Changer d'édition

Sondage du dimanche du «Tageblatt»: Le LSAP loin derrière le CSV dans le Sud
Luxembourg 08.01.2016

Sondage du dimanche du «Tageblatt»: Le LSAP loin derrière le CSV dans le Sud

Si on votait dimanche, les socialistes cumuleraient moins de 18% des voix et les chrétiens-sociaux 37%.

Sondage du dimanche du «Tageblatt»: Le LSAP loin derrière le CSV dans le Sud

Si on votait dimanche, les socialistes cumuleraient moins de 18% des voix et les chrétiens-sociaux 37%.
Photo: Teddy Jaans
Luxembourg 08.01.2016

Sondage du dimanche du «Tageblatt»: Le LSAP loin derrière le CSV dans le Sud

Le parti socialiste dégringole dans son fief, le Sud du pays. Si des élections législatives avaient lieu ce dimanche dans la circonscription Sud, le LSAP perdrait 3 de ses 7 sièges et le CSV passerait de 8 à 10 sièges selon le sondage du dimanche du «Tageblatt».

(MF) - Le parti socialiste dégringole dans son fief, le Sud du pays. Si des élections législatives avaient lieu ce dimanche dans la circonscription Sud, le LSAP perdrait 3 de ses 7 sièges et le CSV passerait de 8 à 10 sièges selon le sondage du dimanche du Tageblatt à paraître samedi.

Alors que dans le Sud, un électeur sur quatre (25,20%) avait encore donné sa voix au LSAP lors des élections législatives d'octobre 2013 qui ont conduit à la formation de l'actuelle coalition gouvernementale DP-LSAP-Les Verts, le LSAP ne récolterait plus que 17,8% des suffrages en cas d'élections ce dimanche. Les socialistes perdraient par conséquent trois sièges de député au parlement.

Autre surprise, le DP perdrait également du terrain dans le Sud comme dans les autres circonscriptions. Au lieu de 3 sièges et 12,74 % des voix, le parti du Premier ministre, Xavier Bettel, ne glanerait plus que 7,9% des voix et ne disposerait plus que de 2 sièges pour la circonscription Sud à la Chambre des députés. Les Verts conserveraient leurs 2 sièges.

Le gagnant, d'après le sondage du Tageblatt, serait le CSV. Le parti chrétien-social qui avait totalisé 32,24% des voix en octobre 2013 ferait un vrai bond en avant si l'on votait dimanche et en cumulerait 37% cette fois. Il gagnerait 2 sièges de député et serait représenté par 10 députés au parlement.

Enfin, le parti de gauche, Déi Lénk frôlerait la barre des 9% (contre 5,57% des votants en 2013) et enverrait 2 parlementaires à Luxembourg. Tout comme l'ADR.  Les communistes (KPL) feraient également leur retour dans l'assemblée.


Sur le même sujet