Changer d'édition

Seuls trois patients français toujours au Luxembourg
Luxembourg 1 30.04.2020

Seuls trois patients français toujours au Luxembourg

Guéris du covid-19, sept patients du Grand Est ont déjà pu quitter le CHdN, le CHL ou le CHEM pour retourner chez eux.

Seuls trois patients français toujours au Luxembourg

Guéris du covid-19, sept patients du Grand Est ont déjà pu quitter le CHdN, le CHL ou le CHEM pour retourner chez eux.
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 1 30.04.2020

Seuls trois patients français toujours au Luxembourg

Maurice FICK
Maurice FICK
Sur les onze patients du Grand Est atteints du coronavirus et héliportés dans un état critique vers les hôpitaux luxembourgeois au plus fort de la crise, seuls trois restent hospitalisés au CHEM. Dont deux en soins intensifs.

Non seulement nombre de malades français gravement atteints, ont transité par le Findel, mais le Luxembourg - tout comme la Sarre, la Rhénanie-Palatinat et la Suisse - n'a pas tergiversé longtemps pour accueillir dès le début de la crise sanitaire du covid-19 des patients du Grand Est. D'autant que des malades en état critique affluaient en masse dans plusieurs hôpitaux du Grand Est alors que le système sanitaire luxembourgeois disposait de lits aigus. 


Paramedics load a patient on a strechter into a ambulance at The Emile Muller Hospital Emergencies in Mulhouse, eastern France, on March 24, 2020, on the eighth day of a strict lockdown in France to stop the spread of the novel coronavirus. (Photo by SEBASTIEN BOZON / AFP)
Un septième patient français en route vers le Luxembourg
Comme ses voisins, le Luxembourg se montre solidaire de la France pour désengorger les hôpitaux du Grand Est, proches de la rupture. Un patient en situation de réanimation arrivera encore ce mercredi par les airs.

Dès le 22 mars, la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP) a annoncé que le Luxembourg était «prêt à aider (l'hôpital de Mulhouse) dans les cas aigus». S'en est suivie une valse de rotations via les airs pour héliporter au final onze patients au Grand-Duché. 

Cinq semaines plus tard «parmi les onze patients transférés, nous constatons un décès - survenu dès les premiers jours -  sept patients sont sortis guéris et trois sont encore en cours de traitement hospitalier», résume le Dr Philippe Turk, en charge de l'organisation des hôpitaux au sein de la cellule de crise Covid-19.

L'équipe du service réanimation du CHEM a pu dire «au revoir» à son deuxième patient guéri du Grand Est mercredi.
L'équipe du service réanimation du CHEM a pu dire «au revoir» à son deuxième patient guéri du Grand Est mercredi.
Photo: CHEM

Les trois patients venus d'Alsace sont toujours hospitalisés au Centre hospitalier Émile Mayrisch (CHEM) à Esch-sur-Alzette. L'un se trouve en soins normaux et les deux autres sont toujours dans le service réanimation ce vendredi 30 avril. 

Des cinq patients du Grand Est que le CHEM avait accueillis dans le cadre de la coopération spontanée entre pays voisins, une dame avait pu «être ramenée chez elle avec un hélicoptère de Luxembourg Air Rescue et un autre patient a pu rentrer chez lui hier», assure Eric Dickes, chargé de la communication.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Une coopération optimale entre les hôpitaux»
Alors que la sortie de l'état de crise se profile, le Dr Philippe Turk, directeur médical de la clinique Zitha évoque la situation du secteur hospitalier au Luxembourg. Le praticien tire les premières leçons de la pandémie et esquisse des pistes pour l'avenir.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Dankeschön an die Helfer  , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Dans les coulisses de l'hôpital Kirchberg
Comment vit un établissement de soins au cœur de l'épidémie? Xavier Bettel et Paulette Lenert ont eu des réponses en visitant, après le CHL, les installations des hôpitaux Robert Schuman.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Mundschutz , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Un hôpital volant passe par le Findel
Six Français atteints du covid-19 ont été transférés vers le Sud de la France au départ du Grand-Duché. Les patients qui se trouvent en réanimation ont été transportés par un Airbus A330 de l'armée de l'air française.
Lokales, évacuation patients Francais, Aeroport Findel, Avion Armée de l’Air,   Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Plus d'un millier de morts dans le Grand Est
Alors que le pic de l'épidémie de covid-19 n'est pas encore parvenu dans l'Est de la France, le seuil de 1.000 décès a pourtant été franchi ce mardi. Selon l’Agence régionale de santé, il va falloir attendre deux semaines pour observer une diminution des hospitalisations.
Medical staff carry a patient infected with the novel coronavirus (Covid-19) inside Nancy train station, eastern France, prior to his trasnfer into a medicalised TGV (high-speed train) on March 29, 2020. - Preparations for the evacuation of patients towards hospitals in the region of Nouvelle Aquitaine of 24 coronavirus-contaminated patients from Lorraine aboard a medicalised TGV began Sunday morning at Nancy station. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Des patients de Mulhouse héliportés vers le Luxembourg
Le Grand-Duché accueillera ce mardi deux nouveaux patients issus des services de réanimation de l'hôpital de la région Grand Est saturé. Quatre personnes souffrant du coronavirus «sont déjà arrivées depuis dimanche», assure le ministère de la Santé.
Medical staff transport a patient on a stretcher to a medical helicopter at the Emile Muller Hospital in Mulhouse, eastern France, on March 22, 2020, on the seventh day of a lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 (novel coronavirus) in France. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)