Changer d'édition

Post reste le plus gros employeur du Luxembourg
Luxembourg 2 min. 01.07.2021
Social

Post reste le plus gros employeur du Luxembourg

ArcelorMittal a perdu 240 emplois en douze mois, entre 2020 et 2021. La chute d'effectifs la plus spectaculaire au palmarès des grands employeurs du pays.
Social

Post reste le plus gros employeur du Luxembourg

ArcelorMittal a perdu 240 emplois en douze mois, entre 2020 et 2021. La chute d'effectifs la plus spectaculaire au palmarès des grands employeurs du pays.
Photo : Chris Karaba
Luxembourg 2 min. 01.07.2021
Social

Post reste le plus gros employeur du Luxembourg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
En tout cas derrière l'Etat... Mais le nouveau palmarès établi par le Statec ne note guère de changement parmi les poids lourds de l'emploi dans le pays, si ce n'est la montée en puissance d'Amazon.

On prend les mêmes et on recommence. Parmi le classement des 20 employeurs majeurs établi au 1er janvier 2021 par les services de la statistique luxembourgeois, le podium de tête ne varie pas d'un pouce. Avec toujours le groupe Post devant (avec ses 4.620 employés) devançant les cheminots des CFL (4.580 salariés) et les recrues du groupe Cactus qui viennent de perdre leur fondateur (4.460). Mais à l'avenir le top 5 pourrait bien être bouleversé par Amazon qui ne cesse de gagner en volume. 


ADEM - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La baisse du chômage se confirme
Avec 909 chômeurs en moins au mois de mai, le taux de chômage est passé sous la barre des 6% au Luxembourg indique l'Adem ce lundi. Les emplois vacants, eux, sont également en baisse, à part dans l'Horeca.

Ainsi d'une année à l'autre, la société de Jeff Bezos a ainsi gagné 520 nouveaux postes. Soit la plus forte progression dans tout le pays. Et elle ne compte pas s'arrêter là, comme l'a confirmé en mai dernier son patron européen : 600 autres contrats de travail seraient disponibles au Grand-Duché. Pour cette fois, Amazon se contente de gagner deux places, devenant le huitième recruteur du Grand-Duché.

Au terme de l'année 2020, certaines enseignes ont elles accru leur staff de plus d'une centaine de postes. La progression la plus spectaculaire étant à mettre au crédit de Servior, qui en gagnant 130 emplois en douze mois fait désormais jeu égal au classement avec Sodexo : 2.150 employés chacun. Goodyear (+120) et le Centre hospitalier de Luxembourg (+110) ont également gonflé leurs équipes l'an dernier.

Mais tout n'est pas forcément rose parmi les grands noms de l'économie luxembourgeoise. Indéniablement, la crise covid a eu des répercussions sur l'activité de certains cadors et cela s'est directement traduit par une réduction de voilure de leurs ressources humaines. A commencer par le groupe sidérurgique ArcelorMittal qui, d'un 1er janvier à l'autre, a vu le nombre de ses salariés diminuer de 240 postes. Le lockdown, le télétravail et l'arrêt de la restauration en salle ont eux une répercussion directe pour Sodexo. La firme spécialisée dans la préparation de repas a réduit ses effectifs de 200 postes. 


Lokales,CFL Gebäude-Bahnhof Luxemburg,Gare. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les CFL demeurent l'employeur le plus attractif
Comme en 2020, le groupe tire son épingle du jeu auprès des résidents et des frontaliers à en croire les conclusions de l'enquête menée par Randstad et publiée mercredi. Cette dernière fait la part belle aux acteurs actifs dans la mobilité.

Sans surprise, Luxair a aussi dû trancher parmi ses personnels. Cette fois, la baisse concerne 150 emplois. Les mesures mises en place pour faire face aux grandes difficultés traversées par le secteur aérien étaient connues d'avance, depuis la tripartite de novembre dernier. Les voilà traduites dans ce top 20 qui voit la compagnie nationale dégringoler à la dixième place des employeurs luxembourgeois.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Président de la Chambre de commerce et d'industrie française du Luxembourg, Fabrice Poncé estime que le Luxembourg reste «une terre d'opportunités» pour les salariés comme les investisseurs de l'Hexagone.
Le groupe Post s'affirme une nouvelle fois comme le premier employeur privé du pays, suivi des CFL et de Cactus, comme l'indiquent ce mardi les données publiées par le Statec. Alors que ArcelorMittal se maintient dans le haut du tableau, Amazon émerge dans le top dix.
Le nouveau système de tri permet de faire face au grand nombre de colis dans la période précédant Noël, car de nombreux processus sont automatisés.
Comme c'est le cas depuis 2016, l'ancienne P&T reste le principal employeur du pays, devant les CFL et le groupe Cactus selon les données publiées lundi par le Statec. Le géant mondial de l'acier, lui, continue de voir ses effectifs au Grand-Duché fondre.
Le STATEC vient de publier la liste des principaux employeurs au Luxembourg d'après l’effectif au 1er janvier 2015. Quelques petits changements dans le trio de tête cette année.