Changer d'édition

Solidar-IT ne veut pas voir les seniors s'isoler
Luxembourg 3 min. 14.04.2020 Cet article est archivé

Solidar-IT ne veut pas voir les seniors s'isoler

Les bénévoles ont travaillé sur la préparation de toutes les tablettes avant de les offrir.

Solidar-IT ne veut pas voir les seniors s'isoler

Les bénévoles ont travaillé sur la préparation de toutes les tablettes avant de les offrir.
Photo : DR
Luxembourg 3 min. 14.04.2020 Cet article est archivé

Solidar-IT ne veut pas voir les seniors s'isoler

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Comment une bande d'informaticiens peut se rendre utile en pleine épidémie. Ils sont une vingtaine à s'être retrouvés pour offrir des tablettes à des seniors confinés en résidence. Un support destiné aux pensionnaires de homes à entrer en relation avec leurs famille et amis.

Non, le monde des IT n'est pas uniquement peuplé de geeks insensibles à la vie du monde. Et l'action SOLIDAR-IT qui vient de naître au Grand-Duché en est un bon exemple. Ainsi, une vingtaine d'informaticiens et de proches du milieu viennent-ils de se retrouver pour mener, à leur façon, la lutte contre deux des grands maux engendrés par la crise du covid-19 : la solitude et l'isolement. Et tout particulièrement pour celles et ceux qui peuvent en souffrir en maison de retraite. 

«Equiper un maximum d’établissements dédiés au troisième âge avec des outils informatiques pour aider les résidents à maintenir un lien humain avec leur famille.» Voilà l'idée résumée par Julie Marchesin, une voix parmi celles de la vingtaine de bénévoles engagés dans cette bonne action 2.0. Une B.A. d'autant plus nécessaire que, depuis le début du confinement, interdiction est faite aux enfants et petits-enfants d'aller rendre visite à leurs aînés placés en maison de retraite.

Ni une, ni deux, voilà donc SOLIDAR-IT lancé à la recherche d'euros et de matériels informatiques. Pour l'argent, une cagnotte en ligne (IT oblige) a été ouverte. Pour les tablettes, les uns et les autres ont sonné à toutes les portes: parents, clients, fournisseurs pour récupérer un maximum d'écrans tactiles. Résultat, ce week-end, près de 140 tablettes vont être offertes. Une partie de ce cadeau de Pâques étant destinée à des homes en Lorraine, l'autre partie à des établissements du Grand-Duché.

Fondation Pescatore, hospice de Pfaffenthal, résidence Bel Âge à Esch-sur-Alzette, séniorie Saint-Joseph à Pétange : la liste des bénéficiaires des tablettes est aussi longue que l'action se veut généreuse, transfrontalière et intergénérationnelle. «Et ce n'est qu'un début, prévient Julie Marchesin. Avec le coup de pouce d'autres personnes, nous pourrons servir encore plus de monde.» Et donc éviter que certains retraités, échappant à la maladie, ne meurent d'ennui au final.


A French first aid worker from the Protection Civile Paris Seine, wearing personal protection equipment (PPE) puts an oxygen mask on the face of a man suspected of being infected with the novel coronavirus at his home in Paris on April 8, 2020 on the twenty-third day of a lockdown in France to stop the spread of the COVID-19. - France has been on lockdown since March 17 in a bid to limit the contagion caused by the novel coronavirus. (Photo by Lucas BARIOULET / AFP)
Des seniors sous bonne garde
La situation dans les maisons de retraite et de soins est sous contrôle estime ce jeudi Corinne Cahen (DP). La ministre de la Famille et de l'Intégration a toutefois révélé que 99 cas de covid-19 étaient recensés dans ces établissements.

Au passage, les spécialistes des technologies de l’information ne se sont pas contentés d'accumuler les fonds (déjà plus de 4.000€ de dons) et des tablettes, ils ont aussi mis leur talent en action pour développer le logiciel de visioconférence propre à SOLIDAR-IT. Pas besoin d'acquérir de licence coûteuse, et toute l'ergonomie est accessible aux cheveux blancs. «Pour bien faire, nous montons même un helpdesk qui répondra à toutes les interrogations des personnes âgées ou des personnels de santé qui mettront en oeuvre le dispositif.» Tout cela gratuitement, cela va de soi.

Au vu du succès de l'initiative, «l’association va devoir commander davantage de tablettes». Et sur la tête de la Sainte Trinité IT (Steve Jobs, Jeff Bezos et Bill Gates), une double promesse est faite. Primo, chaque tablette distribuée restera à disposition des établissements d'accueil après le passage du covid-19. Secundo : «Un lien sera garanti entre les donateurs et les établissements bénéficiant des outils de communication mis à disposition grâce à leur générosité», assurent Julie Marchesin et sa bande.

Les fans de la Casa de papel apprécieront le clin d'oeil à leur série favorite...
Les fans de la Casa de papel apprécieront le clin d'oeil à leur série favorite...
Photo : DR


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le gouvernement propose la création d'un registre reprenant les services et prestations proposés au 3ème âge par les structures d'hébergement du pays et leur coût. Cela afin d'offrir une liberté de choix plus pointue aux retraités.
Le ministère de la Famille et de l'Intégration a décidé de prendre à bras-le-corps l'amélioration de la qualité des services et des structures d'hébergement pour les personnes âgées