Changer d'édition

SpaceX connaît un nouveau problème à l'atterrissage
Luxembourg 1 2 min. 04.03.2021

SpaceX connaît un nouveau problème à l'atterrissage

La joie d'un atterrissage réussi n'aura été que de quelques minutes.

SpaceX connaît un nouveau problème à l'atterrissage

La joie d'un atterrissage réussi n'aura été que de quelques minutes.
Photo : AFP
Luxembourg 1 2 min. 04.03.2021

SpaceX connaît un nouveau problème à l'atterrissage

Un prototype de la future fusée géante Starship de la société SpaceX, dont deux précédents exemplaires s'étaient écrasés à leur retour au sol, a cette fois réussi à se poser en un morceau mercredi... avant d'exploser quelques minutes plus tard.

(AFP) - «Starship SN10 a atterri en un seul morceau!», a réagi dans un tweet, une heure après l'explosion de sa fusée géante, le fondateur de SpaceX, Elon Musk. «L'équipe SpaceX fait du super boulot! Un jour, la véritable mesure du succès sera le fait que les vols Starship seront devenus banals», a ajouté le fantasque milliardaire dans un second tweet. 


28.07.2020, ---: Kabineninnenraum des «Virgin Galactic Spaceship» SpaceShipTwo, ein Raumflugzeugtyp des Herstellers The Spaceship Company. Virgin Galactic steht kurz davor, eine wichtige Serie von Testflügen ihres Passagierraumschiffs mit Motorantrieb zu starten. Innerhalb eines Jahres sollen erste Flüge ins Weltall für Kunden durchgeführt werden. Foto: Courtesy Virgin Galactic/ZUMA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Virgin Galactic dévoile l'intérieur de son vaisseau spatial
12 hublots, 16 caméras et un grand miroir au fond de la cabine pour s'admirer. La compagnie de tourisme spatial présente l'intérieur du vaisseau qui emmènera les futurs touristes de l'espace pour flotter quelques minutes. Mais la date reste indéterminée.

«Un magnifique atterrissage en douceur», avait d'abord annoncé le commentateur de SpaceX, John Insprucker, dans la vidéo retransmettant le vol d'essai en direct. Mais des flammes étaient toutefois visibles au pied de la fusée, en train d'être éteintes par les équipes sur place. Et quelques minutes plus tard, une énorme explosion a projeté l'engin en l'air, qui s'est fracassé en retombant au sol.

Ce véhicule est appelé à devenir la fusée de choix de SpaceX, fondée par Elon Musk, pour aller un jour sur Mars. Le prototype, nommé SN10, pour «Serial Number 10», a décollé un peu avant 23H20 GMT depuis Boca Chica, au Texas, pour un troisième test suborbital.

L'engin est monté dans le ciel, propulsé par trois moteurs qui se sont éteints les uns après les autres, et le véhicule s'est renversé pour se placer en position horizontale. Il a atteint les 10 kilomètres d'altitude, le but fixé pour ce vol, avant d'entamer sa descente. La fusée s'est ensuite replacée en position verticale, réussissant à se poser, à première vue sans encombre, à l'endroit souhaité.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Deux autres prototypes (SN8 et SN9) s'étaient écrasés au moment de l'atterrissage, en décembre, puis début février. Ces essais se produisent dans une zone quasi déserte louée par SpaceX, à l'extrême sud du Texas, près de la frontière avec le Mexique et au bord du golfe du Mexique (une zone suffisamment vide pour qu'un accident ou une explosion ne cause pas de dommages, ni ne fasse de victimes).


(FILES) This NASA handout image received on March 25, 2008 shows the International Space Station (ISS) on March 24, 2008 as seen from the US space shuttle Endeavour. The Johnson Space Center in Houston, Texas, reported March 12, 2009 that the crew of the ISS was evacuated to the Soyuz escape vehicle as a precautionaery measure after it was discovered that space debris presented a danger to the station. The center later announced an all-clear once the ISS had passed the debris field. On the ISS are NASA’s Expedition 18 Commander Mike Fincke, Russian Flight Engineer Yury Lonchakov, and NASA’s Sandra Magnus.     FILES/AFP PHOTO/NASA PHOTO/HO =GETTY OUT=
Space Cargo Unlimited grandit en orbite
La start-up luxembourgeoise Space Cargo Unlimited compte déjà trois lancements de matériaux vivants dans l'espace à son actif. Y compris des bouteilles de vin dont elle étudie l'évolution loin de la gravité terrestre.

Elon Musk imagine lancer un jour plusieurs de ces vaisseaux à la conquête de Mars. Mais dans un premier temps, la fusée, si elle devenait opérationnelle, pourrait s'avérer utile pour des voyages plus proches, notamment pour la Lune.

C'est à bord de ce véhicule que le milliardaire japonais Yusaku Maezawa est censé aller faire le tour de la Lune, en théorie en 2023, un voyage au prix confidentiel.



Sur le même sujet

Space Cargo Unlimited grandit en orbite
La start-up luxembourgeoise Space Cargo Unlimited compte déjà trois lancements de matériaux vivants dans l'espace à son actif. Y compris des bouteilles de vin dont elle étudie l'évolution loin de la gravité terrestre.
(FILES) This NASA handout image received on March 25, 2008 shows the International Space Station (ISS) on March 24, 2008 as seen from the US space shuttle Endeavour. The Johnson Space Center in Houston, Texas, reported March 12, 2009 that the crew of the ISS was evacuated to the Soyuz escape vehicle as a precautionaery measure after it was discovered that space debris presented a danger to the station. The center later announced an all-clear once the ISS had passed the debris field. On the ISS are NASA’s Expedition 18 Commander Mike Fincke, Russian Flight Engineer Yury Lonchakov, and NASA’s Sandra Magnus.     FILES/AFP PHOTO/NASA PHOTO/HO =GETTY OUT=
Le satellite ESAIL enfin mis sur orbite
Reporté à de multiples reprises depuis août 2019, le tir de la fusée européenne Vega s'est effectué dans la nuit de mercredi à jeudi depuis le Centre spatial de Kourou. A son bord, le troisième satellite produit par la société Luxspace de Betzdorf.