Changer d'édition

Seul un fonctionnaire pourra diriger un lycée public
Luxembourg 2 min. 02.02.2021

Seul un fonctionnaire pourra diriger un lycée public

Retour à la case départ pour le ministre de l'Education nationale.

Seul un fonctionnaire pourra diriger un lycée public

Retour à la case départ pour le ministre de l'Education nationale.
Photo: CGFP
Luxembourg 2 min. 02.02.2021

Seul un fonctionnaire pourra diriger un lycée public

Si le ministère de l’Éducation nationale prévoyait d’ouvrir les fonctions dirigeantes dans les lycées et d’autres institutions de la fonction publique à des acteurs venus du privé, l'idée a désormais été abandonnée après un accord passé mardi avec la CGFP.

(ASdN) - Claude Meisch (DP) revoit sa copie. Alors que le ministre de l'Education nationale envisageait d'étendre le recrutement des postes de direction de lycée au secteur privé, l'idée est désormais abandonnée. Tel est du moins en substance l'accord passé mardi entre le ministère et la Confédération générale de la fonction publique (CGFP). 


Lokales, Corona, Rentree für  die Schüler des  Lycée Hubert Clement, Minister Claude Meisch, Direktor Jean Theis, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Qui pour prendre la place de directeur de lycée?
Si jusqu'à présent seuls des fonctionnaires pouvaient postuler à des fonctions de direction dans les lycées luxembourgeois, le gouvernement envisage d'étendre le recrutement au privé. De quoi énerver les syndicats du secteur enseignant.

Cinq mois après le dépôt du projet de loi à la Chambre, un nouvel avant-projet de loi doit ainsi être présenté. Et dans ce dernier, plus question de permettre aux candidats issus du privé de briguer un poste à la direction des lycées publics. Pour autant, certains établissements spécialisés pourront bénéficier d'un recrutement élargi. 

Plus concrètement, cela signifie que l'accès aux postes de direction de ces derniers, actuellement réservé aux fonctionnaires, sera désormais élargi à tous les agents publics éligibles. En d'autres termes, à tous les candidats pouvant se prévaloir d’une solide formation et d’expériences pédagogiques. Ce sera notamment le cas pour le lycée technique pour professions de santé, le lycée technique pour professions éducatives et sociales, le lycée technique et agricole et l’école d’hôtellerie et de tourisme du Luxembourg. 

Mais le recrutement des directeurs dans les lycées publics n'était pas le seul sujet au cœur des discussions de ce mardi. Le gouvernement et le syndicat ont ainsi également apporté des modifications à l’avant-projet de loi 7658, qui prévoyait lui aussi un accès élargi aux postes de direction dans la fonction publique concernant le Service de coordination de la recherche et de l’innovation pédagogiques et technologiques (Script), l’Institut de formation de l’éducation nationale (Ifen) et le Centre de gestion informatique de l’éducation (CGIE). 


Politik, Lizeum, lycée de garçons,  Visite von Xavier Bettel und Claude Meisch, Gespräch mit einer Klasse 7ième und 4ième Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Débat à venir sur l'avenir de l'école publique
La commission des Pétitions a validé, mercredi, la tenue d'un échange public sur le projet de loi n°7662 déposé par le ministre de l'Education nationale. Un texte qui entend élargir les conditions d'accès pour la direction des lycées spécialisés. Près de 4.900 personnes s'y opposent.

Les deux parties ont conservé la même logique. Ainsi, comme dans les lycées, le recrutement pour les postes de direction ne pourra être ouvert aux personnes directement issues du privé. Autrement dit, un master en relation avec la fonction et une ancienneté d'au moins cinq ans au sein de la catégorie de traitement A dans le domaine seront ainsi désormais exigés. 

Quant aux langues, la rigueur sera de mise. L'article qui devait permettre à une partie du personnel de l’Ifen d’être considérée comme «occupant des emplois pour lesquels la connaissance de l’une des trois langues administratives n’est pas nécessaire» a ainsi été supprimé. Ces adaptations devront faire l’objet d’amendements gouvernementaux.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La commission des Pétitions a validé, mercredi, la tenue d'un échange public sur le projet de loi n°7662 déposé par le ministre de l'Education nationale. Un texte qui entend élargir les conditions d'accès pour la direction des lycées spécialisés. Près de 4.900 personnes s'y opposent.
Politik, Lizeum, lycée de garçons,  Visite von Xavier Bettel und Claude Meisch, Gespräch mit einer Klasse 7ième und 4ième Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Au lendemain du retrait du projet de loi visant à permettre à des personnels issus du privé de prendre la tête d'un lycée public, le ministre de l'Education nationale fait état d'un «retour à un dialogue constructif», évoquant des «malentendus». Même si «des divergences de vue» persistent.
Politik, DP, Partei, Schulministerium,  Claude Meisch, Covid 19 und Schul und Bildungsministerium, Sicherheitsbestimmungen,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Si jusqu'à présent seuls des fonctionnaires pouvaient postuler à des fonctions de direction dans les lycées luxembourgeois, le gouvernement envisage d'étendre le recrutement au privé. De quoi énerver les syndicats du secteur enseignant.
Lokales, Corona, Rentree für  die Schüler des  Lycée Hubert Clement, Minister Claude Meisch, Direktor Jean Theis, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort