inauguration de la nouvelle enceinte nationale à Kockelscheuer pourrait connaître un retard supplémentaire. En cause, un possible dépassement du budget.